Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK PROGRESSIF  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 1)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Bathory, Irminsul
- Membre : Otyg
- Style + Membre : BØrknÅgar

VINTERSORG - The Focusing Blur (2004)
Par POWERSYLV le 3 Mars 2004          Consultée 4886 fois

Issu d’un background musical typé black-metal, c’est en 1994 que VINTERSORG (initialement VARGATRON) pousse des premiers cris. Depuis, ce groupe original a fortement évolué et à teinté son black intelligent et paganiste de sonorités folks, puis progressives.

Signés de suite sur Napalm Records, les scandinaves ont fait leur bonhomme de chemin et affirmé leur style unique avec les albums Till Fjälls (1998) et Odemarkens Son (1999). Cosmic Genesis (enfin un titre en anglais :) ) en 2000 est un bon en avant, surtout grâce à l’arrivée d’un second guitariste Mattias Marklund. L’association se concrétise avec le plus progressif Visions From The Spiral Generator sorti l’an dernier, où le groupe continue de belle manière son exploration du cosmos et de la nature.
Véritable aboutissement, ce The Focusing Blur sort en ce début 2004 et nous montre un VINTERSORG plus expérimental et soudé que jamais. L’association de Mr V. (leader du groupe et principal compositeur) et de Mattias Marklund (qui occupe un rôle de superviseur) est décidément fructueuse puisque ce dernier opus renforce encore le style du groupe, tout en étant la suite logique du précédent.

Musicallement, on pourrait même parler de "black progressif". Une intro-prologue avec mélodie douce, lancinante et énigmatique où violons, boîte à rythmes et synthés se mèlent dans une osmose parfaire, en une auguste et sinistre procession. La douce voix d'un narrateur venue du fond des âges fait que, dès le début, on sent qu'il va se passer quelquechose. Des guitares acoustiques, merveilleuses d'arpèges, alternent avec des passages black, violents et rageurs, vestiges d'un passé beaucoup plus extrême. Le son respire la candeur nordique et le professionnalisme. Les nombreux passages progressifs peuvent également rappeler la démarche d'un OPETH, et parfois des aspects psychédéliques font leur apparition ("The Thesises Seasons"), des voix peuvent même faire penser au The Wall de PINK FLOYD ("The Essence", "Curtains") mais la musique de VINTERSORG paie toujours par son efficacité. On a parfois affaire à des titres plus directs et chantant comme l'entêtant "A Microscopical Macrocosm", titre envolé et au refrain gai et attachant. Le côté folk est toujours présent, comme sur le final "Epilogue Metalogue - Sharpen Your Mind Tools" qui fait penser à du ... BLIND GUARDIAN ! Un juste mélange d'expérimentations et de spontanéité en somme, une formule redoutable qui transcende la rigueur du metal nordique. C'est les extrémistes du genre qui vont être contents tiens ...
Les idées développées ici sont encore une fois de l’ordre du spirituel et du métaphysique : un véritable concept-album sur la nature profonde de l’Homme et la connexion entre la vie, la destinée et les sciences. Spirituel non ? Comme quoi, qui a dit que le black-metal n’avait que comme oripeaux satanisme de bazar ou thématiques folkloriques prévisibles ? Non, VINTERSORG est d’une autre école décidément.

A noter la participation sur ce disque (tout comme sur le précédent) d’Asgeir Mickelson (SPIRAL ARCHITECT, BORKNAGAR) et du bassiste Steve Di Giorgio (DEATH, TESTAMENT, CONTROL DENIED, ICED EARTH …) qui sont venus apporter tout leur talent. Ce dernier VINTERSORG est un disque élaboré de black progressif/folk-metal bien foutu, peut-être difficile d’accès dans son approche, mais illustrant à merveille le talent de composition de ses géniteurs. En tous cas, une initiation et un voyage fort dépaysant. Le futur du metal extrême ? Je ne le parierai pas mais sans doute une des issues les plus prometteuses …

A lire aussi en BLACK METAL par POWERSYLV :


MARDUK
Rom 5:12 (2007)
Entre ambiances funestes et guerre totale : un mus

(+ 1 kro-express)



BARATHRUM
Anno Aspera : 2003 Years After Bastard's Birth (2005)
Entre agressivité black et lourdes ténèbres


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Andreas Hedlund (vintersorg)
- Vargher (keyboards/electronics)
- Mattias Marklund (guitars)
- Steve Digiorgio (bass)
- Asgeir Mickelson (drums)


1. Prologue Dialogue - The Reason
2. The Essence
3. Tthe Thesises Seasons
4. Matrix Odyssei
5. Star Puzzled
6. A Sphere In A Sphere ? (to Infinity)
7. A Microscopical Macrocosm
8. Blindsight Complexity
9. Dark Matter Mystery - Blackbody Spectrum
10. Curtains
11. Artifacts Of Chaos
12. Epilogue Metalogue - Sharpen Your Mind T



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod