Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY GOTH SYMPHO  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Awacks
- Membre : Symakya

SEYMINHOL - Northern Recital (2002)
Par JEFF KANJI le 31 Mars 2018          Consultée 589 fois

Il aura fallu du temps pour digérer l'échec de SEYMINHOL. Pendant ce temps, ses membres deviennent adultes, entreprennent des études. Kevin Kazek est de ceux-là. Conscient d'avoir besoin de se perfectionner, il s'inscrit au conservatoire en parallèle de ses études d'Histoire et intègre une formation Metal Prog (HERESY). Si cette dernière n'a pas donné grand-chose, elle a néanmoins permis une rencontre déterminante entre Kévin et Nicolas Pélissier, son principal compositeur, claviériste, mais aussi guitariste et arrangeur.

Et de leur idée un peu folle va naître le SEYMINHOL que nous connaissons aujourd'hui. Si la paire de guitaristes originelle et son bassiste reprennent leur poste un temps, la donne est tout à fait différente car la musique du groupe aura un tout autre visage désormais : clairement plus Metal, plus Progressif aussi, avec une dimension à la fois gothique et symphonique et des thématiques beaucoup plus claires, conduisant au départ de Marco Smacchi et Éric Perron juste après la sortie de "Nordic Tales" car ils ne s'y retrouveront pas, la tournure Metal Symphonique n'étant pas satisfaisante. Kévin est tombé dans RHAPSODY (entre autres) et souhaite donner à sa musique des élans de saga à l'épée d'émeraude, entraînant un travail de fond sur l'univers et les textes, indispensable pour proposer un disque cohérent à la thématique viking assumée, qui sera le mot d'ordre pour les futurs deux premiers albums du combo.

Ces efforts se concrétisent courant 2001 avec la sortie d'un troisième EP, "Nordic Tales" puis d'un premier album (enfin !) avec "Northern Recital", qui présentent le nouveau visage du groupe et qui vont lui permettre de signer chez Brennus, plusieurs années après les encouragements d'Alain Ricard. Les quatre titres de l'EP formeront la troisième partie de "Northern Recital", un recueil de onze chapitres d'une histoire dont les trois premières parties sont enregistrées sous la houlette de Gilles Kauffmann, la troisième étant donc une version retravaillée de "Nordic Tales".

Mêlant faits historiques et mythologie, SEYMINHOL affirme une patte qu'il va développer de façon exponentielle à l'avenir, jusqu'à proposer deux concept-albums centrés sur le Hamlet de Shakespeare ("The Wayward Son" et "Ophelian Fields"). Mais voyons ce que ça donne en 2002 lorsque le combo lorrain est enfin lancé dans le grand bain.

"Northern Recital" est long, c'est un premier constat. Le groupe qui nous avait habitués aux EP a découpé son histoire et il peut être plus aisé de commencer par apprécier chaque partie indépendamment. D'autant que pour son premier longue-durée, le groupe s'est attaqué à Charlemagne ! Direct ! En fait, c'est l'expansion et l'évangélisation du futur empire franc qui sont relatés avec comme point de départ la défaite de Widukind, suivie par le massacre de ses Saxons à Verden (relaté en son temps par Christopher LEE sur son premier album). À partir de là on suivra le destin d'un jeune viking (Thorgis) et la coloration de la musique appuiera le côté nordique pour donner son unité à "Northern Recital".

Les textes complètent une nouvelle fois à merveille les ambiances de clavier encore plus présentes que sur "Nordic Tales", et un titre comme "The Call Of War" développe ses atours progressifs et ses passages plus descriptifs pour comprendre que de la rébellion puis de la mort de Widukind va naître une seconde vague de révolte menée par Thorgis. Clairement axé Power Symho désormais, "Northern Recital" mise beaucoup sur cet aspect épique que l'on a commencé à percevoir sur l'EP de l'année précédente.

Ce qui va aussi pas mal déstabiliser l'auditeur, c'est ce déséquilibre au détriment des guitares opéré par Nico, qui se charge des six-cordes pour pallier au départ du duo Perron/Smacchi ; c'est un peu le syndrome ROYAL HUNT. En cela, il y a un réel déséquilibre entre les deux premiers chapitres et le dernier, "The Flail Of The North" réalisé avec un groupe au visage différent, et ce malgré les améliorations apportées au mixage ainsi qu'au clavier. D'ailleurs cette troisième partie, qui prend la suite de "The Past Legacy", s'inclue tellement à la trame lyrique qu'on peut légitimement penser que "Nordic Tales" était déjà le point de départ d'une aventure beaucoup plus ambitieuse. Cela engendrera des problèmes de droits avec les anciens membres du groupe, qui retarderont un peu la sortie de "Northern Recital".

C'est clairement la seconde partie qui a ma préférence avec son contenu Power plus marqué, ses interventions de cornemuse, la thématique guerrière et les combats épiques qu'on imagine sans mal, surtout encore une fois quand vous avez les textes sous les yeux. Et en plus les créateurs ont eu la bonne idée de reprendre le leitmotiv de piano mélancolique de "Ode To Eternity" sur "Saekonungr". Le groupe fera mieux cependant avec la deuxième partie du concept, effaçant les quelques longueurs qui affadissent un peu ce "Northern Recital" plus que prometteur.

A lire aussi en HEAVY METAL par JEFF KANJI :


IRON SAVIOR
Titancraft (2016)
Le phénix




IRON SAVIOR
The Landing (2011)
IRON SAVIOR ne meurt jamais

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez



Par DAVID, BAST




 
   JEFF KANJI

 
   BAST
   DAVID

 
   (3 chroniques)



- Christophe Billon-laroute (basse)
- Kevin Kazek (chant)
- Nicolas Pélissier (guitare, claviers, chœurs)
- Julien Truttmann (batterie)
- Julien Milbach (chœurs)
- David Krebs (chœurs)
- Michael Goulon (chœurs)
- Déborah Hofer (chant, chœurs)
- Marc Etmanski (chant)
- Bruno Jagle (cornemuse)
- Eric Perron (guitare)
- Marco Smacchi (guitare)
- Mike Kopp (chœurs)


- The Story Of A Fallen Chief
1. Chapter I – Land Of Long Cold Winter
2. Chapter Ii – Iron Of God – Widukind's Speech
3. Chapter Iii – The Call Of War - Verden's Hate
4. Chapter Iv – The Funeral
- The Past Legacy
5. Chapter V – Ode To Eternity
6. Chapter Vi – Under A Blood Red Banner
7. Chapter Vii - Saekonungr
- The Flail Of The North
8. Chapter Viii – Immortal Lords
9. Chapter Ix – Bersekr
10. Chapter X – At The Back Of Thunder
11. Chapter Xi – Into The Wind Of Chaos



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod