Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD FUSION  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Buckethead
 

 Site Officiel (551)
 Myspace (271)

FREAK KITCHEN - Confusion To The Enemy (2018)
Par JEFF KANJI le 6 Mars 2019          Consultée 1284 fois

Matthias Eklundh est un artiste très occupé. Si cette fois-ci il n'a pas profité de l'espace de quatre ans entre "Cooking With Pagans" et "Confusion To The Enemy" pour sortir un album solo, il n'a pas pour autant laissé tomber ses voyages, sa recherche perpétuelle sur la musique et ses désormais mythiques Freak Guitar camps qui fêtent leurs vingt ans cette année. L'artiste a besoin de renouvellement, d'enrichir son discours en permanence, et c'est sans doute pour ça que la qualité est systématiquement au rendez-vous lorsqu'il retrouve ses deux compères de presque toujours Christer Örtefors (oui il a encore droit à son morceau chanté sur ce neuvième album, son cinquième depuis "Move") et Björn Fryklund. Ces trois-là savent comment créer des chansons Hard Fusion, toujours mélodiques, souvent déglinguées et efficaces, les mélodies de Matthias s'étant montrées efficaces dès son premier album.

Et d'entrée FREAK KITCHEN n'a pas perdu son sens de l'humour avec "Morons", chanson qui derrière le potache cache une véritable critique de la société dans laquelle nous vivons ("why do we let morons rule the world?") aspect qui revient régulièrement dans le discours d'un Matthias très attaché à la nature et qui depuis très longtemps a adapté son mode de vie. Et on ressent sur "Confusion To The Enemy" une part de cette attrition du personnage, mais comme je le disais on préfère en rire qu'en pleurer ici.

Mais ce laps de temps a encore enrichi le discours de FREAK KITCHEN qui nous sort un album où chaque chanson ou presque va s'aventurer dans des ruptures inattendues sans jamais en perdre pour autant l'efficacité (à part peut-être "By The Weeping Willow" mais pour d'autres raisons) ; ces polyrythmies sur la pièce-titre, ses couplets au groove particulier et son refrain punchy à la "Taste My Fist" ou encore ce riff Doomy sur "Troll" avec son refrain FM. Il y a toujours cette sensibilité mélodique chez les Suédois qui n'en oublient pour autant jamais d'explorer, l'utilisation de guitares 7 et 8 cordes est plus poussée ici (et pas pour aligner de la single note en boucle) et Björn Fryklund possède toujours cette faculté à suivre son camarade virtuose de la guitare dans ses délires. Pas de vibromasseur cette fois-ci, mais le son de votre téléphone trop près de votre ordinateur quand vous écoutez "Alone With My Phone" ? Vous verrez bien…

Un mot aussi sur la voix de Matthias qui est certes moins légère depuis quelques albums, mais qui gagne avec le temps en hargne, contribuant elle aussi aux reliefs de chaque titre. Assez difficile de comparer ce disque à "Cooking With Pagans" si ce n'est pour souligner la capacité de FREAK KITCHEN à proposer de véritables chansons franchement originales. Là où "Confusion To The Enemy" réussit selon moi mieux que sur l'album précédent, c'est vraiment sur le côté accrocheur de ses refrains et mélodies ("Alone With My Phone"), et la capacité à proposer des morceaux parfois drôlement sentis, comme le Blues façon FREAK KITCHEN de "Only A Dream" ou encore ce Hard Funk irrésistible de "The Era Of Anxiety".

"Confusion To The Enemy" alterne avec élégance et intelligence les tempi, les grooves, les harmonies (on ne parle pas assez de la diversité dont FREAK KITCHEN fait preuve dans ce domaine, s'éloignant des schémas et progressions beaucoup trop usités dans le Metal), et je n'avais pas vu FREAK KITCHEN en aussi bonne forme depuis bien longtemps, même s'il fait partie de cette caste peu nombreuse des formations n'ayant jamais sorti un seul mauvais album.

A lire aussi en FUSION par JEFF KANJI :


MALEMORT
Ball - Trap (2016)
L'art à la française dans tout son génie

(+ 1 kro-express)



MALEMORT
French Romances (2012)
Des premiers pas confidentiels mais éclatants


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Matthias 'ia' Eklundh (guitare, chant)
- Christer Örtefors (basse, chant)
- Björn Fryklund (batterie)


1. Morons
2. Alone With My Phone
3. Så Kan Det Gå När Inte Haspen Är På
4. Troll
5. Confusion To The Enemy
6. Push Through
7. Only A Dream
8. Auto
9. By The Weeping Willow
10. The Era Of Anxiety
11. We Will Not Stand Down



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod