Recherche avancée       Liste groupes



      
TECHNO THRASH  |  STUDIO

Commentaires (9)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1987 1 R.I.P
1988 1 Punishment For Decadence
1989 2 No More Color
1991 2 Mental Vortex
1993 3 Grin
1995 Coroner
 

- Style : Sadus

CORONER - Mental Vortex (1991)
Par CHIPSTOUILLE le 7 Novembre 2006          Consultée 8348 fois

CORONER aura enfin accédé à la maturité avec l’excellent No more colour, qui voyait le style tout en technicité du groupe subjugué par le jeu fin et racé du Baron Vetterli. L'album suivant qui nous intéresse ici, Mental Vortex, constitue le second maillon d’une trilogie exemplaire que le groupe Suisse aura produite. Le côté technique, ici poussé un peu plus loin, voit la musique du groupe se refroidir quelque peu, chose flagrante dès le titre d’introduction, "Divine Step (Conspectu Mortis)" qui déboule dans un arrêt cardiaque annoncé d’un "Straight line" dédaigneux, voyant le style de l'album annoncé des les premiers riffs abrupts de ce premier titre.

CORONER nous avait déjà démontré que le groupe préférait privilégier les moments de bravoure technique aux versants de rapidité. Le groupe ne délaisse pas pour autant les titres efficaces, "About life" sauve ainsi les apparences, démontrant du même coup la capacité du groupe à varier ses registres. L’autre pièce conséquente s’incarne dans un "Metamorphosis" au riff patent, dans lequel BLACK SABBATH aura étonnamment laissé quelques marques, la lourdeur du riff principal donnant un très joli cachet au morceau.

L’ensemble reste tout de même sensiblement compact. Si CORONER a bel et bien évolué, il s’applique à réitérer sa nouvelle formule dégraissée en solos sur chacun des 7 premiers titres de son dernier rejeton. Sans doute le groupe a-t-il voulu amorcer une formule plus facilement adaptable à ses capacités de concert (leur talon d’Achille), alternant les riffs techniques aux rares solos restants, plutôt que de les lier les uns aux autres grâce aux techniques d’enregistrements studio permettant d'itérer des exploits irréalisables sur scène avec un seul guitariste, aussi doué soit-il…

Mental Vortex révèle du même coup une sauce légèrement plus fade que celle de No more colour, quand bien même la patte toujours reconnaissable de CORONER délie ici quelques accords bien sentis. Le dernier morceau, une reprise d'"I want you (She’s so heavy)" des BEATLES, ne fait que confirmer par sa différence cette impression monolithique que dégage l’album. Le groupe nous assène tout de même un Thrash technique des plus robustes, pour qui saura s’y attarder. Et malgré les sorties triomphales de Season in the abyss et Rust in peace l’année précédente, le trio Suisse prouve à tout le monde que tout n’avait pas encore été dit en matière de Thrash, faites donc simplement passer le message.

A lire aussi en THRASH METAL par CHIPSTOUILLE :


CORONER
R.i.p (1987)
Et coroner inventa le techno-thrash

(+ 1 kro-express)



OVERKILL
From The Underground And Below (1997)
Attention, album efficace!


Marquez et partagez




 
   CHIPSTOUILLE

 
   DEADCOM
   ERWIN

 
   (3 chroniques)



- Tommy T. Baron (guitares, choeurs)
- Marquis Marky (batterie, choeurs)
- Ron Royce (basse, chant)


1. Divine Step (conspectu Mortis)
2. Son Of Lilith
3. Semtex Revolution
4. Sirens
5. Metamorphosis
6. Pal Sister
7. About Life
8. I Want You (she's So Heavy)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod