Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

Commentaires (7)
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel (504)
 Myspace (273)
 Chaîne Youtube (283)

BETWEEN THE BURIED AND ME - The Parallax Ii: Future Sequence (2012)
Par JEFF KANJI le 26 Août 2013          Consultée 6103 fois

Il n’est pas toujours évident de déceler parmi la masse de formations émergeant en ce nouveau siècle LE groupe susceptible de devenir le nouveau IRON MAIDEN, trouver celui qui aura l’aura de METALLICA ou viendra remplacer les duels guitare-clavier de DEEP PURPLE.
Les multiples ramifications stylistiques de ces dernières années et la Fusion d’à peu près tout et n’importe quoi a rendu moins accessible et évident LA Nouvelle Star.

BETWEEN THE BURIED AND ME fait partie de cette nouvelle génération ayant fourbi ses armes au cours des années 2000, suscitant l’attention des plus experts mais restant bien éloigné des oreilles parfois chastes du grand public. BETWEEN THE BURIED AND ME est un drôle d’oiseau avec sa mixture d’alchimiste mêlant Mathcore et guitares djent, Rock Progressif, et influences plus psychées héritées autant des BEATLES que de PINK FLOYD. Il a en quelque sorte créé son propre langage en créant fin 2012 sa propre définition du Metal Prog.

Nous ayant préparés avec l’EP "The Parallax – Hypersleep Dialogues" à son concept racontant comment deux projections d’un être dans deux mondes différents et sur une échelle temporelle différente peuvent finalement parvenir à entrer en contact, un peu comme si de multiples versions de nous-mêmes étaient disséminées à travers l’univers ! Le concept vous semble touffu ? Et bien vous n’êtes pas au bout de vos surprises tant "The Parallax II – Future Sequence" est à la fois riche, diversifié, virtuose et complexe !

BETWEEN THE BURIED AND ME est le genre de groupe qui fait le tri rapidement parmi les mélomanes : soit on cherche à tout analyser, calculer en restant hermétique et on morfle sévère, soit on accepte de se laisser emporter par le flot et l’évolution perpétuelle de la musique du groupe, sorte de matière en constante mutation et aux résultats imprévisibles. Vous trouverez de doux moments planants et éthérés où les claviers et les vocaux enchanteurs de Tommy Giles Rogers, tête pensante du groupe, sauront vous reposer comme le DREAM THEATER de "Scenes From A Memory" mais aussi des morceaux où des ensembles musicaux beaucoup plus diversifiés ou la basse (fil conducteur monumental de cet album) et les guitares toutes trois en mélodies enchevêtrées viendront tisser une ligne mélodique continue, presque infinie alors que la rythmique reprendra des réflexes Mathcore avec cassures de rythmes violentes à l’appui.

Assez étrangement, BETWEEN THE BURIED AND ME n’est pas violent dans le son ni dans la production. Si tout est parfaitement clair et audible, c’est bien la gestion monumentale de la notion de dynamique qui donne tout son relief à "The Parallax II". "Astral Body" au leitmotiv en chant clair que l’on retrouve à plusieurs endroits, soit sous sa forme originelle, soit happé à nouveau par cette matière vivante en mouvement, ou encore "Telos" (sans doute la pièce la plus violente musicalement) avec son chant –core éructé avec toute l’agressivité malsaine possible, représentent à merveille l’imprévisibilité de la musique de BETWEEN THE BURIED AND ME qui, avec ce nouvel opus congru (72 minutes de Rock Progressif/Djent/Mathcore à l’approche résolument Jazz), délivre au dernier trimestre 2012 l’un des albums les plus remarquables du millésime, ce que sa sortie tardive n’a pas permis de constater (d’où son absence dans de nombreux référendums). Mais selon moi c'est sur "Bloom" que la formation américaine accomplit le meilleur dosage et montre le mieux son nouveau visage ; ces passages à la PRIMUS sont juste jouissifs.

Les riffs, bien méchants la plupart du temps, se taillent la part du lion, davantage encore que sur l’EP "The Parallax – Hypersleep Dialogues" ("Lay Your Ghosts To Rest", "Silent Flight Parliament") et les interventions d’instruments extérieurs (le tuba et le saxophone surtout) ainsi que l’apport plus net des claviers enrichissent davantage le spectre sonore de BETWEEN THE BURIED AND ME qui du coup s’éloigne du carcan Metal. Et cette voix, que dis-je CES voix !!!! Tommy Giles Rogers est accompagné de chœurs ou de doublages en chant saturé en permanence (de façon assez subtile parfois). Cela a pour effet de donner de la profondeur aux passages sauvages ("Astral Body", "Telos") ou de délivrer des passages confondants de beauté ("Goodbye To Everything", "Parallax"). J’espère que le groupe continuera à développer la facette mélodique de son talent (comme OPETH est parvenu à le faire, poussant la démarche jusqu’à sortir les quasi-opposés "Damnation" et "Deliverance").

Au-delà des nombreuses écoutes attentives que "The Parallax II" exige, nous laissant de quoi disséquer chaque partie jusqu’au prochain opus, BETWEEN THE BURIED AND ME est novateur, fait suffisamment rare de nos jours, et ne se pose aucune limite, parvenant à enchaîner les parties les plus contrastées que beaucoup jugeraient carrément disparates. De fait, "The Parallax II – Future Sequence" est à la fois tellement riche et surprenant que sa durée de vie est quasi infinie. Quelques dizaines d’écoutes plus tard, je me demande toujours si je connais ce disque, malgré mes quelques préférences dégagées ("Lay Your Ghosts To Rest", "Goodbye To Everything", "Bloom") mais je me devais de partager cette découverte avec vous !

5/5… enfin je crois.

A lire aussi en METAL PROG par JEFF KANJI :


VANDEN PLAS
Colour Temple (1994)
Kaiserslautern et son groupe de Prog




AWACKS
Resilience (2013)
Finally we admit that we've lost control


Marquez et partagez






 
   JEFF KANJI

 
   MEFISTO

 
   (2 chroniques)



- Dan Briggs (basse)
- Blake Richardson (batterie, percussion)
- Tommy Giles Rogers (chant, claviers)
- Paul Waggoner (guitare)
- Dustie Waring (guitare)
- Amos Williams (voix parlée sur 6)
- Walter Fancourt (clarinette basse, flûte, saxophone ténor)
- Ricky Alexander (violon)
- Julian Hinshaw (tuba)
- Maddox Giles (alien noises)


1. Goodbye To Everything
2. Astral Body
3. Lay Your Ghosts To Rest
4. Autumn
5. Extremophile Elite
6. Parallax
7. The Black Box
8. Telos
9. Bloom
10. Melting City
11. Silent Flight Parliament
12. Goodbye To Everything Reprise



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod