Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : The Gathering , Casualties Of Cool, Anneke Van Giersbergen , The Gentle Storm
- Style + Membre : Devin Townsend
 

 Myspace (414)
 Site Officiel De Devin Townsend (269)
 Chaîne Youtube (261)

DEVIN TOWNSEND PROJECT - Transcendence (2016)
Par ERWIN le 16 Mars 2017          Consultée 1895 fois

On ne compte plus ses albums ! Le temps passant, Devin TOWNSEND s'impose tel le phénix du Heavy Metal, renaissant de ses cendres après chaque essai, chaque démarche, chaque incarnation ! En cet instant tout de quiétude, il me vient une comparaison, oh pas dans le style bien sur, mais dans cette capacité à se projeter, à créer de toutes pièces un monde qui lui est propre, sans jamais vraiment se répéter, et sans se départir de toutes ses qualités. Devin serait-il en train de construire une légende dans le Metal équivalente à celle d'un David BOWIE dans le pop rock ? La comparaison s'impose de plus en plus comme une évidence tant la qualité et le diversité sont toujours de mises avec le canadien.

Transcender le passé, il le fait en introduction avec cette reprise de "Truth" tirée d'Infinity, un de ses albums classiques, "intouchable" diront les fans. Bien entendu, cette version est tirée vers le haut, même si elle était déjà un classique, comme pour les précédentes fois avec "Kingdom" ou "Hyperdrive". Puis "Higher" nous replonge aussitôt dans une ambiance Ziltoïdienne, ou les aspects Chorales sont légions et donnent à l'ensemble un look épique d'enfer. Pendant les dix minutes que durent le titre, pas un instant d'ennui, bien au contraire, chaque rebondissement est une renaissance, quel talent !

"Failure" le voit fusionner à l’extrême les éléments les plus pops avec des guitares abrasives, plus volubiles que d'ordinaire, écoute ce solo d'outre espace qui rappelle des fois Alex Lifeson de RUSH - on est canadien non ? - dans le ton et son ex mentor Steve VAI dans la technique. Le mur incassable est là, épais, dense, familier pour les fans. Ryan fait à la batterie un boulot considérable. Sur "Stormbending", Devin ne déplace pas les montagnes habituelles, mais il se rattrape sur la guitare, art majeur dans lequel il est devenu un véritable maître, les murs de chœurs se chargent du reste. On reconnaît les digressions, la propension à furtivement changer le ton d'une chanson, sans en avoir l'air, c'est peut-être la transcendance la plus simple chez le canadien.

"Secret Sciences" est ensuite plus pop que jamais ! La syncope créée par Ryan sur ce simple beat de batterie est prétexte au développement d'une chanson originale, et ou l'on entend la voix de la belle Annekke VAN GIERSBERGEN. Le refrain est grandiose, comme souvent lorsqu'une chanson de Devin semble en deçà... Nouveau solo à la wahwah cette fois. Et quel bridge à une minute de la fin ! "From The Heart" continue sur cette lancée qui voit devin concurrencer les icônes de la pop. C'est très carré calibré efficace, et le long bridge ambient nous noie dans les effluves de Ghost. Une chanson d'amour... Il y en a peu dans le répertoire du divin chauve !

"Stars" avait été la réalisation effectuée par Devin lors d'une session live d'enregistrement en direct. Le processus était fort impressionnant, une ébauche de comment Devin travaille seul dans son studio... Comme quoi il avait du faire quelques efforts ce jour là puisqu'il a choisit de garder la chanson... Cela dit LENNON et MCCARTNEY disaient qu'il leur fallait 2-3 heures pour écrire une chanson... Ouais en plus ils étaient deux je vous le fais pas dire ! Cela dit, nous restons assez loin du niveau d'un classique...

L'éponyme "Transcendence" reprend les ingrédients des titres les plus épiques du Devin, les chœurs rappellent l'universal choir, Annekke est là pour la douceur. Mais le sommet de l'opus est certainement "Offer your light". Il s'agit d'un titre super speed comparé à ceux à quoi Devin nous avait habitué ces dernières années. Un sprint de très belle tenue. L'utilisation de l'orgue rappelle une nouvelle fois les suisses de SAMAEL - Devin montre clairement que les suisses sont une influence majeure pour lui, après "March Of The Poozers" -, ce d'autant que j'entends pour ma part un chant qui se rapprocherait de celui d'un Vorphalack, il faudra poser la question à Devin un jour tiens !

Quel équilibre dans la qualité, pas un titre n'est en deçà ! Les compositions sont toutes cosignées de l'ensemble du DEVIN TOWNSEND BAND. La qualité est donc certes omniprésente, mais hormis un ou deux titres, on n'atteint pas vraiment au sublime. Cette livraison fera donc sans doute pour moi partie des secondaires du canadien. On ne peut jouxter le nirvana à chaque pas, même quand la transcendance est de mise ! Un 4 solide.

A lire aussi en METAL PROG :


AWACKS
Resilience (2013)
Finally we admit that we've lost control




AYREON
The Dream Sequencer (2000)
Metal prog


Marquez et partagez




 
   ERWIN

 
  N/A



- Devin Townsend (chant, guitare, basse, clavier, programmation)
- Brian Waddell (basse)
- Ryan Van Poederooye (batterie)
- Dave Young (guitare, clavier)
- Mike St Jean (claviers)
- Anneke Van Giersbergen (voix additionnelles)


1. Truth
2. Stormbending
3. Failure
4. Secret Sciences
5. Higher
6. Stars
7. Transcendence
8. Offer Your Light
9. From The Heart
10. Transdermal Celebration



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod