Recherche avancée       Liste groupes


Auteur
 

Groupe
    

Classement équipe
  
Référendums
  


THE MARGINAL - 2006
Consulté 4367 fois
BONFIRE - Double X

Après un album précédent("Free") qui n'avait pas vraiment convaincu les fans, Bonfire revient en force avec un album en béton dont les compos se signalent par leur grande efficacité. Le poids des ans ne semble pas avoir de prise sur le groupe allemand...

SNAKE EYE - Ritual Instinct

Le 1er album de ce groupe français, paru 3 ans plus tôt, était fort prometteur dans le créneau Hard US à tendance mélodique. Avec "Ritual instinct", Snake Eye enfonce le clou et se fend de compos percutantes qui raviront les fans de Winger, Dokken, Pink Cream 69, entre autres...

AXXIS - Paradise In Flames

Les Teutons de Axxis supportent remarquablement le poids des ans et prouvent qu'avec "Paradise in flames", ils ont encore la pêche, de l'inspiration à revendre...

EUROPE - Secret Society

2 ans après un come-back somme toute assez réussi("Start from the dark"), Europe poursuit sur sa lancée avec un "Secret society" solide, très efficace. Un titre comme "Always the pretenders" fait carrément partie des meilleures chansons de l'année. Le groupe mené par Joey Tempest n'a toujours pas dit son dernier mot, qu'on se le dise !

THUNDER - Robert Johnson's Tombstone

Oh, qu'il est magnifique, ce nouvel album de Thunder ! Du hard bluesy très classieux, mais aussi hyper-efficace, plein de conviction. Comme avec l'album précédent("The magnificent seventh"), Thunder réussit à captiver ses fans en alignant une belle brochette de chansons magnifiques("Dirty dream", "Last man standing", "What a beautiful day"...).

BABYLON BOMBS - Doin' You Nasty

Avec ce second opus, les Suedois de Babylon Bombs musclent un tantinet leur style et apportent une touche sleaze fort appreciable. Des titres comme "Louder", "Hometown hero", "Gotta move on" ou encore la ballade "Slip away" sont taillés pour séduire plus d'un rockeur endurci.

CRASH KELLY - Electric Satisfaction

Avec ce second opus, Crash Kelly confirme tout le bien que les fans ont pu penser de lui avec son album précédent("Penny pills"). "Electric satisfaction" est un vibrant hommage aux artistes de la scène rock/hard rock/glam des 70's. Et ça fait du bien par où ça passe.

BACKYARD BABIES - People Like People Like People Like Us

Cet album n'est pas aussi percutant que le formidable "Total 13", mais s'avère quand même très frais, très efficace et anti-prise de tête. Rien que pour le titre "Dysfunctional Professional", cet album vaut le detour...

MOTORHEAD - Kiss Of Death

Qu'on se le dise: les papys de Motorhead ont encore de l'énergie à revendre, et pas qu'un peu ! Lemmy et ses compères se fendent d'excellentes compos bien hard rock n'roll et brutes de décoffrages("Sucker", "Trigger", "Going down"). Avec cet album, Motorhead réussit une de ses plus belles performances dans les charts européens, qui plus est...

HOUSE OF LORDS - World Upside Down

L'album de reformation "The power and the myth", experimental au possible, n'avait pas convaincu les fans, c'est le moins qu'on puisse dire. Cette fois-çi, House Of Lords, sous l'impulsion de son leader James Christian qui a remanié le line-up du groupe, rectifie le tir et effectue un superbe retour aux sources, sans pour autant oublier qu'on est en 2006(la production, c'est du costaud !). Pas de doute, House Of Lords is back for good, cette fois-çi, pour le plus grand bonheur de ses fans.

BIG COCK - Big Cock

Avec un nom pareil, il est difficile de prendre ce combo au serieux. Pourtant, Big Cock, mine de rien, parvient à rallumer la flamme du big-rock tel quel le pratiquaient autrefois les Van Halen, David Lee Roth, Lynch Mob et consorts. Pour les amateurs de Hard US, cette galette est un vrai régal et Big Cock leur apporte de bonnes raisons de croire en un avenir plus radieux du style musical en question...

DANKO JONES - Sleep Is The Enemy

Vous voulez du bon gros rock n'roll qui tâche et qui ne cherche pas midi à quatorze heures ? Alors, cet album de Danko Jones est pour vous. "Sticky situation", "Invisible" ou encore "Sleep is the enemy" sont des uppercuts qui vous mettront K.O sans prevenir.

GOV'T MULE - High & Mighty

En voilà, un bien bel album de rock sudiste qui fleure bon l'Ameriqu profonde, authentique ! On est bien loin des tendances qui squattent les ondes radiophoniques et hertziennes au pays de l'Oncle Sam. Gov't Mule, c'est la grande classe, un veritable savoir-faire, et ce nouvel album est, avec le premier opus de Kingbaby("Whole lotta easy"), une des agréables sorties rock sudiste de l'année 2006.

KROKUS - Hellraiser

Les suisses de Krokus sont en pleine forme, ont encore des choses à dire et ne se gênent pas pour le faire savoir sur leur nouvel album "Hellraiser" qui est plein de pêche, d'énergie et de conviction. Et quand le hard rock est interprété avec un tel savoir-faire, on ne peut qu'applaudir.

ROADSTAR - Grand Hotel

Exit Hurricane Party, enter Roadstar ! Le quintette britannique poursuit son aventure sous un autre nom, mais continue à évoluer dans le même créneau, c'est-à-dire le hard bluesy. Et le groupe semble avoir gagné en efficacité et en maturité depuis ses débuts discographiques il y a 2 ans, d'autant que les compos, pour la plupart, font mouche.

WIG WAM - Wig Wamania

Vous aimez ce que faisaient les Europe, Van Halen, Def Leppard et autres Bon Jovi dans les 80's ? Alors, vous pouvez acquerir les yeux fermés ce deuxième album de Wig Wam qui rappelle les heures glorieuses de ces groupes. Qui plus est, ces Norvegiens savent y faire pour pondre des petits hymnes imparables("Rock my ride", Kill my rock n'roll"). Yeah !!

BLACK STONE CHERRY - Black Stone Cherry

Mélangeant habilement influences roots, old-school(Lynyrd Skynyrd, Black Crowes, Tom Petty, Led Zeppelin...), stoner(Brand New Sin, Kyuss) et grungy(Soundgarden, Pearl Jam); Black Stone Cherry apparait comme LA révélation americaine de l'année 2006 et son 1er album éponyme, truffé de compos imparables("Hell & high water", "Lonely train", "Crosstown woman", "Rollin' on"), laisse entrevoir de très belles choses pour l'avenir. Pourvu que celui-çi soit radieux pour ce groupe !

TOWERS OF LONDON - Blood, Sweat & Towers

Revendiquant comme influences majeures les Sex Pistols, Mötley Crüe, Guns N' Roses, Backyard Babies, le quintette britannique Towers Of London déboule avec son 1er album truffé de titres efficaces("Air guitar", "Kill the pop scene", "Beaujolais", "On a noose", "How rude she was") et apparait comme une alternative intéressante, voire salvatrice à toute la scène mainstream qui sévit en Grande Bretagne. Tiendrait-on là le futur gros groupe britannique, le groupe capable de reproduire le même schéma que les Mötley Crüe et Guns N' Roses dans les 80's ?

BROTHER FIRETRIBE - False Metal

Drivé par le guitariste de Nightwish Emppu Vuorinen et le chanteur de Leverage Pekka Heino, Brother Firetribe crée la surprise en sortant un des meilleurs albums de hard FM de ces dernières années. Mélodies accrocheuses, refrains entêtants, compos inspirées et pleines de conviction: la recette est simpla, à priori; mais là, elle s'avère terriblement efficace. Pour un peu, on regretterait presque que le groupe n'ait pas accompli le sans-faute(la prochaine fois, peut-être ?). Et si, après HIM et Nightwish, la "next big thing" finlandaise était Brother Firetribe ?

REBEL MEETS REBEL - Rebel Meets Rebel

La fusion ultime est réalisée: sur cet opus éponyme de Rebel Meets Rebel, country, metal et rock sudiste cohabitent harmonieusement et les compos sont inspirées, surprennent agréablement. Et c'est là qu'on regrette la disparition tragique de Dimebag Darrell car il avait encore tant de choses à apporter...

CHEAP TRICK - Rockford

La carrière de Cheap Trick est riche, truffée de très bons albums et inspire le respect, il n'y a aucun doute là-dessus. Malgré tout, il réussit à surprendre en pondant un album très inspiré, ayant tout à fait sa place aux côtés des classiques d'antan("Cheap trick", "In color"...) et démontre qu'il est encore en pleine forme en 2006, qu'il n'a rien à envier aux jeunes loups d'aujourd'hui.

DRAGONFORCE - Inhuman Rampage

Je découvre ce groupe avec cet album et en matière de speed-metal, il faut reconnaitre que Dragonforce ne fait pas dans la dentelle: ça speede, ça bastonne, ça speede, ça bastonne !! Ceci dit, le groupe est capable de surprendre agréablement: une power-ballad au milieu de cette tempête, quelques breaks bien sentis à droite et à gauche, et les compos sont quand même travaillées juste comme il faut. Bref, je ne raffole pas forcément sur tout dans ce style, mais force est de reconnaitre que Dragonforce m'a agréablement surpris.

DIRTY RIG - Rock Did It

L'ex-chanteur de Warrior Soul Kory Clarke revient avec un nouveau combo, Dirty Rig, qui nous offre du heavy-rock n'roll virulent, mâtiné de relents stoner. Et ça fait du bien par où ça passe, d'autant que le groupe ne tergiverse pas, ne fait pas dans la dentelle.

ELIXIR - Mindcreeper

Voilà un album qui a dû faire plaisir à bien des aficionados de la N.W.O.B.H.M, d'autant que celui-çi est inspiré(terrible, en particulier, le titre "Over and over again" !). "Mindcreeper" n'est pas un album qui va révolutionner le monde du hard rock et du heavy metal, mais il reste quand même très sympa à écouter.

GLYDER - Glyder

L'heritage de Thin Lizzy est perpetué avec talent par Glyder, quartette également irlandais. Pour son premier album, Glyder propose un hard rock très roots, très typé 70's, mais avec quelques touches modernes et le resultat est très séduisant. Ces textures de guitares, cette belle voix, cette production au poil, tout est là pour que les nostalgiques de Thin Lizzy trouvent matière à satisfaction, d'autant qu'il n'y a pas de plagiat.

RANDY PIPER'S ANIMAL - Violent New Breed

Nombreux sont ceux qui ont rêvé, sans trop y croire, d'avoir entre le main un album se situant dans le même esprit des 2 premiers albums de W.A.S.P. Et bien, Randy Piper's Animal, projet monté par un ex-musicien de W.A.S.P justement(Randy Piper), s'en est chargé avec son second opus "Violent new breed". Et l'ensemble de cet album est solide, sans concession, oscillant habilement entre hard rock et heavy metal.

HYDROGYN - Bombshell

Vous en avez marre de tout le ramdam fait autour de Evanescence ? Vous avez été déçu par la dernière production de Lacuna Coil ? Alors, dans un autre registre, le groupe Hydrogyn aura peut-être des chances de vous consoler/convaincre avec son hard rock classique, très teinté 80's et avec quelques touches modernes. Des chansons comme "Blind", "I've been waiting" ou "Love spoke" sont d'une efficacité aussi redoutable qu'immediate.

MASTODON - Blood Mountain

En voilà une sacrée bonne surprise !! Il est difficile de coller une étiquette bien précise à ce groupe, mais l'album "Blood mountain" regorge de superbes trouvailles, d'arrangements mélodiques inspirés. Le mélange d'influences heavy, doom, prog' est, ma foi, de bonne facture.

GRAYSON MANOR - Children Of The Manor

Fans de Skid Row, Mötley Crüe et Guns N' Roses, voilà peut-être un groupe qui va vous séduire et vous rappeler les heures les plus glorieuses de ces combos ! "Children of the manor" n'est peut-être pas le chef-d'oeuvre ultime qu'on aurait pu esperer, mais il regorge de compos bien percutantes, efficaces et sans prise de tête. Il y a de la rage, de la mélodie, de l'envie chez ce groupe et des albums comme celui-là, moi j'en redemande !

KINGBABY - Whole Lotta Easy

Ayant joué au sein de Baton Rouge et composé pour Alice Cooper, Lance Bulen n'avait guère fait parler de lui ces dernières années. Voilà qu'il réapparait avec un excellent combo, Kingbaby, qui oeuvre dans le hard rock sudiste au son très roots, très cru. Les compos de ce premier album nous emmène directement au coeur de l'Amerique profonde, très loin des trucs jetables et artificiels à la mode. Et bon sang, qu'est-ce que c'est bon !!!

QUEENSRYCHE - Operation: Mindcrime Ii

Depuis "Empire"(qui remonte quand même à 1990), Queensrÿche ne m'a pas vraiment convaincu. Et j'étais sceptique lorsque j'ai appris qu'une suite au monumental "Operation: mindcrime" allait voir le jour. Pourtant, bien que ce second volet ne soit pas aussi gigantesque que le premier, il s'avère être une très bonne surprise avec des titres directs("I'm american"), des compos bien ficeléles, bien travaillés("Speed of light", "A junkie's blues", "Fear city slide"). Voilà bien longtemps qu'on n'avait pas vu un Queensrÿche aussi inspiré. Dommage que la production ne soit pas à la hauteur de ce solide projet !

RHINO BUCKET - And Then It Got Ugly

Pour être franc, je ne m'attendais pas à voir Rhino Bucket revenir sur le devant de la scène. Le combo US l'a pourtant fait et sa nouvelle galette se situe dans la lignée des précédents opus: du hard rock binaire et tapageur, sans prise de tête, à forte inspiration "acédècienne". Et, ma foi, le résultat est plus que convaincant. Des titres comme "Welcome to hell", "Dead & well", "Smile" ou "Blood, sweat & beers" font mouche instantanèment.

QUIET RIOT - Rehab

Remis une fois de plus en selle, mais sans le guitariste Carlos Cavazo et le bassiste Rudy Sarzo, Quiet Riot est revenu avec un nouvel album("Rehab") fort surprenant, qui lorgne très ouvertement vers le hard rock 70's et ses racines bluesy. On retient au passage "South of heaven", l'énorme power-ballad bluesy arrangée "Old habits die hard" et d'une excellente cover de Spooky Tooth "Evil woman" avec un duo d'anthologie Kevin Dubrow/Glenn Hughes. Ce disque n'a certes pas la magie et le fun de "Metal health", mais Quiet Riot se réinvente et surprend au moment où on ne l'attend plus.

THE ANSWER - Rise

Attention, encore un jeune groupe qui rend un vibrant et somptueux hommage aux ténors du hard rock 70's. Ayant fort bien assimilé ses influences(Led Zeppelin, Tesla, Bad Company, Free...), ce combo nous offre une pléiade de titres de haut calibre, mettant en avant les guitares. Avec Glyder, The Answer représente l'avenir du hard rock irlandais.

NEW YORK DOLLS - One Day It Will Please Us To Remember Ev

S'il y a bien un groupe qu'on ne pensait pas revoir, c'est bien les New York Dolls. Pourtant, le légendaire combo de glam-rock americain des 70's revient avec un nouvel album, après 32 ans d'absence !!! Et le plus surprenant, c'est que même avec un line-up remanié(seuls Sylvain Sylvain et David Johansen sont présents) et sans 2 de ses pièces fondamentales(Johnny Thunders, Jerry Nolan), ça le fait !!! Les New York Dolls se fendent d'un très bon album rock n'roll aux relents glam et punk, et certains titres("Dance like a monkey", "Gotta get away from Tommy") demeurent efficaces.

FIREWIND - Allegiance

Avec cet album, Firewind propose un heavy metal de facture classique, mais assez plaisant à écouter. Ce groupe a le sens de la mélodie et les compos, qui ne paient pas de mine à première vue, sont suffisamment efficaces pour me convaincre.

EVERGREY - Monday Morning Apocalypse

Ce nouvel album de Evergrey est très difficile à cerner, aucun titre ne parvient vraiment à sortir du lot, les mélodies sont moins efficaces que ce qu'on serait en droit d'attendre de Evergrey, vu son potentiel. On a connu le combo suedois plus inspiré par le passé...

MAIN ATTRACTION - Keep On Coming Back

Voilà un album de hard FM bien fait, avec des compos sympas; mais qui ne restera pas dans les annales car l'ensemble est assez linéaire et il n'y a pas la moindre surprise. C'est dommage, car ce groupe semble avoir un potentiel intéressant et donne l'impression de pouvoir mieux faire...

SHARK ISLAND - Gathering Of The Faithful

Pour son come-back, Shark Island a sorti un album qui n'est pas foncièrement mauvais, loin de là; mais on est quand même loin de ce que le groupe proposait en 1989 avec l'excellent "Law of the order". Si Richard Black se montre imperial au chant, on regrette quand même que l'ensemble de ce nouvel album soit moins pêchu. Donc, on va dire semi-déception, en ce qui concerne cet opus.

LACUNA COIL - Karmacode

On est bien loin du groupe qui avait su enchanter son petit monde à ses débuts au cours de la seconde moitié des 90's. Le succès inattendu de "Comalies" étant passé par là, Lacuna Coil sert un album insipide, calibré pour le marché US, en s'inspirant de Evanescence, Korn(euh, il y a quand même largement mieux comme références, non ?). Une des très grosses déceptions de l'année, de la part d'un groupe semblant perdre son identité.

SKID ROW - Revolutions Per Minute

On a beaucoup de mal à croire que c'est Skid Row qui a fait cet album. Mélangeant sleaze-rock, punk et... influences country, "Revolutions per minute" aurait pu être intéressant, mais a tendance à partir un peu dans tous les sens et, du coup, on a du mal à trouver un fil conducteur. C'est dommage car certains titres sont intéressants et on a l'impression d'avoir affaire à un groupe qui ne sait plus vraiment sur quel pied danser...

METAL CHURCH - A Light In The Dark

Si l'album précédent, "The weight of the world", m'avait relativement convaincu(sans pour autant me faire sauter au plafond), "A light in the dark" me semble plutôt plat, peu inspiré. On est bien loin d'un "Blessing in disguise" ou "The human factor". Metal Church serait-il en train de s'essoufler, ou n'est-ce qu'une panne d'inspiration passagère ?

THE POODLES - Metal Will Stand Tall

L'album semblait prometteur avec son début fantastique sur les 3 premiers titres(notamment le title-track). Malheureusement, la suite est beaucoup plus bancale, nettement moins inspirée et on se retrouve avec un album inconstant, où l'excellent cotoie le moins bon. The Poodles ne semble pas exploiter au maximum son potentiel, et c'est regrettable...







1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod