Recherche avancée       Liste groupes



      
POP ROCK / METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Slipknot

STONE SOUR - Hydrograd (2017)
Par METALINGUS le 13 Novembre 2017          Consultée 760 fois

STONE SOUR est un groupe particulier quand on y pense. Formation créée par Corey Taylor, leader et chanteur de SLIPKNOT, celui-ci a pourtant sévi au sein de STONE SOUR bien avant la création de l’hydre à neuf têtes. C’est seulement avec la popularité des gars portant des masques d’horreur que le crieur a pu mettre en avant son premier groupe. Au cours des années, quelques titres ont fait leur apparition sur les ondes radio : "Through The Glass" et "Bother" notamment, permettant ainsi à l’auditeur moyen d’être témoin de la voix de Corey sous un jour différent et du visage très Pop/Rock véhiculé par ce groupe. Puis, un duo d’albums a permis à STONE SOUR de prendre du galon et de faire un virage plus Heavy. La suite, "Hydrograd", était attendue, en suspectant de la part des fans un certain équilibre Rock/Heavy. Mais voilà, quelques temps avant la venue de l’enregistrement du sixième album, une nouvelle tombe : Jim Root, fidèle partenaire de Taylor dans les deux formations, se fait montrer la porte sans réelle explication. Les titres vont-ils en souffrir pour autant ?

Avec sa pochette sobre et quinze titres accumulant plus d’une heure de musique, on peut dire que les gars ne se sont pas foutus de notre gueule. Bien sûr, quantité n’est pas gage de qualité, mais on peut tout de même dire que l’argent dépensé nous sera rendu côté minutes de musique. On survole rapidement l’intro totalement dispensable pour se retrouver nez à nez avec un premier vrai morceau typé Rock bien dans l’air du temps. La musique est mélodique avec un bon petit tempo sans compliquer les choses avec un classique Couplet/Refrain/Couplet/Refrain. La même opération est répétée pour le troisième titre : musique simple sans prise de tête. La chanson-titre apporte un mid-tempo plutôt mou du genou et une ligne de chant plutôt oubliable. "Song 3" est probablement le titre le plus Pop de "Hydrograd" avec un style digne de 3 DOORS DOWN. Elle contraste avec le titre suivant, "Fabuless", ou encore "Whiplash Pants" au chant guttural et au rythme effréné. Certains plans musicaux auraient très bien pu se retrouver chez leurs voisins du Nœud Coulant. Ces moments Heavy apportent une belle diversité à l’ensemble et cassent avec les morceaux plus Rock, grands représentants de "Hydrograd".

STONE SOUR revient vite à ses habitudes avec des morceaux comme "Thank God It’s Over" ou "Friday Knights" qui, loin d’être des classiques, proposent tout de même des bons moments sans prise de tête. On a bien entendu droit à la balade mièvre et soporifique de l’album avec le très mauvais "St. Marie". Mal inspirée, trop poussée, elle sera vite oubliée au profit de morceaux plus rythmés et plus naturels. Il en sera éventuellement de même avec le titre de fin d’album, "When The Fever Broke" et ses 6 minutes 30 secondes de musique plus ou moins ambiancée. J’imagine que les Américains ont tenté de créer une atmosphère un peu spéciale… Et c’est totalement raté.

STONE SOUR n’est peut-être pas aussi populaire que son illustre frère, mais force tout de même le respect avec du « petit » Rock sans prise de tête. Malheureusement, les gars ont eu les yeux plus gros que le ventre, une mode qui semble s’installer depuis un certain temps chez nos groupes adorés. Certains morceaux auraient dû être passés à la trappe, notamment la balade attitrée de "Hydrograd", mais aussi la chanson de clôture qui est d’un ennui mortel. Il en reste tout de même quelques titres Pop/Rock qui devraient en contenter plusieurs.

Morceau préféré : "Thank God It’s Over".

A lire aussi en POP ROCK / METAL :


Phil LYNOTT
Solo In Soho (1980)
Phil en solo, déconcertant mais jouissif !




Anneke VAN GIERSBERGEN
Air ( Agua De Annique ) (2007)
S'envoyer en l'air, avec Anneke


Marquez et partagez




 
   METALINGUS

 
  N/A



- Corey Taylor (chant)
- Josh Rand (guitare rythmique)
- Christian Martucci (guitare solo)
- Johny Chow (basse)
- Roy Mayorga (batterie)


1. Ysif
2. Taipei Person/allah Tea
3. Knievel Has Landed
4. Hydrograd
5. Song #3
6. Fabuless
7. The Witness Trees
8. Rose Red Violent Blue (this Song Is Dumb & So Am I
9. Thank God It's Over
10. St. Marie
11. Mercy
12. Whiplash Pants
13. Friday Knights
14. Somebody Stole My Eyes
15. When The Fever Broke



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod