Recherche avancée       Liste groupes



      
ACOUSTIQUE  |  LIVE

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Long Day Fear, Trucker Diablo
- Membre : Pride & Glory, Ozzy Osbourne , Suicidal Tendencies, Infectious Grooves, Zakk Wylde , Crowbar
 

 Site Officiel Du Groupe (1219)
 Site Officiel De Zakk Wylde (1110)
 Myspace Officiel Du Groupe (585)

BLACK LABEL SOCIETY - Unblackened (2013)
Par FENRYL le 3 Juin 2014          Consultée 2331 fois

D'habitude assez réactif à la suite des sorties de mon idole et de son groupe, je dois avouer que, histoire de donner du piment à cette nouvelle aventure, j'ai quelque peu traîné la patte ce coup-ci...
Il faut dire que Zakk Wylde et son BLS ont bien bouleversé ma petite vie de metalleux, mais pas que... Si musicalement notre blondinet n'a eu de cesse de me faire vibrer, il se trouve qu'il a aussi pas mal impacté ma vie perso et quelques-uns de mes choix. Le dernier en date ? Réaliser un vieux rêve : obtenir mon permis moto ! Ce projet très BLACK LABEL SOCIETY m'a occupé fin 2013-début 2014, expliquant au passage mon manque de présence parmi vous ! Il faut bien l'avouer, même si Canard WC me parle de rouler avec du JUDAS PRIEST dans les oreilles, avec du BLS, ça le fait aussi !

Alors quand ce "Unblackened" a pointé le bout de son nez avec sa double sortie Cd/Dvd - Blu Ray, je me suis un peu mis sur la touche. Non pas que la motivation n'était pas là, mais il faut bien avouer que pour aborder un groupe que l'on connait par cœur, il faut faire preuve de ruse et parfois d'innovation.
Comme il s'agit encore une fois d'une prise Live du groupe, je me suis simplement dis que j'allais un peu changer mon approche en commençant par le cd (mode "old school") avant de revenir vous parler du Blu Ray (mode "hightech") un peu plus tard, sur cette même page.
Il se trouve enfin que, pour une fois, c'est bien la version skeud qui présente des trucs en plus, plus aguichante sur le papier...

Zakk est donc de retour avec encore une fois du unplugged. Pourquoi encore une fois ? Tout simplement car le dernier support du groupe était, souvenez vous, "The Song Remains Not The Same" (2011).
Rassurez-vous, il n'est pas question de retrouver le support live de cet opus mais bien de capturer ici l'essence même de ce qu'est sans aucun doute Zakk Wylde et un peu moins BLS : une putain de machine à tubes réorchestrés.
Ce concert du L.A Chapter (6 mars 2013 au club Nokia) repose sur 17 titres live répartis sur deux cd ! La setlist est juste bluffante et parfaitement dosée. Elle se compose de morceaux tirés de PRIDE & GLORY (projet de Zakk Wylde), du sublime "Book Of Shadows" sorti sous le nom Zakk WYLDE et bien sur de la palette de tracks tirées tout droit de la belle disco de BLACK LABEL SOCIETY, étoffée désormais.

Faisons simple et clair : la magie opère dès la première écoute. Directement et simplement. Pour l'unique et bonne raison que tout ce qui se fait de mortelle chez ZW est ici distillé : de l'ouverture au banjo immanquable de "Losin' Your Mind" à la dernière note de ce Live, on est aux anges !
Jugez plutôt : mes deux coups de cœur "Road Back Home" et "Throwin' It Alla Away" de "Book Of Shadows" sont là (le premier est malheureusement amputé de son "scratch" de Gibson avant le refrain tandis que le second a droit à une intro étirée comme seul notre guitar hero en a le talent...). On y ajoute "Sold My Soul" et "I Thank You Child" pour ce côté, en lui greffant les immanquables que sont "Machine Gun Man", "Sweet Jesus" pour PRIDE & GLORY toujours aussi efficaces et réussis.
On se délecte enfin des morceaux de la période BLS en retrouvant un "The Blessed Hellride" qui fait plaisir à entendre, un "Spoke In The Wheel" qui retrouve son cadre original pour mon plus grand bonheur (pas de rallonge, juste de l'émotion), ou un "In This River" où une révolution est à noter. En effet, Zakk laisse à Nick le solo ! Sans doute sur d'autres titres mais là, c'est flagrant ! Énorme ! Idem sur "Spoke In The Wheel" par exemple !

"Hangover Music – vol. VI" est bien évidemment représenté avec "Won't Find It Here" (Zakk articule moins sur ce coup-là... avant la présentation du groupe en mode "bordélique", j'attends de tout comprendre avec le Blu Ray !), mais aussi un "Stronger Than Death" avec "Rust" qui surgit du passé pour notre plus grand plaisir. Les chœurs donnent beaucoup de puissance à ce titre qui résonne littéralement.
Wylde arrive bien évidemment à nous replacer ces petits interludes ("Speedball" et "Takillya (Estyabon)").
Bref, c'est du tout bon !
Mais là cerise sur le gâteau c'est le titre final ! Là où Zakk avait su nous montrer qu'il vouait une adoration à sir Elton John (une fois ici encore), au piano donc, il enfonce le clou du côté des réorchestrations comme dit plus haut. C'est hallucinant cette capacité à pondre autant de "remix" d'un même titre. C'est également une sacrée prise de risque.
Et le risque, et bien ici, ça paie méchamment ! Car notre frontman s'offre le luxe de nous gifler littéralement avec une reprise mélancolique, presque dépressive de son "Stillborn" avec un solo rallongé, blindé de feeling, de basse et de beauté tout simplement. Je suis tombé du cheval en découvrant cette version, qui sublime un titre déjà culte du combo avec la présence originale d'Ozzy !! 8 minutes 24 secondes de pur bonheur pour clôturer en beauté ce set de malade.

Tant d'émotions, de plaisir et de feeling qui pourront parfois être moins forts mais c'est la force de l'homogénéité globale de ces titres qui donne tant de densité à ce "Unblackened"...
On est encore sous le coup de l'émotion qu'on en est presque surpris de découvrir que ce second disque n'est pas du tout terminé ! "Ain't No Sunshine When She's Gone", cover de Bill WITHERS, déboule donc tout naturellement. Zakk s'offre une reprise tout en retenue, superbe, une fois encore avant de s'attaquer à "Song For You" de Leon RUSSEL comme l'avait fait à son époque Ray CHARLES ! Pour le reste, 4 nouvelles réorchestrations ! Bim.

Bref, une fois encore, la messe est dite et BLS aka Zakk Wylde écrase tout sur son passage. Ce "Unblackened" ravira les dingues de groupe toutes périodes confondues et touchera inévitablement les néophytes.
Rien qu'avec ce support cd, BLACK LABEL SOCIETY s'offre une superbe parenthèse acoustique qui vient densifier une discographie qui ne demandait que cela !
Bon maintenant, il serait temps de goûter de nouveau au courant électrique pour le bonheur de tous !

Bleed BLS...

Note réelle : 4,5/5.

A lire aussi en HEAVY METAL par FENRYL :


BLACK RAIN
Black Rain (2003)
Du pur Heavy Français pour l'avenir national !




TREMONTI
Cauterize (2015)
Quand un guitariste affiche tous ses talents...


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Zakk Wylde (chant, guitare, piano)
- Nick Catanese (guitare)
- John Deservio (basse)
- Derek Sherinian (piano)
- Chad Szeliga (batterie)
- Greg Locascio (chœurs)


- cd 1 :
1. Losin' Your Mind
2. The Blessed Hellride
3. Sold My Soul
4. Road Back Home
5. Spoke In The Wheel
6. House Of Doom
7. Queen Of Sorrow
8. Machine Gun Man
9. Sweet Jesus
10. In This River
11. Throwin' It All Away

- cd 2 :
1. Takillya (estyabon)
2. Won't Find It Here
3. Rust
4. Speedball
5. I Thank You Child
6. Stillborn
7. Ain't No Sunshine When She's Gone ( Bill Withers)
8. Lovin' Woman (bonus Version)
9. Queen Of Sorrow (unblackened Studio Version)
10. Song For You (bonus Version) ( Leon Russell )
11. Won't Find It Here (unblackened Studio Version)
12. Yesterday, Today, Tomorrow (unblackened Studio Ver



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod