Recherche avancée       Liste groupes



      
STONER  |  DVD

Commentaires (2)
Lexique stoner
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Membre : Kyuss
- Style + Membre : Screaming Trees

QUEENS OF THE STONE AGE - Over The Years And Through The Woods (2005)
Par ZIONLEEMASTERSEB le 13 Avril 2009          Consultée 2757 fois

Cela fait belle lurette que les QUEENS OF THE STONE AGE ne sont plus un groupe de « stoner », leur premier opus éponyme, digne hérité de KYUSS appartenait encore au genre. Mais à chaque album, le groupe grossis, élargis sa fan base et les frontières de sa musique. Chaque album du groupe est une redécouverte et parfois aussi une réussite. Parfois.

En 2005, quand les QOTSA deviennent les heureux papas de ce CD/DVD live, ils nous ont déjà pondu 4 albums, le dernier en date étant « Lullubies To Paralyze(2005) ». Le groupe a choisi les cadres des clubs londoniens Kokos et Brixton Academy pour enregistrer ce live brûlant. Démonstration sans faille du savoir faire de la bande de Josh HOMME. Avec en point d’orgue, la prestation parfaite de Joey Castillo, batteur exceptionnel au jeu ample et costaud. Ce DVD est donc une merveilleuse aubaine pour l’observer en plein travail.

Mention spéciale pour le « I Wanna Make It With Chu ». Hymne ultime sorti des DESERT SESSIONS. Chaque titre est magnifiquement interprété, rien ne dépasse, tout est très (trop ?) propre. Pour donner du relief à l’ensemble, de courtes interviews entrecoupent parfois les morceaux. Coup de gueule, confessions ou blagounettes ponctuant La réalisation. Le découpage du concert n’est pas linéaire. Le cadre de ces salles sont magnifiques et le public réceptifs. Le grain de l’image et le montage varie en fonction des ambiances distillées par les titres. On ne s’ennuie jamais. Mais il manque quelqu’un. En effet, le grain de folie de Nick Oliveri manque trop cruellement à cette machine bien trop huilée. L’absence de l’Homme par lequel il pouvait tout arriver, dérapage compris donne un goût fadasse au disque. Fût un temps où les QOTSA étaient aussi signe de danger !!

La durée du DVD, tout exercice confondu est de 3 heures. Et le moins que l’on puisse dire, est que le groupe ne se moque pas de nous. Rien n’y est superflu. Nous retrouvons comme dans tout les lives une compilation de leurs meilleurs morceaux. Les claviers de Natacha SHNEIDER ornent superbement ce concert. Cette musicienne hors pair décédée d’un cancer en juillet 2008 est également la femme d’Alain JOHANNES. A posteriori, « Over The Years And Through The Woods » est un bel hommage appuyé à la musicienne. Présent également dans la formation, son mari se partage la guitare et la basse avec Troy VAN LEEUWEN.

Gavé comme ce n’est pas permis, les 30 titres joués ici font la part belle à toute la discographie du groupe. Il faudrait être un affreux grincheux pour ne pas y trouver son compte. Même si la part belle est faite au petit dernier en date « Lullabies…. », avec « This Lullaby » en intro. « Little Sister » entre garage et psychobilly, « Burn The Witch », « I never Came » et « Long Slow Goodbye ». Les fans de stoner pur et dur se rassureront, le premier disque du combo est bien représenté également.
L’hypnotique partition de batterie de « Song For The Dead » joué par Dave GROHL sur « Song For The Deaf » est parfaitement jouée et toujours aussi impressionnante. Bref, ce disque est un must en la matière.

Concernant les bonus, ils sont tout bonnement fantastiques. Considérons le cd de 14 titres issus des mêmes sessions lives comme y appartenant. Les mêmes critiques faites au DVD s’y appliquent. Par contre nous retrouvons du « live » en veux-tu, en voilà. Classé par période selon une interface du menu présentant les 4 albums du groupe déjà enregistrés. Nous pouvons accéder à d’autres prestations publiques. Dans un rendu tout à fait amateur nous retrouvons Oliveri et Homme dans un concert en plein jour devant une poignée de péquins pour « Mexicola » et « The Bronze » pour la période relative à leur premier disque. La même équipe nous fait l’honneur de Trois autres titres issus de « Rated R », avec Oliveri au chant pour « Autopilot ». Les images live de la période « Songs For The Deafs » voient l’apparition de Dave GROHL (NIRVANA, PROBOT, FOO FIGHTERS, KILLING JOKE) et de sa frappe légendaire. Excepté sur « Regular John », joué dans un stade en plein air avec le non moins fabuleux Castillo. Mais ça vous le saviez déjà. Pour la pépite du puriste, sur la partie réservé à « Lullabies To Paralize », nous retrouvons deux morceaux avec Billy GIBBONS (ZZ TOP), « Burn The Witch » et « Precious And Grace ». Cette dernière avec Mark LANEGAN au chant pour compléter la dream team.

On ne pourra pas dire que je ne vous ai pas fait l’article. Un bel objet, classieux comme celui-ci mérite que vous vous y attardiez. Qu’importe les infimes défauts qui l’émaillent. Les fans le possèdent déjà et les curieux le chérissent. Ceux qui ne connaissent pas son existence, l’attende secrètement.

Note : 4/5

A lire aussi en STONER par ZIONLEEMASTERSEB :


KARMA TO BURN
Karma To Burn (1997)
Encore des visionnaires déchus !!!




ERIC MCFADDEN
Delicate Thing (2009)
Encore un sans faute.


Marquez et partagez




 
   ZIONLEEMASTERSEB

 
  N/A



- Josh Homme (chant, guitare)
- Troy Van Leeuwen (guitare, basse)
- Joey Castillo (batterie)
- Alain Johannes (guitare, basse)
- Natasha Shneider (claviers)


1. This Lullaby
2. Go With The Flow
3. Feel Good Of The Summer
4. The Lost Art Of Keeping A Secret
5. Regular John
6. Song For The Deaf
7. Avon
8. Little Sister
9. You Can't Quit Me, Baby
10. I Wanna Make It Wit Chu
11. Monsters In The Parasol
12. The Fun Machine Took A **** And Died
13. Mexicola
14. Burn The Witch
15. Covered In Punk's Blood
16. I Think I Lost My Headache
17. Song Of Dead
18. I Never Came
19. No One Knows
20. Long Slowly Goodbye
21. The Bronze
22. Better Living Through Chemistry
23. Auto Pilot
24. Precious And Grace
25. First It Giveth
26. You Think I Ain't Worth A Dollar, But I Feel Like
27. How To Handle A Rope
28. Quick And To The Pointless
29. God Is On The Radio
30. Hanging Tree



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod