Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (30)
Questions / Réponses (2 / 5)
Metalhit
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2017 Kingdoms Disdained
 

- Style : Death, Savage Annihilation, Mithras, Sarpanitum, Insidious Disease
- Membre : Hellfest Open Air Edition, Terrorizer, World Under Blood, Nocturnus
- Style + Membre : Hate Eternal, Vltimas, Nocturnus Ad [after Death]

MORBID ANGEL - Illud Divinum Insanus (2011)
Par BIONIC2802 le 25 Juillet 2011          Consultée 3179 fois

Me baladant dans les bacs de mon disquaire préféré, j'aperçois un sublime boîtier métallique nappé d'un graphisme brunâtre hors du commun et dont le patronyme du groupe me fit pousser un troisième téton : MORBID ANGEL est enfin de retour avec un nouvel album détonnant (mais ça, sans savoir que nous allions "jouer au yo-yo géant" avec des émotions tellement diverses qu'elles en sont devenues tout et son contraire... à la fois) !!!

Je tends la main sur le dernier exemplaire quand tout à coup, un malabar pose abruptement sa grosse paluche sur l'artéfact tant désiré (sachant qu'il serait choyé, honoré, vénéré... - encore que - bref), i'm'dit :
- " Pas touche, c'est le mien. Tu veux débattre" ?
J'y dis :
- "T'as pas bien r'luqué mon "précieux" ; dans l'intitulé du groupe, y a les lettres B-I-O-N-I dans l'désordre" !
- "Effectivement, il manque plus que le C comme Connard.... Cependant, les lettres D-E-A-D-O-M y figurent : 6 contre 5, c'est mon album, son Metal m'aimante" !
- "Ouais, bhein, il te manque aussi le C... qui nous va si bien à tout les deux, finalement. Ok, tu l'achètes et je te payes un pot. Je suppose que tu as sur toi la chaîne hi-fi portable que NIME offre à tous ses chroniqueurs (BAST l'exigeant comme un gage de sincérité)" ???

Et l'écoute assidue - qui dura 40 jours d'affilé - commença.

Dès que le Vincent éructe, ce sont pas moins de 4318 fans qui viennent prendre d'assaut la terrasse de notre bistrot favori... (euh, pour des raisons évidentes de débits, nous ne vous dirons rien sur nos différents - hé ouais, plus d'1, ainsi ! - Q.G. rédactionnels) !

Les premières secondes sonores déboulent...

- "Beuheu.... Qu'est-ce c'est que ce pseudo-SUMMONING en introduction" ?
- "Aaaaaaaaaaaaargh, c'est quoi c'te Techno répétitive ??? "Too Extreme" pour moi, en tous cas ! Et vous les gars" ?

2159 répondent :
- "Fucking Blood Of Pussy Hell" ; j'acquiesce, cela va de soi.

2158 crient :
- " Holà, la Bête revit, gloire à toi, ôh immense Trey" !!!

1 propose la carte des vins...
- "Garçon" ?

- "Put1, ça va aller avec ton "Vulgaire Existant" ! Merde, ça booste pas un canasson en furie reproductive ! Mais que se passe-t'il" ???

Un des 4317 fans - euh, oui, celui qui demeure au pichet, vient d'entamer la page des sports de son canard favori et demande que nous fassions moins de bruit : les deux camps le soulèvent d'une seule voix et vont le déplacer au centre du rond-point géant. Il hurle :
- "Mon Rouge, rendez-moi mon breuvage" !

- "Bon, si j'comprends bien, personne n'est amène de parvenir à un consensus sur l'impact musical de "Illud...".

A ce moment-là, des sifflets montent de la terrasse et c'est triomphant que nos FREDOUILLE & CANARD de collègues débarquent sur le trottoir !
- "Dites-donc les gars, ça vous arracherait la gueule de payer votre tournée" ?
- "Euh, là, avec tous les aficionados ? Hum"...

Au même instant, le garçon vient nous prévenir qu'un combi nous lorgne espiègle ment pour voir si on ne dit pas trop de connerie. Là-dessus, FENRYL & BAST détachent leur parachute fraîchement déposés ; se recoiffent puis relèvent leurs lunettes de protection et, d'un regard sévère ET SANS MOT DIRE, ouvrent leur carnet de note, le Bic, dégorgeant d'encre rouge prêt, à relever les fautes...
- "Isidore ? Prends commande" !

- "M'enfin, ça sonne plus comme avant ; les tempos se sont dégonflés et seul "Nevermore" pète comme sur "Hérétic" ! C'est un peu comme si le Fond s'était perdu dans la Forme (ou l'contraire)".
- "Ouais, CDLM !!! répondent les 2159 vétérans de l'Ange Morbide".
Tous les yeux se concentrent sur Sieur WC.
- "Hey, j'ai rien dit, Emile, refout une Duvel, va y avoir confrontation... Cela dit, jeunes gens, je n'ai pas encore eu le temps de l'écouter votre "I.D.I". Poursuivez, je vous prie instamment".
- "Ouais, ouais, ouais, ça c'est bin vrai", répondirent en chœurs les 2158 heureux de la tournure du groupe.

Là-dessus, débarquent du train AAARGH, VOLTHORD - même notre POSSOPO de matou - ... (MEFISTO devant se démerder avec un avion : celui-là même d'où sautèrent nos "chefs") prévenus en cela sur leur I-phone hi-tech par VIVI & ROOTPACOROOTS intrigués par le joyeux bordel créé dans leur quartier... où l'on devise de l'album de l'année 2011 :
- "c'est quoi tout ce raffut ? Y viennent de dire à la radio que des journalistes de la 1, de la 2 et même de la 3 allaient se rendre sur le lieu qui vient de créer un embouteillage géant, paralysant la Capitale "!

- "Bon, j'ai appelé des renforts", dit le serveur....
Voyant que les milliers de fans se levèrent d'un coup l'œil mauvais, le garçon précise, "boisson, renfort boissonS" !!! Des brasseurs hollandais, allemands et luxembourgeois vont réapprovisionner les caves ; asseyez-vous, j'apporte des cacahuètes pour faire patienter.... Ouf" !
- "Qu'il n'oublie pas mon ch'timi canon, hein", éructa l'intellectuel du Fond (ou du Rond, c'est selon) !!!

- "J'ai beau écouter votre raisonnement, votre vision de la chose, je n'arrive toujours pas à comprendre, ce qu'est le concept de cet album. Pourquoi un tel revirement ? Est-ce bien un revirement, d'abord" ???
(voir réponse sur la chronique principale) !

Quelle ne fut pas notre surprise lorsqu'un mobile home luxueux aux vitres fumées s'arrête à nos côtés et qu'en descendent, tels 2 extraterrestres, David VINCENT & Trey AZAGTHOTH !!!
- "Bien, on va pas s'éterniser alors, voici notre version des faits. Marcel, 2 Guinness, je te prie".
Et cette explication se retrouva dans tous les magazines spécialisés (lisez la presse) !!!

- "On t'oublie pas Pete", vocifère un MOX hirsute qui reprend son souffle !!!
- ...

Chacun demeure songeur et se promet de réécouter encore et encore l'objet de tous ces mystères. On se fit la bise - ce qui pris 3 heures de plus - et la circulation se régula.

Nous nous levâmes en prenant congé lorsque le patron débarqua :
- "Qui règle la note" ?

Là-dessus, tels un Dieu inespéré, ALANKAZAME s'excusa de son retard mais qu'il n'arrivait pas à sortir du combi - qui enregistrait notre conversation - à la suite d'une altercation musclée avec notre autre collègue, DARK SCHNEIDER !!!
- "Bah, alors, j'veux bien un demi là, j'ai plus assez de salive pour contester quoi que ce soit" ! Là dessus, D.S. lui tombe dans les bras et ils décident de partir en vacances pour se faire une opinion sur "Illud Divinum Insanus"...

- "Voyez donc ça avec nos collègues, bonsoir" !

A lire aussi en DEATH METAL par BIONIC2802 :


MORGOTH
Resurrection Absurd (1989)
La légende est en marche ; version européenne !

(+ 1 kro-express)



HATE ETERNAL
Phoenix Amongst The Ashes (2011)
Plus accrocheur en lourdeur devenue "audible"...

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez





Par BIONIC2802




 
   DEADCOM

 
   BIONIC2802
   MEFISTO

 
   (3 chroniques)



- Trey Azagthoth (guitare)
- Destructhor (guitare)
- Tim Yeung (batterie)
- David Vincent (chant, basse, claviers)


1. Omni Potens
2. Too Extreme!
3. Existo Vulgoré
4. Blades For Baal
5. I Am Morbid
6. 10 More Dead
7. Destructos Vs The Earth / Attack
8. Nevermore
9. Beauty Meets Beast
10. Radikult
11. Profundis - Mea Culpa



             



1999 - 2021 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod