Recherche avancée       Liste groupes



      
MATHCORE  |  E.P

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

 Site Officiel (430)
 Myspace (264)
 Chaîne Youtube (269)

BETWEEN THE BURIED AND ME - The Parallax : Hypersleep Dialogue (2011)
Par MEFISTO le 25 Avril 2011          Consultée 3425 fois

EP concept, "The Parallax : Hypersleep Dialogue" est le premier pavé des Américains de BTBAM chez Metal Blade. Une « petite » porte d'entrée de 30 minutes qui nous fera patienter avant le prochain album… Il met en scène deux personnages humains vivant à des millions d'années lumières l'un de l'autre et vivant le même genre de problèmes personnels. Leurs actions changeront non seulement leur existence, mais chambouleront peut-être la galaxie en entier.

Eh oui, on est dans la sphère progressive mes amis, tout se peut. On est dans un univers de création infinie. BTBAM ratisse encore large, mélange ses armes les plus puissantes (Metalcore et Prog en tête) pour nous offrir un EP de Mathcore extra, qui ressemble davantage à un court album autant dans la longueur que dans la profondeur. Car les Américains en ont des choses à dire en aussi « peu » de temps. Surtout que c'est un EP, une carte de visite, un « pitch » de vente qui doit forcer le nouveau client à changer de fournisseur et les habitués à rester. Eh bien moi, je suis un habitué et je vais demeurer fidèle au groupe, car ce "Parallax" est tout simplement ingénieux.

Comment imager ce concept de dualité, cette réflexion de deux âmes réfléchissant dans le même miroir ? Et comment le situer dans ces années lumières colorées aux milliards d'alternatives ? Le chanteur Tommy Rogers varie premièrement entre voix grave et magnifique, magnifique voix claire, une des plus admirables du Core. On peut aisément penser qu'il endosse les deux types de cette rencontre du troisième type… Les cordes ensuite tirent dans tous les sens, se dandinant entre gros riffs de cinglé, soli courts mais complexes, guitare blues, mélodies aériennes et apocalyptiques, expérimentations progressives empestant les 70's, tandis que la basse, toujours aussi immense, vient cimenter ces ondées de sonorités dans lesquelles la batterie se coltine sans peine. Encore là, c'est du gros n'importe quoi, c'est du Mathcore, alors pour une structure, on repassera. Pas besoin d'être métronome, l'important est d'être énorme et pas économe de ses toms !

Ajoutez à cet arsenal de base de beaux claviers rétro, des cuivres, du glockenspiel, de l'accordéon, des percussions et des samples bonifiant des atmosphères déjà chargées à bloc et vous avez une mince idée de ce que ces trois titres ont à offrir. À noter que l'intro de "Specular Reflection" est à elle seule un petit bijou avant que ne se déchaîne la tempête de ce Core hyperactif un brin enfantin, tournoyant comme la rose des vents, polyvalent et jamais ennuyant. La magie du Mathcore de BTBAM est cette impression de nager à la fois en plein délire et de planer, de ne pas vouloir sortir de ce cafouillis. On utilise toutes les vitesses de cette grosse cylindrée ; on accélère sur l'autoroute et on ralentit dans les villages. La vitesse n'a pas de poids, le plaisir, le pur plaisir de jouir de la musique, est quant à lui toujours au rendez-vous. Et les paysages défilent dans l'innocence la plus pure : de la chaleur hispanique aux contrées frisquettes de la Mer du Nord (version spatiale cette fois !).

Peu importe les morceaux que pondra le groupe à partir de maintenant, on peut s'attendre à tout. "The Parallax" en est la confirmation. De la tendresse fusionnée avec une sourde violence, à quelques secondes d'intervalles. Aucun interstice n'est laissé vacant, sans remplissage toutefois. Le quintette sait s'y prendre pour étonner, agripper et emprisonner. Et c'est en gardant la même formule, c'est-à-dire composer en improvisant, et en cultivant cette dichotomie d'énergies contraires que BTBAM resplendira à chaque voyage.

Vivement le prochain LP !

A lire aussi en HARDCORE par MEFISTO :


PARIA
The Barnacle Cordius (2009)
Merde, c'est quoi ce truc ???




The DILLINGER ESCAPE PLAN
Option Paralysis (2010)
Hardcore complexe = Mathcore = "Option Paralysis"


Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Tommy Rogers (chant, synthé)
- Dustie Waring (guitare)
- Paul Waggoner (guitare)
- Dan Briggs (basse)
- Blake Richardson (batterie)


1. Specular Reflection
2. Augment Of Rebirth
3. Lunar Wilderness



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod