Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  DVD

L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Long Day Fear, Trucker Diablo
- Membre : Pride & Glory, Ozzy Osbourne , Suicidal Tendencies, Infectious Grooves, Zakk Wylde , Crowbar
 

 Site Officiel Du Groupe (1051)
 Site Officiel De Zakk Wylde (1046)
 Myspace Officiel Du Groupe (535)

BLACK LABEL SOCIETY - Boozed, Broozed & Broken-boned (2003)
Par FENRYL le 17 Septembre 2007          Consultée 6058 fois

Il y a des révélations pour tout musicien... Des idoles qui vous poussent vers votre instrument...
Et certains maîtres de la six cordes vous font une sérieuse piqûre de rappel. En ce qui me concerne, le sieur Zakk Wylde fait partie du second groupe.
Découvert par Ozzy, le désormais barbu maîtrise la LesPaul d'une insolente facilité. Quel feeling...
Et comment visualiser cela me direz-vous ? Le live. Rien de plus.
Et quand notre Texan préféré se fend d'un DVD d'un de ses concerts sold-out à Détroit de septembre 2002, inutile de préciser que c'est une leçon qui se prépare.
Faisant suite à la sortie de «Eternal 1919 », cette galette vidéo comporte le concert live et de nombreux bonus (dispensables pour certains...).

CONCERT: Entouré de ce qui reste à mon sens la dream team de BLS, Wylde enchaine les morceaux de bravoure en ouvrant le set par un triptyque de folie « Demise of Sanity », « Graveyard Disciples » et Bleed for me ». Tout y est: soli détonants et riffs monstrueux, Zakk arrangue la foule, crache des litres de salive comme à son habitude, enchaîne les bières (il est d'ailleurs précisé à ce sujet que l'ensemble de la bière présente ce soir là a été consommé...). Puis deux titres du précédent album « Stronger than death », avant deux désormais grands classiques des lives de BLS: le ravageur « genocide junkies » et la ballade « Spoke in the wheel ».
Pas le temps de souffler, le set s'enchaîne avec la même furie (les insultes pleuvent à l'encontre de Limp Bizkit sur le titre « Super Terrorizer » !!!). Bref, sans concession.
BLS ou comment redonner une seconde vie à des titres studio qui ont trop souvent un côté bien trop homogène. L'ensemble est filmé d'une manière « suis dans la foule » avec ce bras articulé que l'on retrouvera dans le deuxième concert du groupe filmé (2006). L'image est correcte mais cela respire tout de même la transpiration et le manque de soin !!

BONUS: Relativement bien doté de ce côté, le DVD vous propose:
- Une interview de ZW en VO (pas de sous titres pour les non pratiquants du Texan original...) avec des « You know » toutes les 5 secondes et une bière à la main... Origine, influence, Ozzy, tournée, groupe, la famille, le concert... En moins de 15 min, un tour d'horizon...Pour les fans et encore, ils savent tout !
- Une leçon de guitare de 20 minutes: c'est un ZW rasé (!) qui nous donne en VO un cours sur les soli de « Miracle Man » de Ozzy, de « Cry me a river », de Pride & Glory, « the beggining... at last » de BLS. Premier jet vitesse réelle, puis en découpé à vitesse réduite. Deux solutions s'offrent à vous: soit vous pleurez tout de suite et ressortez votre « Guitar Hero », soit vous savourez... Les non-gratteux passeront sans doute leur chemin.
- La vidéo de l'excellent titre « Stillborn » en duo avec Ozzy et réalisée par Rob Zombie (allez jeter un coup d'oeil aux films de ce dernier... Dérangeant à souhait !).
- Un live à Tokyo où l'on retrouve les deux titres d'ouverture du concert précédent: inutile, me direz-vous, certes, mais comme ils sont particulièrement bons, on ne crache pas sur ce rappel.
- Un ovni de 3 minutes durant lesquelles Papa Zakk chante avec sa fille Rae Rae !!! No comment !
- Un set de BLS acoustique à savourer pendant plus de 23 minutes. Sympa !
La discographie du groupe incluant « The Blessed Hellride », avec tous les titres présents sur chaque album.
- Un chapitre intitulé « Stupid shit »... qui porte bien son nom (sorte de bizutage d'un ZW saoul).
- Et enfin le désormais classique hymne américain lors d'un match de la NHL...

Tout le monde trouvera son bonheur relatif dans ce dossier bonus mais on n'y reviendra pas facilement une fois visionné.

On regrettera un chapitrage très mal fait mais on se consolera avec une présentation pas trop moche, nous changeant des pochettes des albums studio jusqu'alors !

Ce live, vous l'aurez certainement compris, aura pour mission de conforter les fans dans leur passion pour ce combo et aura tôt fait de convaincre les sceptiques... Tout comme la modeste ambition de cette chronique.
Allez hop, 3,5 (en hommage à mon confrère canard WC).

Bleed BLS.

Conseil: attention à la déshydratation... Bouteille deJack D. en perf'...( à consommer avec modération).
Surprise: la puissance live de titres anodins... Si, si je vous assure !

A lire aussi en HARD ROCK par FENRYL :


MÖTLEY CRÜE
Saints Of Los Angeles (2008)
Inespéré et génial retour du CRÜE !

(+ 2 kros-express)



DEADLINE
Heading West (2012)
Des Français au top sur le hard 70's/80's !


Marquez et partagez




 
   FENRYL

 
  N/A



- Zakk Wylde (guitares, chant)
- Nic Catanese (guitare, chant)
- Craig Nunemacher (batterie)
- Robert Trujillo ( basse)


1. - Demise Of Sanity.
2. - Graveyard Disciples.
3. - Bleed For Me.
4. - 13 Years Of Grief.
5. - Stronger Than Death.
6. - Genocide Junkies.
7. - Spoke In The Wheel.
8. - Born To Lose.
9. - World Of Trouble.
10. - Guitar Solo.
11. - Band Intros.
12. - All For You.
13. - Super Terrorizer.
14. - The Berserkers.
- Tokyo Chapter
15. - Demise Of Sanity.
16. - Graveyard Disciples.
- durée: 120 Min Environ.



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod