Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : In Extremo, Saltatio Mortis, Nachtgeschrei, Folk Stone, Vogelfrey
 

 Site Officiel En Allemand (552)

SUBWAY TO SALLY - Kreuzfeuer (2009)
Par VOLTHORD le 10 Mai 2009          Consultée 1764 fois

SUBWAY TO SALLY est vieillissant. Ça se présageait un peu sur "Bastard" (pour beaucoup c’est depuis "Engelskrieger" que les allemands se sont enfermés), mais là franchement, ça devient évident.

En vrai, je ne pense pas tant de mal de cet album que j’en ai l’air.
A vrai dire, je le trouve pas plus ni moins écoutable que son prédécesseur. C’est juste que là, ça commence à faire. Jamais de recherche dans l’établissement d’un corps métallique concluant, une ambiance rabâchée et des mélodies qu’on a déjà entendu plein de fois. « Aufstieg » et « Judaskuss », les deux premiers titres, montrent à l’évidence un groupe qui se console avec ses armes traditionnelles : des grosses guitares rythmiques qui ne font rien avancer au schmilblick, des mélodies folk qui rentrent assez facilement dans la tête et des refrains assez simples, qui évitent d’aller au-delà de trois mots. Même quand ça ira au-delà desdits trois mots, ce sera pas non plus bien folichon. La faute à un Eric Fish qui ne semble pas y croire ? La voix du bonhomme ne fait plus beaucoup d’étincelles, et ce qui faisait l’atout de STS jusque là se retourne peu à peu contre le groupe : les lignes de chants deviennent prévisibles, ne créent plus d’enthousiasmes particuliers, et on criera au sauveur lorsqu’on entendra ce bout de chant féminin sur « Komm in meinen schlaf ».

Ce que SUBWAY TO SALLY avait établi comme des éléments nouveaux sonne désormais comme des exercices de routine. Et lorsque les teutons n’ont plus d’idée, ils ont alors une tendance à la montée mélodique avec violon, censée nous faire monter aux anges, mais ne trouvant guère qu’un plafond d’étoiles en plastoques copiant le beau ciel nocturne de Nord Nord Ost. « So fernh so nah », « Versteckt » et « Komm in meinen schlaf », les ballades de l’album, seront encore une fois ce qui empêchera le naufrage dans l'indigence créative. J’en reviens encore et toujours à la conclusion que STS doit IMPÉRATIVEMENT revenir à une musique plus folk, voire uniquement folk pour regagner de la crédibilité.

L’idée d’un album plus « orientalisé » (oui, ça doit être le mot), la seule constante qui ferait la particularité de l'album, est gâchée comme du caviar mangé sur le dos d’un cochon, "Kreuzfeuer" se passe de longs discours, il est simplement vite fait et auto-formaté.

Après le traditionnel truc-bidule-accrocheur de LEZTZE INSTANZ, les ritournelles habituelles d’IN EXTREMO et un SUBWAY TO SALLY de plus en plus fatigué, on a franchement du mal à croire de nouveau à une scène qui était pourtant bien prometteuse à la base.

A lire aussi en FOLK METAL par VOLTHORD :


NACHTGESCHREI
Hoffnungsschimmer (2008)
SUBWAY TO SALLY et IN EXTREMO ont un nouveau pote




MÅNEGARM [MANEGARM]
Urminnes Hävd - The Forest Sessions (2006)
Les Vikings débranchent la disto le temps d'un EP


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
   GEGERS

 
   (2 chroniques)



- Eric Fish (chant, cornemuse, flûte)
- Simon (guitare)
- Bodenski (guitare acoustique, orgue)
- Frau Schmitt (violon)
- Ingo Hampf (guitare, flûte, mandoline)
- Sugar Ray (basse)
- Simon Michael (batterie)


1. Aufstieg
2. Judaskuss
3. Besser Du Rennst
4. So Fern So Nah
5. Die Jagd Beginnt
6. Einsam
7. Komm In Meinen Schlaf
8. Angelus
9. Krähenkönig
10. Niemals
11. Versteckt
12. Vater



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod