Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK METAL  |  STUDIO

Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

 Site Officiel (893)
 Interview 2005 Par Volthord (944)
 Myspace (265)

SEAR BLISS - Grand Destiny (2001)
Par VOLTHORD le 21 Octobre 2005          Consultée 3853 fois

Après avoir parcouru les profondeurs du psychédélisme sur « The Haunting », l’aigle hongrois déploie une nouvelle fois ses ailes et élargit son champ d’action. Amputé de leur clavieriste, le clan mené par Andras Nazgi signe sur un plus gros label, en l’occurrence la boîte américaine Red Stream… l’occasion d’un nouveau départ pour Sear Bliss ?…

« The Haunting » persévérait dans un black atmosphérique majoritairement mid-tempo, incluant quelques passages plus « true black », rapides et directs qui étaient bien trop peu avantagés par la production (de merde il faut bien le dire) pour être vraiment satisfaisants. On aurait donc pu penser que Sear Bliss profiterait de cette signature avec un nouveau label pour « réparer » ce petit désagrément, et revenir à ses racines : c’est-à-dire un black atmosphérique 100% mid tempo.

Mais non, les barbares hongrois nous prennent par surprise.
Comme l’indique la pochette, toujours admirable du sir Kris Verwimp, cet album est plus sombre, « déshabillé » de ses colorations « claviérique » et plus froid que ces prédecesseurs. Au lieu de laisser tomber les guitares et les rythmiques effrénées pour revenir à la période de « The Pagan Winter », ils les amplifient, les mettent en premier plan. La marque de fabrique de Sear Bliss est toujours là, mais le groupe remodèle quelque peu son style, passant d’un black atmosphérique lent et dépressif à un black épique de première qualité.

Le clavier est relégué au second plan, mais n’est pas oublié. Il plane telle une ombre et jaillit de nulle part pour parfaire les compos et leur donner cette forme fantomatique dont seul Sear Bliss a le secret.

Le trombone n’a pas été oublié, bien au contraire, on peut désormais parler d’un ensemble de cuivres : viennent s’ajouter au trombone un barryton, des trompettes et même un tuba par instants. Un souffle orchestral vient ainsi peaufiner la plupart des morceaux(« Death in Torment », «Arx Idolatriae », par exemple), accentuant très nettement le côté épique et ténébreux. Le break finale de « Death in Torment » est l'exception qui confirme la règle : le trombone et le tuba redeviennent plus lents et envoutants pour compléter la guitare acoustique, qui, elle est toujours très présente.

«Moments of Falling » regroupe toutes les facettes de cet album : Des riffs épiques et tranchants, des cuivres omniprésents, un solo de guitare typiquement Sear Blissien, et une accalmie finale avec piano et guitares acoustiques. Un morceau qui met la larme à l’œil, tout comme les gigantissimes «Labyrinth of Pain » et «Infinitude », où dominent un orgue triomphant et un rythme mid tempo, léger clin d’œil à la période précédente de Sear Bliss, qui n’est finalement pas si loin !

De nombreuses images me viennent en tête à l'écoute de ce cd: une nuit de pleine lune où souffle un vent glaciale…des formes éthérées, fantômes des temps passés renaissants et se rendant à nouveau au combat… quelques paysages sombres, énigmatiques et illusoires où les batailles sévissent encore et toujours.

En conclusion, un album un peu à part dans la discographie de Sear Bliss, certes, mais dans le fond, pas à dix milles lieues de ses prédécesseurs. Une nouvelle réussite en tout cas pour les hongrois, qui réalisent jusqu'ici un parcours sincère et sans fautes d'écarts.

A lire aussi en BLACK METAL par VOLTHORD :


VREID
Kraft (2004)
Les ex-windir dans un black thrash excellent!




BELPHEGOR
Goatreich-fleshcult (2005)
Ca sue le péché, ça pue le cliché...excellent b/d!


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- András Nagy (basse et chant)
- Zoltán Schönberger (batterie)
- István Neubrandt (guitares)
- András Horváth (guitares)
- Róbert Pintér (trompette)
- Zoltán Pál (trombone et barryton)
- Session:tamás Kondor (clavier)


1. The Slowing Of Time
2. The World Beyond
3. Death In Torment
4. Arx Idolatriae
5. Labyrinth Of Pain
6. Hate Blade
7. Black Heart
8. God Man
9. Moments Of Falling
10. Infinitude



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod