Recherche avancée       Liste groupes



      
METAL ATMOSPHERIQUE  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (1 / 4)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel (649)

BATTLELORE - Third Age Of The Sun (2005)
Par VOLTHORD le 30 Novembre 2005          Consultée 3676 fois

Que le cor du Rohan sonne une nouvelle fois, BATTLELORE est de retour ! Après le plus qu’excellent Sword’s Song, qui m’avait tout simplement mis sur le cul il y a deux ans, voici que les Finnois férus de Tolkien s’amènent à nouveau, avec des costumes encore plus chouettes, et un artwork toujours aussi plaisant quoique plus sobre que les deux précédents album (la cover est quand même moins belle que les deux magnifiques illustrations de Ted Nasmith sur Where The Shadow’s Lie et Sword’s Song).

Je prendrais pour point de départ le changement de line-up du groupe au niveau du chant masculin, Tomi Mykkänen a pris la place de Patrik Mennander, et autant dire qu’on se rend compte dès la première écoute que le petit nouveau est malheureusement loin d’égaler ses prédécesseurs dans le rôle de l’orc hargneux.
Le bonhomme semble avoir du mal à pousser des gueulantes aussi haineuses et puissantes, sa voix se résume à un raclement de gorge assez basique, pas mauvais certes, mais qui perd quand même beaucoup de l’énergie dont Sword’s Song était imprégné.

Là où le précédent album trouvait le juste en milieu entre violence et atmosphère, entre brutalité et mélodie, entre féminité et bestialité, Third Age of The Sun, lui, se « ramollie » et se dirige vers des sonorités médiévales-fantastiques relativement communes, vers un métal atmosphérique axé davantage sur le clavier et le chant féminin que sur des grosses guitares tranchantes. Là où Sword’s Song réussissait à nous envoûter et nous faire voyager sans gros renforts de claviers, Third Age Of The Sun met ledit instrument en avant…Chose pas forcément si mal que ça mais qui montre quand même une petite baisse du côté de l’originalité.
Autant dire que les passages brutaux encore présents sont loin d’égaler certaines envolées atmosphériques, qui elles gagnent en pouvoir (ou plutôt, demeurent généralement aussi charmeuses que dans les précédents albums) :
Si on dépasse parfois la mention « agréablement sympathique quoique pas excellentissime » ( « Storm Of The Blades », « Ghan Of The Woods », « Trollshaws » qui sonnent comme des pseudo-Sword’s Song) c’est bien grâce aux superbes lignes de chants de Kaisa et au clavier (ou la flûte !) de Maria que l’on est à nouveau transportés dans notre bonne vieille terre du milieu.

« Gwaith I Mirdain », « Elves Of Lùna » (ballade acoustique qui nous rappellera le « The Green Maid » dans l’album Where The Shadows Lie), « Valier-Queen of the Valar » et le superbe « Thousand Caves », autant de morceaux qui valent franchement la peine d’être écoutés, et même s’ils ne devancent pas les « Sword’s Song », « War Of Wrath » ou « Forked Height » de l’album précédent, ils ne nous font pas regretter l’achat de l’album !

Third Age Of The Sun montre donc un BATTLELORE quelque peu affaibli, un « demi » BATTLELORE en fait, car le groupe n’a pas su préserver l’équilibre presque parfait et l’originalité qu’il avait su démontrer sur Sword’s Song. bien que ce troisième opus se laisse écouter, nous plonge à nouveau de très belle manière dans le monde de Tolkien, et plaira sûrement aux férus de belles voix féminines et d’atmosphères médiévales fantastiques bien ficelées. La petite étincelle de l'excellence a été quelque peu égarée, mais ce n'est sûrement qu'un petit faux pas dans une carrière qui durera longtemps je l'espère!

PS :Les trois morceaux Bonus de la version Digipack renouent un peu avec des sonorités plus violentes et sont pas trop mal, quoique loin d’être indispensables (sauf pour les méga fans bien sûr !)

A lire aussi en METAL ATMOSPHERIQUE par VOLTHORD :


BATTLELORE
Doombound (2011)
L'idéal entre Metal gothique et épique




LYR DROWNING
The Orchestral March (2005)
Métal atmosphérique influencé black/death...extra


Marquez et partagez



Par VOLTHORD




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Kaisa Jouhki (chant)
- Tomi Mykkänen (chant)
- Jussi Rautio (guitare)
- Jyri Vahvanen (guitare)
- Timo Honkanen (basse)
- Maria (claviers, flûte)
- Henri Vahvanen (batterie)


1. Usvainen Rhun
2. Storm Of The Blades
3. Ghan Of The Woods
4. Gwaith-i-mirdain
5. Trollshaws
6. Elves Of Luva
7. Valier - Queens Of The Valar
8. Thousand Caves
9. Cloaked In Her Unlight
10. Of Orcs And Elves
11. Touch Of Green And Gold
12. Pallando - Forgotten Wizards I
13. Gollum’s Cry



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod