Recherche avancée       Liste groupes



      
VIKING/PROG METAL  |  STUDIO

Lexique viking metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Bathory, Irminsul
- Membre : Otyg
- Style + Membre : BØrknÅgar

VINTERSORG - Naturbål (2014)
Par MEFISTO le 5 Août 2017          Consultée 1045 fois

Comme le titre de ce neuvième album, sa qualité dans la continuité surtout, Andreas Hedlund a le feu naturel sacré. Il est comme ces volcans qui entrent en éruption, ces geysers d'eau bouillante, ce Soleil régissant nos vies en tortionnaire ; il représente une énergie efficace et non polluante. Mieux, son énergie est renouvelable. Il est devenu avec le temps un de mes artistes métalliques préférés, car il ne stagne pas et arrive à constamment peaufiner son art pour le porter aux cieux.

Accompagné de ses fidèles collaborateurs guitariste et bassiste, Mattias Marklund et Simon Lundström, et de deux nymphes au chant sensuel et épique, Helena Sofia Lidman et Frida Eurenius, Andreas prouve au monde entier que c'est souvent avec une équipe réduite et assidue, sur qui vous pouvez compter sans devoir à expliquer le pourquoi du comment, que les portes du Walhalla s'ouvrent. Chez VINTERSORG, ça a toujours été la formule gagnante et ce "Naturbål", sorti presque deux ans jour pour jour après "Orkan", réitère ce statut de leader de la scène Pagan/Prog/Black scandinave. Pas juste suédoise évidemment, car ce serait réducteur, compte tenu de la feuille de route quasiment sans taches du bonhomme à la voix dorée.

Les années 2010 sourient à Hedlund. Il s'améliore au fur et à mesure qu'il souffle les bougies. Depuis "Jordpuls", son parcours en tant que vétéran se déroule sans anicroche notable tellement il passionne avec ses trouvailles, ses mélodies imparables, ses refrains et chœurs prégnants, son identité romantique et rustre à la fois. Une personnalité artistique complexe, un vrai barde Viking… Le meilleur que la sensibilité créative et la dureté historique pouvaient engendrer et léguer aux générations futures, qui tomberont elles aussi sous le joug de ces fables héroïques captivantes ! VINTERSORG est à mon sens la quintessence, à un niveau accessible bien sûr et pas trop violent, de ces fresques naturalistes et pagan que les créateurs de partout s'arrachent pour les dépeindre à leur manière et tenter de pousser le bouchon de la fascination un cran plus loin.

Il est évident qu'avec des œuvres aussi magiques, musclées, entortillées et rêveuses que "Naturbål", l'imagination palpite à 200 km à l'heure. L'enfant en nous est interpellé par les injections féériques au synthé, le fan de Black est happé par les décharges à la guitare et les galopades présentes en quantité suffisante, notre cerveau avide de nouveauté est saturé par la face progressive de la Lune VINTERSORG, qui, dès l'inoubliable "Ur Aska Och Sot" et sa mélodie prodigieuse, nous projette dans un univers absolument parfait pour quiconque veut décrocher et planer.

"Ur Aska Och Sot" s'avère peut-être imbattable et s'impose probablement comme une des meilleures compos de VINTERSORG, mais elle ne porte aucunement ombrage aux huit autres étapes de cette odyssée. L'enclume est brûlante, alors, chevaliers, voyageurs temporels, profitez de chaque bulle que vous propose ce brillant skeud. Tentez de ne pas être pourfendu, vaincu, par le refrain de "Överallt Och Ingenstans" et Lågornas Rov, la montée en vigueur de "En Blixt Från Klar Himmel" et ses chœurs et ambiances superbes, la dualité offensive/lyrique de "Rymdens Brinnande Öar" et "Själ I Flamma", la charge guerrière et pourtant si émotive de "Natten Visste Vad Skymningen Såg" que n'aurait pas renié MOONSORROW, le riff intense et les notes mystérieuses de l'excellente "Elddraken", ou les grands ébats romantico-épiques de "Urdarmåne" et ses riffs mortels et ambiances contemplatives. Il y a tant d'éclairs de génie sur cet album qu'il est difficile d'en réaliser un juste condensé…

La promesse que je formule par contre est que la formation suédoise saura intéresser l'initié et foudroiera le fan lambda de sa grandeur. Chapeau une fois encore à Hedlund, maître à penser de cette entité et talentueux producteur, comme si ce n'était déjà pas assez…

C'est peut-être juste moi, qui à 36 ans, retrouve chez VINTERSORG absolument tout ce que je vénère dans le Metal. Mais ce "Naturbål" est ravissant à plus d'un chapitre et sait comment se faire apprécier en faisant plier le genou au plus costaud d'entre nous.

Ma prédiction, peu importe la chapelle à laquelle vous priez vos démons : un faible nombre d'entre vous saura éviter les rafales de VINTERSORG sur ce coup.

Comme disent les anglos, un « classique instantané ».

Note : (or) "Ur Aska Och Sot", (argent) "Urdarmåne", (bronze) "Överallt Och Ingenstans" et "Natten Visste Vad Skymningen Såg".

Indice de violence : 2/5.

A lire aussi en VIKING METAL par MEFISTO :


CRIMFALL
As The Path Unfolds (2009)
Une bourrasque de la mer du nord qui réchauffe !




BRYMIR
Breathe Fire To The Sun (2011)
Le futur du Power/Folk serait-il assuré ?

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Andreas 'vintersorg' Hedlund (chant, guitare, synthé, programmation)
- Mattias Marklund (guitare)


1. Ur Aska Och Sot
2. Överallt Och Ingenstans
3. En Blixt Från Klar Himmel
4. Lågornas Rov
5. Rymdens Brinnande Öar
6. Natten Visste Vad Skymningen Såg
7. Elddraken
8. Urdarmåne
9. Själ I Flamma



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod