Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY ROCK  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Nightmare, Axel Rudi Pell , Dio, Jorn, Primal Fear, Rainbow
- Membre : Space Odyssey
- Style + Membre : Civil War, Wuthering Heights
 

 Site Officiel (294)
 Myspace (165)
 Chaîne Youtube (144)

ASTRAL DOORS - New Revelation (2007)
Par MOMO HEARTBREAKER le 10 Juillet 2008          Consultée 2844 fois

Déjà les 5èmes albums des prolifiques Suédois ! Pour les néophytes, musicalement le groupe puise ses racines dans le répertoire des mastodontes pré-heavy des 70’s à savoir la famille des Deep Purple, Black Sabbath, Rainbow et consorts (impression d’autant plus forte par la proximité troublante du timbre du chanteur Nils Patrik Johansson avec le monument du genre Ronnie James Dio), le tout gorgée jusqu’à plus soif de duels de guitares façon Iron Maiden et modernisé par une production surpuissante et claire comme seul les terres du nord sont capable de nous le proposer afin d’apporter une touche de modernité. Au final, sans trop se mouiller, on peut affirmer qu'avec ses succès discographiques et de ses nombreuses tournées en compagnie de quelques ténors de la scène heavy actuel, Astral Doors peut être considéré comme une valeur sure en matière de metal hard n’ heavy puissant et mélodique extrêmement catchy mais tout de même très (trop ?) conventionnel.

L’album est construit de manière très classique, enchaînant titres rapides aux feeling très rock n'roll (« New Revelation » est un sacré hit !) et des morceaux plus lents constitués au choix de middle tempo lourd et sombre que l’on croirait tiré de l’esprit torturé d’un Tony Iommi ou de ballades fortes en émotion façon Rainbow (dans le genre, j’accorde une mention spéciale à l’intense « Bastard Son »). La rythmique est agressive, les soli incisifs et l'orgue Hammond apporte une certaine profondeur bien venue au son du groupe. Bref, c’est du bel ouvrage auquel, si l’on aime le genre, il est difficile de ne pas adhérer. Cependant quelques bémols viennent cette fois-ci ternir le tableau. « New Revelation » est un album très répétitif. Individuellement, tous les titres sont bons mais pris dans leurs globalités, les refrains ont tendance à se répéter et les compositions semblent taillées dans le même moule. En outre, la fraîcheur d’interprétation des précédents opus studio semble s’être quelque peu volatilisée. Dommage !

Au final, même si l’on a encore affaire à un disque de grande qualité, on peut être septique quant au potentiel de renouvellement du groupe. La réussite d’Astral Doors a surtout à mes yeux résidé dans les facultés de compositions de l’homme orchestre Joachim Nordlund toujours à la recherche du riff qui tue, de l’excellence du chant de Nils Patrik et dans la fraîcheur d’interprétation des compositions. Or, je constate que ce « New Revelation » me semble très prévisible surtout en comparaison de la franche réussite du dernier opus de Wuthering Heights, dans lequel chante également Nils Patrik. Heureusement, l’épique « Mercenary men » conclut l’album en beauté mais n’arrive pas, en ce qui me concerne, à atténuer cette désagréable impression d’écouter un « Astralism » ou un « Evil is forever » bis d’où mon jugement tempéré. Par contre, si vous ne possédez aucun des autres albums du groupe, cette dernière livraison fait office de bon résumé. Bref, un peu plus d’audace, d'originalité dans la composition la prochaine fois et la faute sera pardonnée !

A lire aussi en HARD ROCK par MOMO HEARTBREAKER :


Axel Rudi PELL
Oceans Of Time (1998)
Heavy rock




FREAK OF NATURE
Gathering Of Freaks (1994)
Heavy rock


Marquez et partagez




 
   MOMO HEARTBREAKER

 
  N/A



Non disponible


1. New Revelation
2. Freedom War
3. Pentecostal Bound
4. Bastard Son
5. Waiting For The Master
6. Planet Earth
7. Quisling
8. Cold War Survivor
9. The Gates Of Light
10. Shores Of Solitude
11. Mercenary Man



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod