Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL ATMO/EPIQUE  |  STUDIO

Commentaires (1)
Questions / Réponses (1 / 9)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel (1311)

BATTLELORE - The Last Alliance (2008)
Par VOLTHORD le 14 Décembre 2008          Consultée 5988 fois

BATTLELORE n'a presque pas changé de fringues entre deux séances de photos promos, et nous refait le coup des tronches d'enterrement sur fond terne, avec des tenues qui n'ont presque plus rien de vraiment attractives. L'imagerie doit jouer pas mal sur mon moral, surtout quand il s'agit de Metal Epique, et un BATTLELORE qui ne prend pas la peine de soigner sa tenue me fait peur.

Et les premières écoutes de The Last Alliance vont dans le sens de mes craintes.

Certainement pas que l'album soit mauvais.
Mais sans aucun doute est-il proche, vraiment trop proche d'Evernight.

On prend les mêmes et on recommence. Mode Evernight-mélo à donf, sans le goût de nouveauté, et on troque une partie de la magie contre un goût lascif de potion usée jusqu'à la moelle. On ne bouge pas d'un cil, cela risquerait d'entacher notre beau maquillage, et une trentaine de minutes en bonus DVD (très bien filmé au passage!) montrent un groupe plus "pro" mais moins déchaîné, moins passionné, qui a troqué un Patrik Mennander Braveheartien contre un Tomy Mykkänen prétentieux et faussement iveul.

Et on pourrait dire pleins de trucs sur la prod d'un Dan Swanö tellement soignée qu'il en a oublié d'être pertinent. Le lissage marchait sur Evernight, dans The Last Alliance, la redite ne passe pas. Quitte à faire dans le sympho, BATTLELORE aurait pu balancer la sauce, revendiquer la prise de position du clavier, rendre l'album au moins digne du trve warrior de cette putain de pochette rouge sang ! Mais non. Pas plus extrême qu'Evernight, pas plus mélodique non plus, juste un tout petit poil moins accrocheur, certainement pas aussi varié que les deux premiers albums des Finlandais, The Last Alliance est une suite attendue (et regrettée) sans twists savoureux, qui ne tient debout que quelques morceaux aux mélodies charmantes mais peu personnelles, relayées par des riffs souvent bien mous et attendus, et un rendu bien mollasson.

Où est cette odeur de retour de Jeu de rôle Grandeur Nature, cette ferveur fantaisiste, cette volonté de faire sobrement tortueux, cette réticence pour l'atmosphère facile ? Et ce charisme bordel! Il est où ce charisme ?
Nulle part, BATTLELORE tombe dans le piège marketing de la mode du metal cotonneux aussi confortable que les nichons des madames du groupe. Certes, c'était déjà le cas sur Evernight, mais au moins il y avait des couleurs, des textures, des embardées comme BATTLELORE savait les faire.

Après plus de trois semaines d'écoutes, The Last Alliance refuse toujours de s'imposer au top de ma liste. Les automatismes barbant du "metal à chanteuse", les éructions death sans grande puissance, les mélodies faciles et mignonnettes...ça fatigue vite.

Je reconnais bien des bons morceaux par-ci par-là : « Exile Of The Daystar » et ses nappes envolées, « The Great Gathering » pas déplaisant mais fricotant avec des arguments épiques de première zone (et pas revendiqué à fond, bordel!)
Les ballades « Guardians » ou « Daughter Of The Sun » ne sont pas mauvaises du tout non plus.

C'est bien beau tout ça, mais ça se fait long, ça se fait faiblard, ça se fait mou, ça se fait barbant. En clair, moyen.
BATTLELORE, formation épique la plus pêchue d'hier est relayée à la page des gâteaux apéritifs de NAPALM RECORDS. Comme avec KAMPFAR, je suis presque moi-même désolé de ne pas porter un véritable intérêt à la galette.

(PS: la version digipack est quand même supra-chouette)

A lire aussi en METAL ATMOSPHÉRIQUE par VOLTHORD :


LYR DROWNING
The Orchestral March (2005)
Métal atmosphérique influencé black/death...extra




BATTLELORE
Evernight (2007)
Le vrai successeur de sword's song ... excellent


Marquez et partagez



Par VOLTHORD




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Tomi Mykkänen (chant)
- Maria (claviers, flûte)
- Henri Vahvanen (batterie)
- Timo Honkanen (basse)
- Jussi Rautio (guitare)
- Kaisa Jouhki (chant)
- Jyri Vahvanen (guitare)


1. Third Immortal
2. Exile The Daystar
3. The Great Gathering
4. Guardians
5. The Voice Of The Fallen
6. Daughter Of The Sun
7. Green Dragon
8. Awakening
9. Epic Dreams
10. Moontower
11. The Star Of High Hope



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod