Recherche avancée       Liste groupes



      
GROOVE METAL  |  STUDIO

Commentaires (9)
Questions / Réponses (2 / 2)
Metalhit
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Hertz & Silence, Pantera, Kristendom, Slayer, Xentrix, The Defaced , Skinlab, Lowdown
- Membre : Vio-lence, Medication
 

 Myspace Officiel Du Groupe (395)
 Site Officel Du Groupe (384)
 Chaîne Youtube (267)

MACHINE HEAD - The More Things Change... (1997)
Par FENRYL le 28 Mars 2011          Consultée 1120 fois

Non content d'avoir marqué le monde du Metal en 1994, MACHINE HEAD peut se vanter de s'être fait sacrément désiré. C'est un doux euphémisme que d'affirmer que ce "The More Things Change.." était attendu. Et pas seulement au tournant.
Nombreux étaient ceux qui voulaient surtout reprendre une claque aussi magistrale que celle assénée par "Burn My Eyes".

3 ans plus tard, le groupe se permet le luxe de poursuivre son évolution : la musique est toujours brutale, pour ne pas dire plus, les ambiances sont de plus en plus glauques voire glauquissimes ("Down To None", "Violate" un poil chiante à la fin tout de même, la roulette du dentiste au début de "Blistering") et les murs de riffs bastonnent. Le larsen explose dans tous les sens, les guitares saturent et on se fait broyer par ce rouleau compresseur.
Une mention toute particulière au nouveau batteur Dave McClain qui va prendre avec brio la place derrière les fûts.

Ça commence fort avec les deux hymnes de la galette que sont le puissant "Ten Ton Hammer" (qui défonce toujours autant en live) et le virulent "Take My Scars".

La basse claque méchamment sur le furieux "Struck A Nerve" (puis sur "The Frontlines" ou encore "Spine" et "Blistering") et on se dit qu'on tient là encore une sacrée pépite...
Les titres sont plaisants, efficaces et gorgés de testostérones. C'est burné et furieux ("Bay Of Pigs"). Rob fait l'effort au chant et MACHINE HEAD, snobé dans son pays, va trouver écho auprès du vieux continent en venant bosser sur les platebandes d'un SEPULTURA en y ajoutant de gros morceaux d'indus...
L'immédiateté des titres est ici à noter, elle se fera bien rare par la suite. On retient des refrains, on mémorise des riffs qui secouent la tête...

MACHINE HEAD nous propose de ne pas nous servir une resucée de son précédent effort. C'est tout à son honneur.
Pourtant, "The More Things Change..." se révèlent trop lourd et fade au fil des écoutes... Sympa globalement, quelques moments forts mais tout cela est loin d'être intemporel.

Note réelle : 3,5/5.

A noter que sur ma galette (digipack), on trouve 3 titres bonus : une reprise de DISCHARGE ("The Possibility Of Life's Destruction") et une d'ICE-T ("Colors", sorte de rap ambiancé assez "space") entrecoupée d'un inédit sympa ("My Misery").

Top : "Ten Ton Hammer", "Take My Scars", "Spine",

A lire aussi en THRASH METAL par FENRYL :


HATCHET
Fear Beyond Lunacy (2015)
Bon pour la tête...




SKELETONWITCH
Forever Abomination (2011)
Toujours aussi bon, toujours aussi bon...


Marquez et partagez



Par JULIEN




 
   JULIEN

 
   FENRYL
   POSSOPO

 
   (3 chroniques)



- Robb Flynn (chant, guitare)
- Logan Mader (guitare)
- Adam Duce (basse, choeurs)
- Dave Mcclain (batterie)


1. Ten Ton Hammer
2. Take My Scars
3. Struck A Nerve
4. Down To None
5. The Frontlines
6. Spine
7. Bay Of Pigs
8. Violate
9. Blistering
10. Blood Of The Zodiac



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod