Recherche avancée       Liste groupes



      
VIKING METAL  |  STUDIO

Commentaires (11)
Questions / Réponses (3 / 9)
Metalhit
Lexique viking metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Turisas, Einherjer, Falchion, Xiv Dark Centuries
- Membre : Norther
- Style + Membre : Midwinter, Wintersun
 

 Site Officiel (746)
 Myspace (215)
 Chaîne Youtube (233)

ENSIFERUM - Victory Songs (2007)
Par VOLTHORD le 11 Mai 2007          Consultée 10475 fois

Le problème avec certains groupes qui aiment bien sortir des EP, des singles avant le LP, c'est que le désamorçage de l'attente se traduit souvent par le dévoilement d'une claque qu'on avait vu venir, et qui aura perdu en chemin une partie de son impact. Ce n'est pas vraiment le cas d'ENSIFERUM, qui nous avait épaté avec son Dragonheads, et régalé avec le single de One More Magic Potion… Victory Songs, y'a pas à chier, on le voyait venir. Cependant, quand bien même le cd aurait succédé immédiatement à Iron, le coup dans les tympans aurait été d'une même intensité.

Car ENSIFERUM est le groupe d'un jour. Un jour qui s'est fait rayonnant sur Ensiferum, un peu plus terne sur Iron, re-brillant sur Dragonheads… mais un jour qui, mine de rien, se répète. Et on pourra bien dire qu'ENSIFERUM réitère sans avancer, on pourra même en râler. On pourra dire que cet album est défoulant, mais que ça va cinq minutes SEULEMENT. Que le Metal Finlandais, c'est de l'esbrouffe, avec leurs prods aseptisées, leurs chant black lisses et leurs riffs téléphonés, bref, que ça craint. On pourra même dire que l'ex-guitariste chanteur Jari manque vraiment à la donne, tant qu'à aller dans les détails…
Oui, ON pourra critiquer Victory Songs… Mais pas en ma présence !

Pour ceux qui n'ont pas aimé ENSIFERUM à ses débuts, partez tout de suite. Pour ceux qui n'aiment pas le Viking Metal, pourquoi avez vous commencé à lire ? Et pour ceux à qui Jari manque vraiment, qu'ils attendent un instant de se palucher sur le prochain WINTERSUN (qui sera sûrement très bon), et rendons la supputation possible, si ce n'est complètement évidente que Jari n'était pas si indispensable au sein du bataillon.

L'avantage quand je chronique du ENSIFERUM c'est qu'il y a pas structure en "oui, c'est bien MAIS ceci… cela c'est cool mais ceci c'est bof"… Non, chez ENSIFERUM, et avec MOI, même si tout n'est pas ce qui se fait de plus transcendant, et tant qu'on répète pas les petites bourdes de Iron, et ben merde à la fin, je dis Brääävöö !
T'es pas content, tu veux ma hache dans ta gueule ? Non ? Alors écoute bonhomme.
Ecoute "Wanderer", si ça te donne pas envie de te louer un cheval Fjord bien racé et d'aller parcourir les paysages Nordiques tel Gandalf sur Grispoil, tel Odin sur Sleipnir (putain les clichés), si ça te donne pas le sentiment d'être dans la peau de ce cavalier errant sans peur, sans reproches, sans tabous, sans femme, sans chien sans euh… devant son pc à écouter une musique de héros en carton…

Enfin merde, si ça te fout pas la trique, là je vois pas ce qu'il te faut ! Hein quoi tu es une fille ? Ah oui effectivement c'est plus dur pour avoir la trique. Tant pis.
Et puis sincèrement, cette piste prouve qu'on peut encore écrire des morceaux cultes tout en étant simpliste, voir même prévisible, tant qu'on le fait avec impétuosité, vaillance et pertinence.
Ce truc là, tu le rentres dans la compil des meilleurs morceaux de Viking Metal, aussi sûrement que tu vas ranger Spider Man 3 parmi les pires adaptations de Comics de tous les temps. Et si t'es pas content c'est pareil !
Quoi, tu en as marre que je te tutoie ? Et je passe trop de temps juste pour parler d'un seul morceau ?

Ouais ok j'arrête. Non mais ok, je comprends que ça puisse paraître lourd.

Je m'excite comme une groupie encore pour deux énormes morceaux qui justifient d'autant plus l'achat de cet album et après je reprends un discours normal.
Alors "One More Magic Potion", qui avait déjà été dévoilé sur le single, prends d'autant plus de valeur au milieu de cet opus, vraiment agile dans sa structure, putain d'accrocheur, bref, terrible. Terrible, mais déjà un peu développé dans ma chronique précédente, donc on passe à un "Victory Song" qui joue la carte du morceau long, avec des passages folk inoubliables, des partie de chants clairs géniales, et terminant l'album sur des chants finnois lointains évoquant brièvement un MOONSORROW… bref, ENSIFERUM développe ses idées, et cette dernière perle géniallissime d'un album tout aussi géniallissime partage un petit air du tout aussi géniallissime "Lai Lai Hei".

Victory Songs. Ce titre aurait pu paraître clichesque si l'album avait été raté. En fait il est BIEN clichesque, et tout en tapant dans le mille. Les trois morceaux dont j'ai parlé ont à eux seuls le droit et le devoir de le faire figurer parmi le candidat aux Viking Awards. Le reste de l'album est très bon également, moins admirable à 100%, ce qui n'empêche pas de se surprendre à gueuler le "Ho-Hé!" de "Ahti" à chaque refrain, et de trouver "The New Dawn" et "Raised By The Sword" plutôt pas supers. C'est quand même du solide, pas toujours des plus transcendants, mais on apprécie pleinement un ENSIFERUM ravivé par un côté folk de nouveau brillant, et revigoré par un vrai son de guitare puissant et des grosses parties Metal typiquement Finlandaises, au sens fort du terme, qui efface par la même occasion le faux pas d'un Iron aux guitares un peu faiblardes et aux compos un poil fébrile, qui ne valait surtout que pour la présence de son emblématique neuvième piste.

Peut-être pas assez perfectionniste pour être monumental, trop coriace pour être dépassé ou même un peu terni par les multiples copieurs (notamment les Germains), suffisamment clinquant pour nous blinder la tête de testostérone, presque assez couillu, mature et équilibré pour dépasser un premier album éponyme qui conserve tout de même dans ma tête le monopole de la surprise… au final Victory Songs s'empiffre de bonnes intentions, et ne va pas plus ni moins loin que la fresque épique qu'on attendait.

A lire aussi en VIKING METAL par VOLTHORD :


EINHERJER
Odin Owns Ye All (1998)
Quand odin n'est pas là, les vikings chantent!




NYDVIND
Sworn To The Elders (2010)
L'album hivernal par excellence


Marquez et partagez



Par VOLTHORD




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Petri Lindroos (vocaux, guitares)
- Markus Toivonen (vocaux, guitares)
- Sami Hinkka (basse)
- Janne Parviainen (batterie)
- Meiju Enho (clavier)


1. Ad Victoriam
2. Blood Is The Price Of Glory
3. Deathbringer From The Sky
4. Ahti
5. One More Magic Potion
6. Wanderer
7. Raised By The Sword
8. The New Dawn
9. Victory Song



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod