Recherche avancée       Liste groupes



      
STONER  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique stoner
L' auteur
Acheter Cet Album
 


Los DISIDENTES DEL SUCIO MOTEL - Soundtrack From The Motion Picture (2010)
Par ZIONLEEMASTERSEB le 9 Novembre 2011          Consultée 2848 fois

Dans la série des manques à combler de toute urgence, il y a dans ma liste depuis plusieurs mois, la présente chronique des LOS DISIDENTES DEL SUCIO MOTEL. En effet, les qualités du premier disque des Strasbourgeois se devaient de ne pas rester dans l’ombre. Dont acte.
Tout est dans le titre "Soundtrack From The Motion Picture", composé comme la bande originale d’un road movie de série B, les six frenchies troussent une jolie cavale déjantée sous l’étendard stoner hérité de la crème US, FU MANCHU et KYUSS en première ligne. Ça sent le soleil étouffant et le sable chaud, celui du désert californien, pas de notre légionnaire national. Gageure s’il en est quand on connaît le rude climat de l’hiver alsacien.

L’histoire contée ici est celle d’une fratrie de rednecks, les Maverick, aux prises avec un méchant sheriff, le tenace Mickael Rudolvski qui n’aura de cesse de leur coller aux basques dans un tourbillon d’aventures, de sexe et d’alcool. Sous certains aspects foutraques, LDDSM est un groupe à prendre très au sérieux. Leur concept, à priori casse-gueule, tient méchamment la route et la qualité des compos est prompte à convaincre les plus récalcitrants. Accompagnés par Sonny McCormick aux claviers, l’Écossais frangin d’adoption se révèle le petit plus par rapport aux formations traditionnelles. Enregistré en seulement dix jours, il convient d’applaudir des deux mains la réussite de "Soundtrack", dont l’ampleur du son et les arrangements finement ciselés en feraient perdre leurs Stetsons à Bo et Luke Duke et plus fort encore, capable de filer une ptose mammaire à la cousine Daisy.

Autre point fort de l’album, le chant (souvent mâtiné à la gnôle de contrebande), il conserve une ligne mélodique assurant une écoute agréable. Qu’importe que ce soit Francky ou Bobby Maverick qui tienne le micro. A ce titre, le morceau le plus surprenant est bien "A Beauty Among The Crowd", dont le timbre du chanteur tranche radicalement avec le reste de l’album. "No Pity For The Cheaters" quant à lui lorgne gentiment sur celui d’Hetfield (METALLICA). Et puis, il y a ce groove lourd et urgent très punk qui parcoure la galette de bout en bout. Mais des surprises, il y en a d’autres : le country "Somewhere Else To Drive" qui clôt officieusement l’album avant le ghost-track "We Rock The World", rappelant le bon vieux temps des QUEENS OF THE STONE AGE, quand Nick Oliveri dispensait encore un vent de folie au sein du combo. Vibrant pastiche dégénéré et punkisant à "Heal The World".

Pour ne rien gâcher au plaisir, l’artwork B movie dans un écrin digipack fait maison, en plus des faux dollars que le groupe dispense comme autant de cartes de visite en font un véritable objet de choix pour les collectionneurs. Autant qu’un bon argument commercial qui motivera le boulimique téléchargeur lambda à s’offrir le disque. Du moins, souhaitons-le.

Musiciens de compète et sans se prendre au sérieux, LOS DISIDENTES DEL SUCIO MOTEL (dont aucun des membres ne parle espagnol) réussissent un bel exploit. Un premier album n’ayant rien à envier à nos voisins d’Outre Atlantique, au propos décalé mais construit loin des soupes insipides et imbitables qui tiennent parfois le haut du pavé. Un créneau balisé, un genre saturé mais un savoir-faire qui fait la différence. Quant à savoir si l’aventure des frangins Maverick est déclinable, sachez qu’il ne nous reste plus longtemps à attendre puisqu’un nouvel album est déjà dans le tuyau et qu’il ne devrait plus tarder à voir le jour.

Attention, pour ceux qui n'auraient pas fait espagnol deuxième langue, "sucio" est un faux ami traduisible par "sale" ou "miteux".

A lire aussi en STONER par ZIONLEEMASTERSEB :


KARMA TO BURN
Almost Heathen (2001)
Alors, trilogie ou pas ?




MONKEY3
Beyond The Black Sky (2011)
Cohérence spatiale


Marquez et partagez




 
   ZIONLEEMASTERSEB

 
  N/A



- Sonny 'the Magic Finger' Mccormick (chant,claviers)
- Bobby 'the Bear' Maverick (chant,basse)
- Francky 'the Ice Screamer' Maverick (chant,guitare)
- Johnny 'the Devil' Maverick (guitare)
- Billy 'the Mad Guy' Maverick (batterie)


1. Sir Dany Jack
2. All Alone
3. Not Folk
4. Chapter Ii : Revenge Is A Dish Best Served Cold
5. Brotherhood
6. Beauty Among The Crowd
7. Backdoor Woman
8. No Pity For Cheaters
9. Ooogie Boogie Drive In Burger
10. From 66 To 51
11. Under The Sun Of The New Mexico
12. Somewhere Else To Drive



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod