Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  STUDIO

Commentaires (3)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Mystic Prophecy, Firewind, Nightrage, Headspace, Snakecharmer, Revolution Saints, Dream Evil, Metallica, Faith No More, Arch Enemy, Zakk Wylde , Pride & Glory, Alice In Chains, Black Label Society, Infectious Grooves, Quiet Riot, Uriah Heep, Rainbow, MÖtley CrÜe
- Style + Membre : Msg, Black Sabbath
 

 Site Officiel (616)

Ozzy OSBOURNE - Down To Earth (2001)
Par POWERSYLV le 19 Janvier 2003          Consultée 9714 fois

Il y a 20 ans, c'était "Diary Of A Madman". Il y a 15 ans, "The Ultimate Sin". Il y a 10 ans, "No More Tears". Il y a 5 ans, "Ozzmosis". Que de changements de line-up, de looks, de styles pour Ozzy, véritable patriarche du metal qui a traversé les âges en prenant le meilleur de chaque époque. Certes, "Ozzmosis" n'avais pas satisfait tout le monde dans ce milieu des années 90 où les métissages musicaux sont légions.

La cuvée 2001 voit aux côtés du père Ozzy non seulement le fidèle Zakk Wylde, commandant en second depuis une quinzaine d'années (en arrondissant), mais aussi les talentueux Robert Trujillo (ex-SUICIDAL TENDENCIES et INFECTIOUS GROOVES) et Mike Bordin (ex-FAITH NO MORE et intérimaire sur une tournée de BLACK SABBATH il y a quelques années). Un bien beau line-up ma foi. Le résultat est-il à la hauteur ? Entouré de compositeurs divers, Ozzy propose un album dans la lignée d'"Ozzmosis". Pourtant, autant j'ai eu du mal avec "Ozzmosis" (sans doute le revirement musical à l'époque m'a-t-il laissé de glace), autant je prends du plaisir à écouter ce "Down To Earth". Peut-être les compositions que je trouve plus audacieuses, car la recette est à peu près la même : toujours cette voix nasillarde surgit du fond des âges, cette guitare lourde limite stoner mais toujours avec ce son caractéristique Wyldien (on est loin des soli à 100 à l'heure), cette rythmique le plus souvent mid-tempo mais efficace.

Certains trouvent qu'Ozzy vieillit mal (c'est vrai que quand on le voit aujourd'hui on peut le trouver plus auto-parodique qu'autre chose), mais cet album m'a quelque peu réconcilié avec le Madman, qui doit toujours participer à un album avec BLACK SABBATH je le rappelle ! Intro magique au piano qui déboule sur le tube de l'album, le lourd et entêtant "Gets Me Through" avec son riff "mammouth", sans doute le meilleur morceau de l'album, un véritable plaidoyer où Ozzy se défend après tant d'années ("I'm not the kind of person you think I am, I'm not the Antichrist or the Iron Man ..."). "Facing Hell" est bateau, plus envolé avec néanmoins un solo de gratte comme Wylde sait les faire.
On arrive ensuite au deuxième joyau de l'album, la ballade "Dreamer", sans doute une des (la ?) plus belles qu'Ozzy ait écrite, un morceau très BEATLES au piano : ce n'est pas le seul morceau où cette influence (le groupe préféré d'Ozzy de tous les temps) transparait. Superbe, émouvant, larmoyant. On revient dans le lourd avec "No Easy Way Out", son break et sa guitare au top. "That I Never Had" est aussi un morceau-phare de l'album, avec sa rythmique saccadée. "You Know (part I)" est un morceau très court, avec bruitage télévisuel et la voix d'Ozzy qui surgit pour un passage encore très BEATLES.

La fin du disque est moins intéressante mais sympa, avec pas mal de morceaux lourds ("Junkie", "Black Illusion"), le plus intéressant dans cette deuxième partie étant "Alive", qui allie lourdeur et tempo plus rapide, qui peut pourtant s'avérer un peu répétitif à la fin. On se retrouve au final avec le sentiment que le Madman et ses troupes ont passé avec brio le cap de l'an 2000, même si quand on compare toute sa discographie ce disque est bon mais loin de proposer des morceaux de la trempe des hymnes d'antan.

A lire aussi en HARD ROCK par POWERSYLV :


KISS
Animalize (1984)
Quand kiss et glam font bon ménage ...

(+ 1 kro-express)



BON JOVI
Slippery When Wet (1986)
Hard rock

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Ozzy Osbourne (chant)
- Zakk Wylde (guitare)
- Robert Trujillo (basse)
- Mike Bordin (batterie)


1. Gets Me Through
2. Facing Hell
3. Dreamer
4. No Easy Way Out
5. That I Never Had
6. You Know
7. Junkie
8. Running Out Of Time
9. Black Illusion
10. Alive
11. Can You Hear Them ?



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod