Recherche avancée       Liste groupes



      
DEATH METAL  |  STUDIO

Commentaires (19)
Questions / Réponses (4 / 12)
Lexique death metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

2017 Kingdoms Disdained
 

- Style : Death, Savage Annihilation, Mithras, Sarpanitum, Insidious Disease
- Membre : Hellfest Open Air Edition, Terrorizer, World Under Blood, Nocturnus
- Style + Membre : Hate Eternal, Vltimas

MORBID ANGEL - Blessed Are The Sick (1991)
Par DEADCOM le 17 Janvier 2011          Consultée 1782 fois

Un autre ange débarque sur Terre et morbide de surcroît. Ailes déployées, griffes acérées, la bête est prête à bondir. Trey Azagthoth, compositeur à forte personnalité, dessine les lignes d'un style fulgurant, hérité du panache des compositeurs classiques. Ce prodige du Metal Mortuaire façonne dix titres pour un monument dédié à la mort, et bien plus encore.

"Blessed..." c'est onirique et sulfureux. Habité par autant de créatures diaboliques que belliqueuses. Un bestiaire où trône David Vincent, Trey Azagthoth, Richard Brunelle et Pete Sandoval, les maîtres de la brutalité. Tom Morris modèle une charpente sonore indestructible et intemporelle. Six cordes en pôle position, maléfiques et survoltées, elles bondissent à chaque instant. Le maestro Azagthoth déborde de feeling et joue sur différents tableaux, créant ainsi tout un florilège de nuances, tel un artiste apportant la couleur à son œuvre, secondé comme il se doit par Pete Sandoval et Richard Brunelle. David Vincent, lui, est un guerrier. Un chef de troupes ordonnant de se ruer sur l'ennemi, et l'ennemi c'est nous. Le quatuor alors au diapason, nous inflige une rouste monstrueuse au charme intact.

MORBID ANGEL s'illustre dans l'art de la cervelle fondue. Le magistral "Altar Of Madness" et son "Immortal Rites" restent l'une de ses plus belles manifestations. Le concept de cette ultra violence "réfléchie" prend ici tout son sens. Entre "Fall From Grace", "Day Of Suffering" ou encore "Abominations", on ne sait plus où donner de la tête, l'émotion est trop forte et le talent est plus qu'une évidence.

Emporté et consumé par une mer de flammes, tel est notre lot.

A lire aussi en DEATH METAL par DEADCOM :


CRUSHER
Act Ii : Undermine (1993)
Death metal / hardcore hexagonal : culte !




CRYPTOPSY
None So Vile (1996)
Monstrueux et terrifiant

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   POSSOPO

 
   BIONIC2802
   DEADCOM
   MEFISTO
   POSITRON

 
   (5 chroniques)



- Trey Azagthoth (guitares)
- David Vincent (basse, chant)
- Richard Brunelle (guitares)
- Pete Sandoval (batterie)


1. Intro
2. Fall From Grace
3. Rebel Lands
4. Doomsday Celebration
5. Day Of Suffering
6. Blessed Are The Sick/leading The Rats
7. Unholy Blasphemies
8. Abominations
9. Desolate Ways
10. The Ancient Ones
11. In Remembrance



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod