Recherche avancée       Liste groupes




Commentaires :  1 ...<<...<... 2037 2038 2039 2040 2041 2042 2043 2044 2045 2046 2047 2048
Comment poster un commentaire ?


RUNNING WILD
THE RIVALRY


Le 03 Octobre 2002 par PUPPETSUCKER


En matière de metal teuton, on peut considérer que Running Wild a posé sa pierre à l'édifice avec ce Rivalry. Taper du pied, chanter à tue tête ces hymnes sont les seuls mots d'ordre. A croire que Jorg Michael à la batterie est synonyme de qualité (car depuis son départ...). Le heavy cotoie le speed avec cette élégance toute allemande. Succulent et mérite amplement ce neuf.





STEEL ATTACK
WHERE MANKIND FALLS


Le 02 Octobre 2002 par PUPPETSUCKER


Album vide de sens. Certes le titre éponyme sonne bien, mais après ? Rien. Ce Mankind Fails sent fort la médiocrité (au diable le respect !), une seule écoute vous suffira pour vous en convaincre. Bonnet d'âne pour Steel Attack.





DIMMU BORGIR
PURITANICAL EUPHORIC MISANTHROPIA


Le 02 Octobre 2002 par PUPPETSUCKER


Disque épatant à tous les niveaux. Faculté rare qu'a le combo de pondre des titres ravageurs (black) aux mélodies évidentes (influences heavy 80's). Le tout, agrémenté d'un orchestre symphonique, donnant une tout autre envergure au groupe. Kings Of The Carnival Creation est un titre symbolique qui pourrait convaincre les plus dubitatifs. Ce Puritanical Euphoric Misanthropia se veut être abordable et novateur µ un futur grand classique metallique, au sens large.





ZONATA
TUNES OF STEEL


Le 01 Octobre 2002 par PUPPETSUCKER


Zonata, le groupe de tous les dangers... je m'égare. On m'a prêté ce Tunes Of Steel, et c'est pas plus mal : j'en ai bavé pour l'écouter en entier. Remarquez, je n'aurais pas acheter cet album de mon propre chef, enfin j'espère :-)
Ce groupe a fait un effort (d'où le point sur cinq), et c'est louable. A l'avenir ce serait bien qu'ils aient une personnalité et de véritables compos. La vague speed mélodique a tout de même engendré beaucoup de vils petits rejetons. La chronique de Fredouille est parfaite en ce sens. Les influences sont présentes, beaucoup trop.





ANNIHILATOR
SET THE WORLD ON FIRE


Le 01 Octobre 2002 par PUPPETSUCKER


Déception que cet opus !!! A vrai dire, c'est surtout le clip de Set The World On Fire qui m'a poussé à l'achat. Bien mal m'en a pris, car mis à part le titre pré cité et la jolie ballade Phoenix Rising, peu de choses sont à retenir. L'époque Alice In Hell est révolue.





ANGEL DUST
BLEED


Le 01 Octobre 2002 par PUPPETSUCKER


Hum... j'ai découvert Angel Dust avec cet album. Marquant. Le titre éponyme ne peut que rester dans la mémoire collective : savant mélange entre un refrain percutant, un riff lourd et thrashisant et un synthé placé ingénieusement µ moment fort de l'album donc. Le reste est pour ainsi dire du même crû. Tout est bien mis en avant dans cette chronique du sieur José. On ne change pas une équipe qui gagne, Poussière d'Ange n'a pas reçu le succés escompté, avec ce disque novateur.





WASP
K.F.D


Le 01 Octobre 2002 par PUPPETSUCKER


Quand Wasp décide de nous montrer le côté le plus horrifique de son Personnage...
kill Fuck die reste un moment phare de leur carrière. De une, parce que le combo s'attaque à l'industriel, de deux, parce que K.F.D. est relativement réussi. My Tortured Eyes, Kill Your Pretty Face, The Horror, autant de forts moments où le glauque rejoint la magnificence. Le packaging, en ce qui le concerne, laisse songeur...





VICIOUS RUMORS
WORD OF MOUTH


Le 01 Octobre 2002 par TED


Je suis (dans l'ensemble) tout a fait d'accord avec cette chronique !
Un excellent album, puissant, melodique et varie. En fait, je le prefere a "Digital Dictator" que je possede aussi, pourtant reconnu generalement comme l'album culte de Vicious Rumours.
Et Carl Albert, quel chanteur !! Pas une voix clonee et inutilement haut perchee, mais une vraie voix, forte et pleine de feeling, et qui sait se moduler.
En revanche, meme si "Thunder & Rain Part I" n'est pas genial (un peu trop depressive), "T & R Part II" est pour moi l'un des meilleurs titres de l'album, debordant d'emotion (tristesse et espoir surtout), et encore une fois superbement interprete par CA.
Et quand on sait que ce dernier trouvera la mort peu apres dans les memes conditions que Criss Oliva, ca donne une couleur encore plus forte a ce titre...





BLIND GUARDIAN
TALES FROM THE TWILIGHT WORLD


Le 30 Septembre 2002 par PUPPETSUCKER


Album culte du courant dit "speed mélodique", il est malheureusement trop tard pour qu'il devienne populaire. Et pourtant !!! L'écoute parle d'elle même : neuf brûlots dont Le classique du Gardien Aveugle : Lost In The Twilight Hall, à mes yeux. Twilight World semble être le bijou du Guardian d'antan.





RHAPSODY
POWER OF THE DRAGONFLAME


Le 29 Septembre 2002 par MATT MINEUR


Luca Turilli n'est pas du genre à bacler ses oeuvres, quand il commence une chose, il la finit bien ! Power of the Dragonflame est comme un point final à toute une épopée qui aura duré 5 ans. Quant à Alex Staropoli, on pourra dire qu'il réussit ici une performance qui semble regrouper tout ce qu'il a fait avant, pour enfin finir en beauté et d'une façon grandiose ! Pour ce qui est de Fabio, personne ne pourra démentir la prouesse des fabuleux Lamento Eroico et When Demons Awake. Deux exemples des capacités de Fabio, une voix claire, chaude et majestueuse et une voix plus dark, semblant venir des profondeurs des abysses... Saluons également la paire de cuisse de Alex Holzwath qui nous offre des double hallucinante, la plus rapide du Metal Sympho. On regretera alors que le batteur soit amener à jouer comme une machine et à ne donner aucune réelle prouesse musicale. Basses et 2eme guitares exceptionnelles (mais non, c'est pas parce qu'ils sont français), bref, ce dernier album de l'Emerald Sword Saga nous laissera sans voix... Dans la meme lignée que Dawn of Victory, la puissance est donnée des le début avec des chansons puissantes et entrainante. On se prend au jeu à chanter en brandissant une épée pour combattre les forces du mal :)
Superbe album pour tous les fans, mais pour découvrir Rhapsody, rien ne vaut Legendary Tales.





IRON MAIDEN
SOMEWHERE IN TIME


Le 29 Septembre 2002 par FRéDéRIC


Apres le classique powerslave et la grande tournée du world slavery tour , Tout le monde se demandait a quoi ressemblera le prochain album de maiden , s'il allait etre aussi bons que les précédents ou il allait etre 1 flop . Pour répondre a cette question, je dirais qu'il est aussi bons que les précédents avec de bons riffs maidenien , accrocheur a souhait, de tres bonnes mélodies qui nous reste gravé dans la tetes des jours et des jours.La voix de Dickinson est encore 1 fois superbe.Nicko McBrain est toujours aussi bon a la batterie. Encore 1 fois, Steeve harris nous a composé 1 excellent album! 1 chose que je nai pas aimé de cet album est le manque d'aggresivité, il manque de speederie. Les chansons qui sont a retenir sont caught somewhere in time( et son excellente intro) le classique wasted years, les tres bons sea of madness et heaven can waits et l'excellent Alexander the great.





RAGE
UNITY


Le 29 Septembre 2002 par FREDOUILLE


D'accord avec Eden : Unity est un album de heavy avec une production et un son très moderne.
Pour ma part, et pour avoir tous les albums de RAGE, je trouve que cet album est un des meilleurs de leur carrière (le meilleur??? peut-être... J'hésite aussi entre celui-là et Black in mind).
Unity est un album riche "Unity", symphonique "dies irae", ultra heavy "down", "insanity". C'est un album excellent et c'est vrai que l'arrivée de Victor a apporté quelque chose de plus, de différent au groupe. j'adore cet album !!! Absolument grandiose!!!





MOONLYGHT
PROGESSIVE DARKNESS


Le 29 Septembre 2002 par SERVIETTE


excellente chronique pour un excellent groupe
je les ai vue en show hier justement et excellente prestation. Je suis tout de meme étonné de voir que l'album est trouvable en france! Tant mieux !!!

A+
serviette





METALLICA
RELOAD


Le 29 Septembre 2002 par PUPPETSUCKER


1997 : la chute ! Load sortait des sentiers battus, mais proposait une majorité de bons titres. Reload quant à lui propose les plus pittoresques compositions de l'époque. Dommage que Unforgiven II et Devils Dance soient noyés dans ce miasme musical. Metallica, heureusement, après un tel échec (leur statut leur a quand même permis d'en vendre des palettes entières, afin de financer moult procés) releva la tête à l'aide de lives et reprises. Le prochain lp annonce le grand retour ou la fin définitive du groupe...





DEEP PURPLE
PURPENDICULAR


Le 29 Septembre 2002 par ZIGGY


Un indispensable de Deep Purple, probablement l'album studio le plus équilibré du groupe bien que trop meconnu: chaque titre est un plaisir a l'ecoute grace à la grande finesse de composition apportée par le genial Steve Morse, et enfin une bonne entente au sein du line-up.





IN FLAMES
REROUTE TO REMAIN


Le 29 Septembre 2002 par D@RK-WARRIOR


Cet album de In Flames est d'un genre nouveau pour le groupe, et c'est, je pense, la voie qu'il fallait que le combo prenne. Les compos sont vraiment bien foutues, et c'est surtout le son qui étonne par sa modernité, sans pour autant verser dans le néo-métal abusif. Un grand album, une perle du death mélodique, et qui en plus, pourra être apprécié par une grande majourité d'entre nous. Chapeau !





ELDRITCH
REVERSE


Le 28 Septembre 2002 par EDEN


Il est vrai qu'à la première écoute on est très déstabilisé par cet album. Les connaisseurs des 2 précèdants opus auront du mal à reconnaître que c'est d'Eldrich dont'il s'agit.
Mais après la claque, on s'y fait sans problèmes,
on à faire à du Thrash Prog (même si le synthé n'est pas aussi présent qu'autrefois). Et personnellement, Reverse est un album qui à réussit à me séduire.
Les Riffs qui tuent sur places "Reverse", "Leech",
"Slavery On Line", au doubles grosses caisses ravageuses, "Suffering Degree", au début Techno
Eldricht alterne à meirveille titres speed, titres
"prog" et autres....
Les refrains mélodic sont toujours présents à leur manière, et même si la voix de T.Holler est modifier par des effets à certain moment, je trouve l'ensemble très varié et sympatique.
Donc je tire mon chapeau une fois de plus à ce groupe infidèle à la conformité, puisant à fond dans l'originalité, mais qui est certainement encore en train de chercher sa voix.
A plus...





X JAPAN
ART OF LIFE


Le 27 Septembre 2002 par LUDO


Il y a deux jours encore, je n'avais jamais rien entendu de ce groupe. C'est une chronique plus qu'enthousiaste qui m'a donné envie de m'intéresser à ce "Art Of Life". Celle de Concerto Moon présente sur ce site n'a fait que décupler ma curiosité et je me suis donc procuré très rapidement (d'une manière honteuse désolé) ce mini-cd (ou en tout cas son contenu). Conclusion : merveilleux !! Un recueil de mélodies bourrées d'émotions, d'orchestrations grandioses, et qui ne tombe jamais dans le superficiel. Un morceau qui malgré sa demi-heure (et un solo de piano difficile à digérer) ne sera jamais assez long !!





X JAPAN
ART OF LIFE


Le 27 Septembre 2002 par THE DARK SYMPHONY


Art Of Life est un excellent album, il fait apparaitre le coté torturé de Yoshiki, et cela se ressent par les changement de rythme et d'orchestration de cette chanson fleuve. Mais ce mini album n'est pas le seul de X-Japan, les album Vansishing Vision et Blue Blood affichait une magnifique violence et apportait leur lot d'experimentation avec par exemple le morceau X-clamation dans Blue Blood. J'écrit ce commentaire pour vous montrer qu'Art O Fife n'est pas le seul album d'X Japan et je ne vous parle pas des live qui font apparaitre un sens de la mise en scène, je vous conseil le Live On The Verge Of Destruction où Yoshiki réinvente le solo de batterie et Hide transforme son solo de guitare en spectacle déjanté et psychotique.
Je terminerai pour vous dire qu' X Japan merite d'etre decouvert ainsi que les autres groupes japonais faisant partie du mouvement musical le Visual Rock.





Tobias Sammet's AVANTASIA
THE METAL OPERA PART 2


Le 26 Septembre 2002 par PAIKAN


Le titre the seven angels est d'une complexité, d'une richesse, et d'une harmonie époustouflante. C'est le meilleur titre des 2 avantasia reuni. Sammet n'en avait pas fait un aussi raffiné depuis longtemps.... depuis le titre "theater of salvation".







Commentaires :  1 ...<<...<... 2037 2038 2039 2040 2041 2042 2043 2044 2045 2046 2047 2048






1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod