Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Questions / Réponses (1 / 2)
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


ARCKANUM - Kampen (1998)
Par ONCLEGUUD le 19 Décembre 2008          Consultée 3233 fois

ARCKANUM... Ce nom, mal connu du public Black Metal, est pourtant « culte », mythique, légendaire si vous voulez et a déjà quinze ans. Il mérite néanmoins ces adjectifs pour de bonnes raisons. ARCKANUM est l'oeuvre d'un seul musicien d'exception : Shamaatae, également considéré comme farfelu pour sa vision « chaos-gnostique anti-cosmique » de notre univers (il a écrit quelques livres à ce sujet). Shamaatae est également connu pour avoir participé aux premiers balbutiements du metal extrême dans son pays d'origine, la Suède, et pour son action et son influence, encore conséquentes, en Scandinavie comme dans le petit milieu mondial du Black Metal. Mesdames et messieurs, ARCKANUM est du Black Metal de haut niveau, quoi qu'on en dise et bien que le Sieur en question se couvre quelque peu de ridicule (alors qu'il reste intègre quant à ses idées – mais bon, on n'est pas à une contradiction ou paradoxe près dans le Black Metal n'est-ce pas). Pourquoi du haut niveau alors que la production est sale, quelque peu brouillonne et peut-être mal mixée ? Eh bien, ces effets participent de l'ambiance générale et c'est vrai que ce putain de Black Metal, peut-être assez proche des premiers DARKTHRONE en fin de compte, oui, c'est vrai que ce fucking Black Metal possède quelque chose qui tient du génie.

Je crois que, lorsqu'il devient difficile de mettre des mots sur ce qui n'est pas saisissable, on ne peut que toucher, effleurer cette chose qui nous dépasse et pourtant nous fait dire que oui, cette oeuvre et moi-même nous comprenons au-delà des mots. Kampen d'ARCKANUM est tellement habité par son auteur, et son oeuvre me saisit d'une manière si forte que je suis forcé d'admettre que jamais, depuis que je l'écoute – depuis quasi sa sortie en 1998 donc - je ne pourrais mettre en mot sa forme et son fond. J'en suis donc réduit à l'évoquer. Et que m'évoque ARCKANUM dans Kampen (on pourra élargir cette question aux deux disques précédents) ?

L'appellation de « Black Metal Forestier » prête à sourire, mais elle est je crois la plus proche de ce qui pourrait définir ARCKANUM. Pourtant, Kampen n'a pas vraiment d'aspects Folk ou Pagan qui pourraient faire penser à tout ce que ces sous-genres font généralement penser. Non, comme je l'ai dit, DARKTHRONE semble être une formation qui a des atomes bien crochus avec ARCKANUM. Le tempo est globalement soutenu et le son est « nécrotique », comme l'a définit en son temps le - alors trio – norvégien. Seulement, ce sont, peut-être, les rares samples « heathen », ou encore le rythme, la production, le mix, la folle voix de Shamaatae et la voix féminine (au timbre évidemment particulier), enfin c'est peut-être cet ensemble collant comme la peau de cerf adhère à celle de Cernunnos qui compose l'identité d'ARCKANUM. Je pense également que l'identité unique d'ARCKANUM réside aussi dans la cohésion/cohérence totale entre la personnalité de Shamaatae, la musique qu'il retranscrit et sa croyance totale du musicien dans sa Gnose Chaotique. Nous avons donc, tout bonnement, affaire à de l'Art Noir dans son expression la plus entière. Musicalement, je dois rajouter que les accords, mélancoliques et menaçants, mêlés au tempo barbare de la batterie contribuent foncièrement à créer cette ambiance que je n'ai jamais retrouvée nulle part ailleurs, hormis, vaguement, dans les trois premiers DRUDKH...

Voilà quelques traits esquissés de ce qu'est Kampen, troisième pierre angulaire de Shamaatae, qui mettra une décennie à composer son successeur baptisé Antikosmos. Comme je l'ai dit et comme je ne pourrais que faire de même avec les deux précédents albums, il ne m'est possible que d'évoquer l'identité de l'entité ARCKANUM. Musicalement, on se rapproche grandement (et encore...) du fondateur DARKTHRONE... En même temps, ARCKANUM, s'il pratique un Black Metal somme toute musicalement très efficace mais traditionnel, est le seul à concevoir avec un tel style un tel Black Metal – Black Metal qui selon moi tient plus de l'Art Noir pur jus. En somme, Kampen, c'est un Must qu'il vous faut à tout prix - si votre esprit est sur la même longueur d'onde.

4,5/5

A lire aussi en BLACK METAL par ONCLEGUUD :


JUDAS ISCARIOT
To Embrace The Corpses Bleeding (2002)
L' ISCARIOT tire le rideau... Mais d'une force !




TRANCELIKE VOID
Destroying Something Beautiful (2008)
Funeral black/doom spectral, génial et belge !


Marquez et partagez




 
   ONCLEGUUD

 
  N/A



- Shamaatae (tout)


1. Kamps Tekn
2. Frana
3. Tronan Yvir þusand Landskaps Mark
4. Pa Gruvstiigher Vandrum
5. Minir Natz Fughlir
6. Trulfylket, Raþz Ok Os
7. þe Hæmpndlystnir Fran Dimban
8. Nær Ok Fiær
9. Skipu Vidit Dunkel
10. þær Vindanir Dvælies
11. Sangin Kaos



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod