Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL PROG  |  STUDIO

Commentaires (17)
Questions / Réponses (3 / 5)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Crimson Glory, Fates Warning, Ivanhoe
- Style + Membre : Operation: Mindcrime
 

 Site Officiel (1021)

QUEENSRΫCHE - Operation Mindcrime 2 (2006)
Par NAUSICA75 le 15 Mai 2006          Consultée 13551 fois

Enfin, le voici. La suite d'un des albums les plus mythiques du rock, "Operation Mindcrime", est un album grandement attendu par des millions de fans fébriles. Sorti en 1988, Queensrÿche sort donc son plus grand album, "Operation Mindcrime", album encensé par la critique et connaissant un succès commercial phénoménal. Album-concept construit sur l'histoire d'un junkie qui est manipulé pour commettre des assassinats pour un mouvement "underground". Il est déchiré entre sa loyauté pour la cause et son amour pour une ex-prostituée devenue soeur. Cet album a été souvent comparé à d'autres albums concepts tel que "The Wall" de Pink Floyd ou "Tommy" des Who, et a inspiré bon nombre de groupes actuels comme Dream Theater.

Sobrement intitulé "Operation Mindcrime 2", cet album est sûrement l'un des plus attendus de l'année. Aprés quelques albums sans saveur comme "Q2K" ou "Tribe", revoici le groupe de Seattle, qui mine de rien est à l'origine d'un genre musical, le métal progressif. Dixième album du groupe, "Operation Mindcrime 2" est constitué de 17 titres pour une heure de musique.

La première question qu'on est censé se poser avant l'écoute de cet album, c'est si le groupe va réussir à réaliser la performance d'égaler le premier album. Même si cet album est bon et même excellent, la réponse est définitivement non. En effet, le premier opus était constitué de véritables hits en puissance. Chaque titre était un chef d'oeuvre et avait sa véritable place au sein de l'album.
Ici, même si l'album est relativement homogène, aucun titre n'arrive véritablement à détroner les hits d'"Operation Mindcrime". Certes certains titres sont les meilleurs que Queensrÿche ait écrit depuis 10 ans, la magie opère sur ce nouvel album et cette suite, même sans égaler le premier volet, est une vraie réussite artistique. A noter la présence en "guest-star" de Ronnie James Dio alias "Dr.X" et Pamela Moore dans le rôle de Sister Mary.

Chronologiquement, l'album se passe exactement 18 ans après que Nikki ait été emprisonné pour le meurtre de soeur Mary. Après avoir purgé sa peine, notre homme se retrouve libre et décide pour se venger de tuer le Dr.X. Tiraillé par les doutes, Nikki se décide quand même à supprimer celui qui fut responsable de son lavage de cerveau, le Dr.X. Rencontrant le fantome de Mary, celle-ci lui dit que la vengeance n'apporte jamais la paix intérieure. La fin de l'histoire est très sombre, Nikki pensant au suicide et à son histoire d'amour avec Mary. Le temps passé avec Mary, la seule partie de sa vie où il était heureux ...

L'album commence avec les deux titres entièrement instrumentaux "Freiheit Overture" et "Convict". On ressent tout de suite le souffle des anciens albums de Queensrÿche et on se retrouve rassuré sur la suite et sur la qualité de l'album. Sonnant très premier opus, "I'm American" est un titre très rapide. Le rythme est soutenu et le son se rapproche de celui d'"Operation Mindcrime". Le refrain est efficace même si le groupe a fait largement mieux dans le genre. Les premiers titres sonnent effectivement comme le premier volet comme sur le titre "One foot in Hell", "Hostage" et "The Hands". Soli de guitares, mélodies, le groupe utilise les mêmes recettes qui ont fait le succès du premier volet. Je trouve le début de l'album un peu poussif, les titres sont bien constuits, bien exécutés mais on a du mal à rentrer dedans. Sûrement dû aux nombreuses comparaisons entre les deux albums. "One foot in Hell" aurait pu être meilleur, "Hostage" quant à lui, est un morceau plutôt lent, très mélodique et mélancolique, assez réussi. Le refrain me fait penser aux dernières productions du groupe comme on peut en trouver dans leur dernier album "Tribe". Les premières notes de "The hands" refait resurgir la nostalgie, on se croirait revenu 18 ans en arrière. Geoff Tate chante à merveille, ce titre est très efficace, très mélodique, puissant, et tient la comparaison par rapport aux titres du premier opus.

L'album prend véritablement son envol à partir du titre "Signs say Go", au rythme soutenu, aux riffs acérés et à la voix retrouvée du grand Tate. Sans conteste le titre le plus agressif de l'album. A noter la partie de guitare sur le solo qui est un retour aux années 80. A partir de ce moment, on se prend à rêver et ce n'est pas le titre suivant qui va nous décevoir. En effet "Re" est le titre le plus progressif de l'album. Changements de rythme, d'atmosphère, le groupe se permet même de nous proposer un grand solo comme à la grande époque.
Enfin "The Chase" et la rencontre entre Nikki et le Dr.X alias Ronnie James Dio. Les duels tel un combat entre Tate et Dio sont superbes. Un grand moment!
L'impressionnant "A Murderer" débute par une intro planante et des violons au loin qui annoncent un changement radical et ultra violent comme jamais chez Queensrÿche. Un rythme effréné, des envolées guitaristiques perçantes et percutantes, une ligne de chant irrésistible qui file le frisson et des choeurs grandioses très proches d'un "The Wall", sans oublier la voix bien agressive de Mike Stone placée en backing vocal. Un des morceaux les plus noirs qu'ait proposé le groupe. Du grand art!

A partir de ce moment, l'album va prendre une couleur très mélancolique, triste comme sur le titre "Circles", très atmosphérique dans l'ambiance. L'un des meilleurs morceaux, en tout cas un des plus beaux est le magnifique "If I Could Change It All", encore un duo avec cette fois Pamela Moore alias Sister Mary (où son fantôme), mais cette fois en semi-ballade avec des choeurs d'église qui englobent et referment ce superbe morceau. La partie de guitare est remarquable de justesse et d'émotion, sublimée par ces choeurs. "A Junkie's Blues", un morceau sublime et hyper travaillé, un chant terriblement troublant et une musique digne d'une bande son de film qui se termine en reprenant l'intro de Anarchy X. N'oublions pas non plus "Fear city slide", titre le plus entraînant de cette galette. La basse est bien mise en avant, la fin du morceau se terminant par une partie de guitare totalement extraordinaire.
Le dernier morceau, la véritable ballade de l'album "All The Promises", avec son intro atmosphérique où Pamela Moore et Geoff Tate font véritablement osmose, finissant sur un solo aérien de Wilton qui clôture cette étonnante deuxième partie.

La recherche artistique est complète : musique, ambiance, souci du détail, voici les ingrédients qui font de cette suite une parfaite réussite artistique. Il faut bien l'avouer, les dernières productions de Queensrÿche nous faisaient craindre le pire pour ce deuxième volet des aventures de Nikki. Les doutes se sont dissipés, cet album sera surement l'un des meilleurs albums de cette année 2006. Même s'il n'arrive pas à égaler le premier volet, ce "Operation Mindcrime 2" joue la carte de l'émotion et des sentiments. Sûrement un album plus profond à ce niveau. Queensrÿche a reussi le challenge de sortir une suite au premier, mais pas seulement, il a su retrouver la magie, une part d'agressivité et d'émotion qu'il avait tant perdu depuis ces dix dernières années.
Un album à posséder absolument et passez vous les deux albums à la suite, c'est grandiose et magique! Note : 5/5

A lire aussi en METAL PROG par NAUSICA75 :


SILENT VOICES
Building Up The Apathy (2006)
Excellente musique ...

(+ 1 kro-express)



ELDRITCH
Neighbourhell (2006)
Du metal progressif de haute volée ...


Marquez et partagez





Par THE MARGINAL




 
   NAUSICA75

 
  N/A



- Geoff Tate (chant)
- Michael Wilton (guitare)
- Mike Stone (guitare)
- Eddie Jackson (basse)
- Scott Rokenfield (batterie)
- Pamela Moore (chant)
- Ronnie James Dio (chant)


1. Freiheit Ouvertüre
2. Convict
3. I'm American
4. One Foot In Hell
5. Hostage
6. The Hands
7. Speed Of Light
8. Signs Say Go
9. Re-arrange You
10. The Chase
11. A Murderer?
12. Circles
13. If I Could Change It All
14. An Intentional Confrontation
15. A Junkie's Blues
16. Fear City Slide
17. All The Promises



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod