Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Membre : Menace, Nidingr, Morbid Saint, Demolition Hammer, Cephalic Carnage, Atheist, Brutality, Suffocation, Terrorizer, Hellwitch, Nile
- Style + Membre : Resurrection, Gruesome, Hate Eternal, Monstrosity, Narcotic Wasteland
 

 Myspace Du Groupe (524)
 Chaîne Youtube (435)

MALEVOLENT CREATION - Dead Man’s Path (2015)
Par BIONIC2802 le 11 Mai 2016          Consultée 1680 fois

Nous revenons à un bon cru après les deux déceptions - en ce qui me concerne - qu'étaient "Doomsday X" (2007) et "Invidious Domination" (2010). En revanche, niveau pochette et son esthétique à la fin des eighties (1980’s), y m'ont bien fait marrer ; Hommage ? Nostalgie ? En faire des caisses ? On fait c'qu'on veut et on t'em...
Qu'importe, comme dirait un ami venu d’ailleurs : "S.E.T.I. bon ou pas" ?

Oui, les compositions sont mieux travaillées : il y a plus d'espaces pour les passages mid-tempo et surtout ils sont redistribués avec équilibre parmi les riffs accélérés, nombreux certes mais en moins linéaires - et donc en moins agaçants car "trop de monotonies dans les structures répétitives", voulus-je éructer - comme sur son prédécesseur direct, pour l’exemple.

Peut-être le doit-on à l’arrivée du nouveau batteur, Justin DIPINTO. Nouveau ? Non, il a déjà fait partie de l’aventure "The Will To Kill" en 2002. Et puis son jeu correspond mieux à l’univers des Floridiens de Tampa : plus graveleux, à l’ancienne (du coup, lien avec la pochette alors ?) et surtout diversifié.

Old school, comme à son habitude. Soit ! N’y cherchez aucune innovation et ce, depuis belle lurette : les années 1990, en fait… Cependant, les fans, ceux qui aiment ce style fondateur et qui veulent baigner dedans encore un peu vont se délecter (ouais, je sais, va falloir que j'me décide enfin à m'considérer comme un adulte de 40 ans, c’est trop injuste ! Moi, j’aime le "patch kitsch" (exercice : à prononcer 666X rapidement) qu’ils ont fourni avec l’album... m’en va le mettre sur ma veste, tiens : - "Mère" !!! Euh, …

- "Bien, si je te suis Bionic, ils font la même chose depuis leurs débuts MAIS tu trouves une différence avec d’autres albums de ce même groupe. Tu vas mieux" ?
- "Effectivement, je vais m’en expliquer. T’as réussi l’exercice" ?
- …

Quand j’apprécie une formation, telle que MALEVOLENT CREATION, j’en attends un style qu’ils ont défini et qu’ils veulent garder à tout prix, faisant fi d’évolution technique – quoique les soli et les enchaînements sont vachement plus fluides que par le passé. Ensuite, le son, l’air de ne pas y toucher, à quand même évolué… Merci M’sieur SWANö - bref, je veux ressentir des attaques rythmiques après une longue plage lente telle la chanson éponyme qui démarre les festivités, pour l'exemple !

Alors, effectivement, "Soul Razer" ressemble à du SLAYER, mais très vite, ça « blaste » différemment de chez Tom & Co. Et puis cet album baigne dans une ambiance foncièrement Death et y a pas à tergiverser : MALEVOLENT est une légende, ils en jouent (Jean Convient me disait justement que...) mais ça sent l’authenticité, c’est travaillé avec passion et le ressenti sur nous est vivifiant… pour du Death !

Donc, pas besoin de détailler toute la galette pour dire ceci : soit vous les aimez déjà et vous sentirez que cet album tire vers le (leur) haut (à eux) ; soit, après trois titres, vous jetterez l’éponge et retournerez vers d’autres marais.

L’essentiel est de savoir si cette musique est sincère et surtout qu’elle vous plaise.. à vous ! Y a tellement d’autres formations pour se palucher le manche et autres branlages de la six-cordes à ne savoir qu'en foutre que je conseille l’écoute de "Dead Man’s Path" aux habitués, en premiers lieux, et à ceux qui voudraient découvrir des musiciens qui, malgré leur âge avancé, produisent/perpétuent avec autant d’énergie boueuse/visqueuse ainsi que le maintient dans la vigueur à présenter un Death Metal puissant – à la Papa, j’assume – et qui gagne en ténacité sans sombrer dans le ridicule.

51 minutes et 23 secondes pour vous en convaincre...

A lire aussi en DEATH METAL par BIONIC2802 :


IMMOLATION
Majesty And Decay (2010)
Ne soyez pas son "élu", préférez l'écouter...




ASPHYX
Live Death Doom (2010)
L’authenticité du vrai Death sans concession !


Marquez et partagez




 
   BIONIC2802

 
  N/A



- Jason Blachowicz (basse)
- Gio Geraca (guitare)
- Brett Hoffmann (voix)
- Justin Dipinto (batterie)
- Phil Fasciana (guitare)


1. Dead Man’s Path
2. Soul Razer
3. Imperium (kill Force Rising)
4. Corporate Weaponry
5. Blood Of The Fallen
6. Resistance Is Victory
7. 12th Prophecy
8. Extinction Personified
9. Fragmental Sanity
10. Face Your Fear
11. Carnivorous Misgivings (bonus)
12. Dominated Resurgency (bonus)



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod