Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK FOLKLORIQUE  |  STUDIO

Commentaires (6)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Bathory, Irminsul
- Membre : Otyg
- Style + Membre : BØrknÅgar

VINTERSORG - Visions From The Spiral Generator (2002)
Par MOX le 1er Décembre 2002          Consultée 5727 fois

Je me méfie particulièrement de ces appelations à rallonge. Black/folk metal, ça vous dit quelque chose vous? Black, OK, mais quant au folk j'ai toujours autant de mal à le définir. Vintersorg allait donc m'aider à comprendre ce style plutôt mystérieux. Ce n'est d'ailleurs pas le premier opus du groupe-leader, mais bien leur troisième, dans lequel ils abandonnent pratiquement totalement le suédois, qui il faut bien le dire, n'est pas la langue natale de tout le monde.
Comme j'ai bien fait de me méfier. Vintersorg rentre dans la catégorie black car certains morceaux, en fait un ou deux au plus, se définissent bien comme blackos ("Vem Styr Symmetrin" et "Trance Locator") : une voix rappelant parfois celle de Shagrath, une batterie hyper véloce mais sans blast-beats.. A côté de ça, on s'amuse à découvrir le folk-metal: c'est tranquille. J'aurai même tendance à dire que c'est pop-rock ("Star-Quarded Coronation"). Ca reste néanmoins difficilement définissable, c'est pas transcendant niveau black et niveau "folk".

Vintersorg joue définitivement la carte de l'originalité, mêlant black, rock, gothic et heavy mais aussi electro. Précisons que Vintersorg se penche sur des problèmes d'existence et cherche à élever le débat au niveau des paroles. Pas fréquent. Pas fréquent non plus cette musique où les claviers trouvent toujours leur place ("Star-Quarded Coronation") et rendent une ambiance particulière pour du black: pas de pessimisme, pas de noirceur et pas de tristesse.
Quelle drôle de musique quand même: un chant black quand la batterie martèle peu puis subitement le contraire. Oui le chant clair est très présent. Qui plus est le résultat reste étonnamment technique, j'en veux pour preuve les solos de "Universum Dunkla Alfabet" (je disais plus haut qu'ils n'avaient pas totalement largué le suédois) ou de "The Exporer". Par dessus se rajoutent des riffs qui alternent entre rapidité typée du black et émotion du heavy, celà bien sûr à n'importe quel moment. En effet les compos sont loin d'être linéaires, tant dans chacune l'alternance chant clair/chant black est fréquente, puis la batterie se fait tantôt lourde tantôt discrète; les claviers prennent plus tard le relais... Le rythme se casse rapidement, au moment où l'on s'y attend le moins. Mais pourtant l'émotion est toujours au rendez-vous, comme par exemple le refrain de "ESP Mirage" tout bonnement pompé du heavy-metal; l'intro de "The Explorer" proprement émouvante.

Non ce n'est pas foncièrement bourrin, et ce mélange de musiques apparemment impossible montre le niveau de maîtrise de Vintersorg. Pas de messages funèbres, pas d'hymne au sang; juste l'envie de ballader l'auditeur grâce à toutes ces guitares et tous ces sons différents, le son en général étant parfait.

Il faut simplement réussir à apprécier le chant clair du leader officiant d'ailleurs dans plusieurs autres groupes, Borknagar par exemple, qui, mais c'est subjectif, ne colle pas superbement à la musique. Il faut encore pouvoir accepter cet aspect décousu de la musique et le fait que le groupe ne se cantonne pas à un seul et même style. Cet album, je ne peux le conseiller à personne, mais également le déconseiller à personne. Chacun va y trouver son compte dans un deux morceaux et ne pourra pas sentir tous les autres.
Entre le fait qu'on reconnaisse qu'un artiste sait tout jouer et un album "black", ou un album "heavy", je conseillerai plutôt à la personne visée la seconde proposition s'il souhaite rentrer dans ses frais. A moins qu'il préfère qu'on dise à sa mort qu'il était un artiste polyvalent génial.

A lire aussi en BLACK METAL par MOX :


OPETH
Orchid (1994)
Black/death

(+ 1 kro-express)



YOUR SHAPELESS BEAUTY
My Swan Song (2003)
Black/death metal


Marquez et partagez




 
   MOX

 
   BIONIC2802
   POULPI

 
   (3 chroniques)



- Vintersorg (chant, guitares, claviers)
- Mattias Marklund (guitares)
- Asgeir Mickelson (batterie)
- Steve Digiorgio (basse)


1. Quotation
2. Vem Styr Symmetrin?
3. A Metaphysical Drama
4. Universums Dunkla Alfabe
5. E.s.p. Mirage
6. Spegelsfären
7. The Explorer
8. A Star-guarded Coronation
9. Trance Locator



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod