Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH MELODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Arch Enemy, At The Gates, Raintime, The Sons Of Talion , Degradead, The Duskfall , World Under Blood, Callenish Circle, Nightrage, Witchery, Children Of Bodom
- Membre : Hammerfall, Passenger
- Style + Membre : Dark Tranquillity
 

 Mysweetforum (forum - News - Bio Etc...) (971)
 Site Officiel (294)
 Myspace (329)
 Chaîne Youtube (263)

IN FLAMES - Lunar Strain / Subterranean (1994)
Par PIERRE le 1er Décembre 2002          Consultée 8772 fois

Ce disque est en fait la réédition du tout premier album d'In Flames et de l'EP qui l'a suivi, sortis tous les deux en 1994. Du line-up de l'époque, seul Jesper Strömblad, cerveau du groupe, est encore présent. Du fait de la difficulté à trouver des musiciens permanents, le chant et la batterie sont assurés par Mikael Stanne et Anders Jivarp, de Dark Tranquillity. Stanne est d'ailleurs loin de chanter aussi bien que maintenant. Sa voix death est beaucoup plus écorchée et moins maîtrisée, par rapport à ce qu'il arrive à faire sur les deux derniers albums de Dark Tranquillity. Enfin, c'est pas trop gênant, vu le style: "Lunar strain" est le premier album d'un groupe de death qui débute.

Néanmoins,la marque de fabrique d'In Flames est déja posée, à savoir un death metal à forte base heavy, extrêmement mélodique et tout à fait accessible aux personnes qui n'aiment pas l'extrême. La musique est plutôt mid-tempo, la rythmique bien plombée et les solos superbes. A cela s'ajoutent des passages accoustiques très agréables et de bons morceaux instrumentaux comme "Dreamscape" ou "Hargalaten" (un morceau folklorique assez sombre joué au violon, bien inspiré par la musique traditionnelle juive ou des pays de l'Est).
Par contre, les ambiences sont très sombres. Un morceau comme "Everlost (part I)" est très atmosphérique et oppressant, limite doom. A noter également un superbe passage avec cordes chanté entièrement par une jolie voix féminine sur "Everlost (part II)". Ce genre de morceaux sont quand même très éloignés du style habituel d'In Flames. Mais il y a quand même aussi de véritables hymnes sur cet album, comme ils font maintenant: "Behind space", par exemple, qui a été ré-enregistré dans une nouvelle version sur l'album "Colony". Là, le son est plus cru, les ambiences plus sombres, mais c'est quand même bien accrocheur. La chanson "In flames" est également excellente, avec un riff entêtant et épique, limite viking.

Bien que produit au Fredman (comme tous les albums du groupe), "Lunar strain" n'a pas vraiment le son qu'il mérite. On entend un peu trop la basse, les guitares sont sous-mixées, ça sonne un peu comme une démo (mais une démo de bonne qualité, bien sûr!). Sûrement la faute à un manque de moyens... En tout cas, malgré cela, et malgré aussi l'immaturité des compositions, "Lunar strain" est un très bon album, dans lequel on retrouve dans l'ensemble la plupart des ingrédients qui constituent le style d'In Flames et qui en feront le leader du death mélodique.

Quant à "Subterranean", c'est la suite logique. Mais en cent fois mieux! C'est clair, il faut le dire, cet EP est une tuerie! Je ne suis pas un fan des maxis, mais dans le cas présent, il est indispensable. La production n'est pas encore à la hauteur, ni vraiment non plus le chant, mais les compos sont géniales. C'est dans le même style que "Lunar strain", avec les mêmes ambiences, mais c'est plus inspiré. Des chansons comme "Subterranean" et ses mélodies entêtantes,"Timeless", ou "Biosphere" ce sont des hymnes pas possibles. Les influences heavy metal sont peut-être plus directement marquées que sur "Lunar strain", en tout cas c'est du tout bon.

Conclusion: "Lunar strain/Subterranean" est un disque à avoir, déja pour voir l'évolution du groupe depuis ses débuts, et en plus parce qu'il y a d'excellentes chansons dessus. De plus, à l'occasion de la ré-édition, deux chansons inédites ont été rajoutées: "Dead eternity", morceau bien carton, et "The inborn lifeless", également assez death. Ces deux bonus tracks ne sont pas indispensables, mais sympas quand même, et c'est une raison de plus pour acheter l'album. Ils auraient pu faire des efforts pour la pochette, par contre!

A lire aussi en DEATH MELODIQUE :


ARCH ENEMY
Stigmata (1998)
En hommage à deux frères

(+ 1 kro-express)



AMON AMARTH
Fate Of Norns (2004)
L'apologie du riff...


Marquez et partagez




 
   PIERRE

 
  N/A



- ::lunar Strain
- Glenn Ljungström (guitares)
- Daniel Erlandsson (batterie)
- Johan Larsson (basse)
- Jesper Strömblad (guitares)
- Mikael Stanne (chant)
- ::subterranean
- Glenn Ljungström (guitares)
- Johan Larsson (basse)
- Jesper Strömblad (guitares)
- Henke Forss (chant)
- Daniel Erlandsson (batterie)


- lunar Strain
1. Behind Space
2. Lunar Strain
3. Starforsaken
4. Dreamscape
5. Everlost (part 1)
6. Everlost (part 2)
7. Härgaläten
8. In Flames
9. Upon An Oaken Throne
10. Clad In Shadows
- subterranean
11. Stand Ablaze
12. Everdying
13. Subterranean
14. Timeless
15. Biosphere
- bonus
16. Dead Eternity
17. The Inborn Lifeless



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod