Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Skyclad

CRUACHAN - The Morrigan's Call (2006)
Par AKRON le 24 Décembre 2007          Consultée 2265 fois
Des plombes que j’ai reçu le CD promo de The Morrigan’s Call. Des plombes que j’essaie de me convaincre de le chroniquer. Le problème c’est qu’il faut que je l’écoute, et ce disque m’emmerde.
Voilà, c’est dit. Mon précédent contact avec le groupe, Pagan, était déjà relativement étrange. Un disque que je me ressortais de temps à autre en me disant avec une certaine nostalgie : « Tiens, un bail que je me le suis pas écouté, allez, je m’en mets un petit coup ». Et l’effet était toujours le même : je me demandais à l’écoute pourquoi il m’avait manqué. Il devait y avoir quelques mélodies, quelques refrains qui s’imprimaient dans mon subconscient et qui me poussaient au vice régulièrement. Ou bien cette reprise de « Some Say The Devil Is Dead », un classique que j’affectionne particulièrement et, en tant que grand sensible, cette reprise (moyenne au demeurant) devait faire vibrer une corde en moi.

The Morrigan’s Call induit chez moi ce même effet de profond emmerdement à l’écoute. Mais, pire que son prédécesseur, je n’ai même pas envie de le réécouter. Je me force donc pour le bien du site qui se doit de s’enrichir d’une chronique de cet album, quand bien même mon ton aigre m’attirera les foudres de certains amateurs du groupe.

Mais parlons peu, parlons bien. J’aime le folk metal en règle général. Je suis également amateur de musique irlandaise. A ce titre, j’apprécie tout de même les folkitudes (folkeries ?) de CRUACHAN. J’oserai même avouer que les parties metal ne sont pas dégueulasses. Pas toujours. Et le chant de Karen Gillian ne m’agace pas sur toutes les chansons.
Pour le reste, les éructations de Keith Fay me laissent absolument froid, les parties heavy sont bien trop souvent résumées à une rythmique lourde et lente, le son de batterie sonne à mon goût trop artificiel, et la reprise de « The Wild Rover » me révolte quand je pense à l’ambiance enfumée du pub qui reprend en cœur l’originale, les pintes frappant le bois des tables en rythme (quoi, z’êtes jamais allés dans un bon pub irlandais ?).

Des parties heavy, je ne sauve rien, et je ne retiendrai pas non plus les prétentions extrêmes du groupe, qui se résume globalement à un chant raté et un son inadapté, à mon sens. Ce qui va sauver le disque du ratage complet, ce sont les parties folk qui sont globalement bien foutues. Mais bordel, si je voulais écouter du folk simple, je me tournerai vers DAN AR BRAZ. Si vous voulez un joli mariage du metal et des sons celtiques, allez plutôt jeter une oreille à AES DANA. CRUACHAN ? Ne m’en parlez plus.




Marquez et partagez




 
   AKRON

 
  N/A



- Keith Fay (o'fathaigh)
- Karen Gilligan (chant, percussions)
- John Clohessy (basse, backing vocals)
- Colin Purcell (batterie, percussions)


1. Shelob
2. The Brown Bull Of Cooley
3. Coffin Ships
4. The Great Hunger
5. The Old Woman In The Woods
6. Ungoliant
7. The Morrigan's Call
8. Téir Abhaile Riú
9. Wolfe Tone
10. The Very Wild Rover
11. Cuchulainn
12. Diarmuid And Grainne



             



1999 - 2014 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod