Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : In Extremo, Saltatio Mortis, Nachtgeschrei, Folk Stone, Vogelfrey
 

 Site Officiel En Allemand (466)

SUBWAY TO SALLY - Album 1994 (1994)
Par VOLTHORD le 14 Septembre 2006          Consultée 2929 fois

Alors qu’au Royaume Uni, un dénommé SKYCLAD avait déjà pondu quatre albums de heavy thrash (plus ou moins) folklorique, au pays de Goethe et Nietszche, une autre troupe de joyeux troubadours préparaient une petite réponse à leurs confrères britanniques et ce, avant un autre groupe qui s’accaparera (plus ou moins légitimement) le flambeau du folk metal Teuton, j’ai nommé IN EXTREMO.

Avec une pochette plutôt moche, un nom d’album certainement choisi à l’arrache (ou pour marquer le coup peut-être), Album 1994 n’est à première vue pas très attractif, et puis SUBWAY TO SALLY, c’est quoi ce nom de merde ?
Bon allons un peu plus loin, et prenons tout de même en compte que SUBWAY TO SALLY est certainement l’un des plus gros groupes de la courte histoire du folk metal.
METAL, metal… Album 1994 n’est pas un album qui entend pousser la violence à son apogée…très loin de là. Si « metal » signifie « violence forcenée » pour vous, n’allez pas plus loin dans la lecture de cette chronique. Car là le Thrash folk de SKYCLAD n'était au final pas si folk que ça, il faut avouer que ce premier SUBWAY n'est pas plus Metal que beaucoup d'autres albums de folk ! Contrairement à son grand frère Britannique, le métro allemand est largement moins bourru et sec, peu axé sur la disto, beaucoup plus gentillet, certes, mais également beaucoup plus folk…. Ici, il y a un plus qu’un petit violon par-ci par-là à se mettre sous la dent (par rapport à ce que SKYCLAD faisait « à l’époque »). Ici, on a davantage affaire à de la musique folk « rockisée » que l’inverse.
En fait, sans mentir, on a à faire à un album de Rock Folk, pas de "pur" Metal Folk, et pour certains, pas de Metal du tout, voilà c'est dit !!!

Mais le pari était intéressant, l’album l’est tout autant, surtout quand on considère la tournure du groupe plus tard. C’est un véritable festival qui prend place dans nos enceintes. Défilent des morceaux (chantés en anglais, ce qui deviendra rare par la suite) qui ne montent jamais à des tempos trop rapides, toujours entraînants et rafraîchissant, entre autres : « Sag Den Teudel » (un des hymnes du groupe !) ; « Die Braut » petit clin d’œil bien foutu à SKYCLAD ; « Bonnie Johnnie Lowrie », excité et dansant.

Les morceaux irlando-country font un poil penser à du THE DUBLINERS, GAELIC STORM (« An Der Zeit », « The keach in the creel », l'irlano-bourré« Barleycorn » ), ou des ballades qui ralentissent un peu la cadence de l’album (« TraumVom Tod », « Down the line », le très apaisant « Queen Of Argyll »). Dans un genre plus rock’n’roll/country, « But We Don’t Know » et enfin « Where is Lucky », qui termine l’album sur un ton plus euh…marin ?

Bon bref vous l’aurez compris, les morceaux sont variés, pêchant autant dans l'héritage rock que dans l'héritage Irlandais ou Américain, encore très peu dans le Metal à proprement parler. Album 1994 est tout aussi homogène du côté de la qualité des morceaux, on passe du très bon ( « Bonnie Johnnie Lowrie », « An Der Zeit »…) au pas terrible (« Traum Vom Tod », « Der Sturm »), en passant par le sympathiquo-agréable-« ouais ça le fait bien mais j’ai entendu mieux » (« Die Ratten », Where is lucky », « But We Don’t Know », « Elvis Lives»). En revanche, aucuns morceaux mauvais l'horizon.

Alors certes, SUBWAY TO SALLY ne sont pas encore des « metalhead » confirmés (même pas du tout en fait) et, d’une manière assez générale, manquent encore un poil de maturité pour ce qui est de la face « rock » de l’album (rythmique molle, mais aussi bidouillages inutiles à la guitare électrique), tout ce qui est folk est néanmoins magnifiquement joué. Les mélodies sont poignantes du début jusqu’à la fin, la variété est à l'honneur et l’expressif et charismatique chanteur-poisson y est également pour beaucoup dans la qualité de la galette, même si sa voix assez spéciale ne plaira certainement pas à tout le monde.

To conclude, Album 1994 est un bon petit début qui incite à la fête, et confère d’ores et déjà une véritable identité à un groupe trop sous-estimé.

A lire aussi en FOLK METAL par VOLTHORD :


MÅNEGARM
Urminnes Hävd - The Forest Sessions (2006)
Les Vikings débranchent la disto le temps d'un EP




NACHTGESCHREI
Hoffnungsschimmer (2008)
SUBWAY TO SALLY et IN EXTREMO ont un nouveau pote


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



Non disponible


1. Cromdale
2. Rainman
3. Queen Of Argyll
4. Barleycorn
5. Elvis Lives
6. Planxt-chen
7. An Der Zeit
8. Traum Vom Tod
9. Die Braut
10. The Keach In The Creel
11. Bonnie Johnnie Lowrie
12. Down The Line
13. But We Don't Know
14. Where Is Lucky?



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod