Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Symakya

SEYMINHOL - Northern Recital (2002)
Par DAVID le 1er Décembre 2002          Consultée 3239 fois

Seyminhol est un groupe de speed-mélodique français, dont l'originalité repose avant tout sur un savant mélange de différentes facettes du metal, du heavy 80's au prog en passant par le power-metal tel que l'envisage Jag Panzer, c'est-à-dire avec une atmosphère épique en adéquation avec le thème abordé (les vikings) et sans verser dans le grandiose à tout prix. Ce mélange permet d'éviter l'accumulation de clichés obligés quand on joue du speed-mélodique. Donc ici, point de paroles en français cul-cul la praline ou de copier-coller de riffs de Gamma Ray, vous voyez de quels groupes je veux parler ;o) !

Les fans de ce qu'on appelle le true-metal ne seront pas trop dépaysés sur des titres comme "The call of war" sur lesquels tous les ingrédients du genre sont réunis, sans tomber toutefois dans la mièvrerie mélodique qui caractérise bon nombre de formations de ce registre.
Mais l'album est loin de se limiter à ça et le groupe n'hésite pas à intégrer des parties acoustiques et atmosphériques comme moyen de contrastes ce qui contribue à renforcer l'ambiance épique et à rendre l'enchainement de chaque morçeau très harmonieux, un peu comme une pièce de théâtre divisé en plusieurs actes.
Il serait d'ailleurs intéressant d'amplifier cette volonté de diversification sur un prochain album, ainsi que de développer davantage de passages instrumentaux dignes de ce nom. C'est un peu ce que je reproche à l'album, les chansons sont longues mais il manque de passages instrumentaux qui tiennent l'auditeur en haleine, avec solos, ponts, breaks, etc... Tout cela contribuerait à rendre Seyminhol encore plus grand.

Northern recital est quand même un très bon disque, et certains passages sont même carrément magnifiques, comme par exemple les claviers de l'introduction et la conclusion de l'album, ou la semi-ballade malmsteenienne "Immortal Lords". Il reste quelques titres taillés pour la scène : "Ode to eternity", avec encore de très belles parties de claviers et "Iron of God", surement le morçeau le plus puissant de l'album, qui peut faire office d'hymne, il mélange avec bonheur, un peu à la manière de Nightmare sur Cosmovision, le heavy des 80's avec celui d'aujourd'hui.
Enfin, Seyminhol est la preuve vivante qu'un groupe de metal français peut aussi proposer une musique fraîche et novatrice, tout en surpassant sans problèmes bon nombre de productions stéréotypées étrangères.

A lire aussi en POWER METAL :


GALLOGLASS
Heavenseeker (2005)
Du Speed Mélodique qui ravira les fans !




SYMPHORCE
Become Death (2007)
Un festin mes amis....! Un festin...!


Marquez et partagez



Par DAVID, BAST




 
   DAVID

 
   BAST

 
   (2 chroniques)



- Christophe Billon-laroute (basse)
- Kevin Kazek (chant)
- Nicolas Pélissier (guitare, claviers, chœurs)
- Julien Truttmann (batterie)
- Julien Milbach (chœurs)
- David Krebs (chœurs)
- Michael Goulon (chœurs)
- Déborah Hofer (chant, chœurs)
- Marc Etmanski (chant)
- Bruno Jagle (cornemuse)
- Eric Perron (guitare)
- Marco Smacchi (guitare)
- Mike Kopp (chœurs)


1. Land Of Long Cold Winter
2. Iron Of God (windukind's Speech)
3. The Call Of War (verden's Hate)
4. The Funeral
5. Ode To Eternity
6. Under A Bood Red Banner
7. Saekonungr
8. Immortal Lords
9. Berserkir
10. At The Back Of Thunder
11. Into The Wind Of Chaos



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod