Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (9)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Death, Insidious Disease, Sarpanitum, Mithras
- Membre : Nocturnus, Terrorizer, Hellfest Open Air Edition, World Under Blood
- Style + Membre : Hate Eternal

MORBID ANGEL - Heretic (2003)
Par POWERSYLV le 22 Septembre 2003          Consultée 8851 fois

Bien qu'étant une icône incontournable de la scène death-metal US et internationale, j'avoue que contrairement à ses confrères de DEATH ou OBITUARY, j'ai toujours eu du mal avec MORBID ANGEL. J'ai chez moi l'album Altars Of Madness que j'écoute très rarement, comparé à d'autres monuments du genre que je trouve moins compliqués comme le Spiritual Healing de DEATH ou le Slowly We Rot d'OBITUARY.

MORBID ANGEL est un groupe death-metal ultime et carrément à part : le son des guitares et les arrangements sortis du cerveau démoniaque de son leader Trey Azagthoth, les rythmiques d'arracheur de dents et les breaks qui surgissent sans crier gare ("Praise The Strenght") ... Voilà maintenant environ 15 ans que l'Ange Morbide offre régulièrement à ses ouailles de quoi s'arracher la tête. Et ce Heretic ne déroge pas à la règle. Riffs de guitare faramineux, voix guturale à souhait du chanteur Steve Tucker, personnellement c'est le batteur Pete Sandoval qui m'impressionne le plus : quelle précision dans les rythmiques ! (cf instrumental de batterie "Drum Check").

Certains morceaux ont des rythmes très lourds ("Beneath The Hollow") et arrivent à développer des climats malsains ("Curse The Flesh", "Place Of Many Deaths" instrumental qui s'apparente à ce qui pourrait ressembler à la bande originale des Enfers) capables d'évoquer chez chacun les pires de ses cauchemars ("Abyssous"). D'autres sont des merveilles de speed-death comme "Within Thy Enemy" ou "Stricken Arise", sans doute pour moi le meilleur morceau du disque. L'album est varié et surprenant,on se retrouve même avec un instrumental "tout doux" limite nostalgique ("Memories Of The Past") et un autre instrumental plus épique ("Victorious March Of Rain The Conqueror") et quand on ne connait qu'Altars Of Madness, on se dit que jamais on aurait crû entendre des morceaux comme ça sur un disque de MORBID ANGEL.

Le groupe floridien reste un groupe vicieux et surprenant (ce n'est pas les fans qui me contrediront) et a réussi avec Heretic à monter dans mon estime et à me donner envie de creuser le répertoire des Floridiens.

A lire aussi en DEATH METAL par POWERSYLV :


MESHUGGAH
Catch 33 (2005)
Nouvel album bourré d'audace pour les suédois




DISMEMBER
Dismember (2008)
Du gras, du lourd, du old school !


Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- Trey Azagthoth (guitares, synthés)
- Steve Tucker (chant, basse)
- Pete Sandoval (batterie, piano, synthés)


1. Cleaned In Pestilence (blade Of Elohim)
2. Enshrined By Graceb
3. Beneath The Hollow
4. Curse The Flesh
5. Praise The Strenght
6. Stricken Arise
7. Place Of Many Deaths
8. Abyssous
9. God Of Our Own Divinity
10. Within The Enemy
11. Memories Of The Past
12. Victorious March Of Rain The Conqueror
13. Drum Check
14. Born Again



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod