Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY- ROCK US  |  DVD

Questions / Réponses (1 / 1)
L' auteur
Acheter Ce DVD
 


 

- Style : Tigertailz, Desperado, Steel Panther, Traumatisme
- Style + Membre : Dee Snider

TWISTED SISTER - Live At Wacken - The Reunion (2005)
Par POWERSYLV le 8 Août 2005          Consultée 5496 fois

Que voilà un bien beau DVD et surtout un beau cadeau pour quelqu'un qui a vécu en août 2003 la grande fête du rock'n roll. Point culminant de leur tournée de reformation et après avoir honoré le Sweden Rock et le Bang Your Head, c'est un TWISTED SISTER en pleine forme qui s'est produit ce soir-là sur la True Metal Stage du mythique Wacken Open Air. 3 ans plus tôt, Dee Snider avait joué sur la même scène en tête d'affiche avec son groupe solo, et avait laissé deviner que quelquechose se tramait du côté de la Sœur Tordue. Enfin une promesse tenue ! Les efforts du guitariste Jay Jay French (principal artisan du rapprochement des musiciens) ont été récompensés, il faut dire que nombre d'évènements depuis fin 2001 ont contribué à cette reformation surprise d'un des groupes les plus emblématiques des années 80 en matière de heavy/glam US.

Le show du Wacken est l'épine dorsale du DVD. On retrouve les plus grands hits interprétés sur scène, même si 4 d'entre eux n'ont pu y figurer (notamment l'enjoué "I Am, I'm Me" que l'on retrouve sur la face audio). Le groupe est au top, avec évidemment Dee Snider et ses fanfreluches, son maquillage outrancier comme à la grande époque. Le gaillard tient une forme éblouissante et on croirait que les années n'ont vraiment eu aucun impact sur lui. Il bouge, il headbangue, il secoue son pied de micro. La totale. Les autres musiciens bien qu'en forme ont par contre pris un coup de vieux. Moins notable chez Jay Jay French affublé de cheveux blonds et de ses éternelles lunettes teintés et qui est très présent, on ne pourra qu'être surpris par le bassiste Mark Mendoza qui arbore un look bedonnant, style "Carlos glam", bien que ce soit le seul musicien a ne plus vouloir être maquillé. Il faut le voir prendre son air menaçant ... mais quel contraste avec son look glam et glabre d'il y a 20 ans (il y a de vieux extraits qui émaillent le reportage) ! Un peu plus bedonnant aussi, Eddie Ojeda donne une réplique guitaristique efficace à Jay Jay. Le tout dans la joie et l'allégresse, soutenus par la batterie d'un AJ Pero qui a aussi pris du rab de frites ces dernières années, et surtout qui possède des tatouages énormes sur les bras et les avant-bras.

Le film est bien tourné, avec des caméras sous plusieurs angles intéressants, avec des vues impressionnantes des "Sick Mother Fuckers" (le nom donné aux fans du groupe) et aussi derrière la batterie. Les lights sont somptueux sans compter les effets pyrotechniques et autres lance-flammes ( sur "Burn In Hell" et "The Fire Still Burns"), et les ballons à confettis sur l'hymne "I Wanna Rock". Que du hit et un festival de headbanging (à part sur la jolie "The Price", la ballade dont le début est chantée à l'avance par le public et qui sera le moment de relative accalmie du show).

Le concert est entrecoupé d'interventions des musiciens qui expliquent les circonstances de la séparation de 1987, puis les évènements qui ont émaillés ces retrouvailles depuis 1997 : le show pour Jason Flom, le NY Steel (un concert donné par différents groupes : Sebastian Bach, Ace Frehley, OVERKILL, ANTHRAX et TWISTED SISTER suite aux attentats du 11 Septembre 2001 - succès garanti du t-shirt "Fuck Osama" de Dee Snider), les concerts sur les bases américaines en Corée (étonnant de constater qu’un groupe alors dénigré il y a 20 ans par les bien pensants américains est aujourd’hui sollicité pour aller divertir les troupes US … ), les festivals etc … On voit la décision du groupe de se remaquiller comme à la grande époque, des images d’archives … Bref, c’est un joli panorama que nous offre Dee Snider et son équipe sur la passé, le présent mais surtout l’avenir.

On retrouve aussi sur le DVD une gallerie photo pas franchement indispensable, une séquence sur le making-off de Still Hungry sorti l’an dernier (l’album reprenant l’intégralité de l’album culte Stay Hungry mais réarrangé avec des chœurs et tout) et dirigé par Mr Mendoza en personne. Mais bon, c’est surtout la partie concert/documentaire qui est intéressante face à ces bonus sympathiques. Le gros défaut de ce DVD, c’est que malheureusement il n’y a pas possibilité d’avoir un sous-titrage en français, ce qui est un peu handicapant pour le documentaire. Les gus ont un bon accent américain, et même en connaissant la langue anglaise, il faut rester concentré pour arriver à suivre les conversations.

Si vous retournez le DVD, vous aurez alors la chance de découvrir une bonne plus-value puisqu’on a affaire à une partie audio qui ravira les fans les plus exigeants. En effet, Live … Past & Present nous convie en partie à un retour en musique vers le passé, avec un live à Detroit datant de Mai 1980 (le groupe n’avait alors encore sorti aucun album !) qui contient 4 titres : « Bad Boys Of Rock’n Roll », « Born To Be Wild », « I’ll Never Grow Up, Now ! » et « You Know I Cry », puis une version live de « You Can’t Stop Rock’n Roll » jouée au Marquee de Londres en Décembre 1982. 6 morceaux supplémentaires sont issus du show du Wacken.

Pour ceux qui veulent (re)découvrir un groupe mythique et qui savait si bien définir les mots rock’n roll et entertainment, ce DVD du Wacken s’avère être à la fois un excellent best of du groupe mais aussi le moyen de passer un très bon moment de heavy rock comme ces grands anciens des années 80 savaient le faire. Car force est de constater que 20 ans après, TWISTED SISTER a toujours le feu sacré (The Fire Still Burns !) ! Après avoir visionné ce DVD, on se prend à espérer que les dires de Jay Jay French sur l’avenir incertain du groupe (le guitariste clame que le groupe ne s’est reformé que pour une série limitée de concerts) seront contredis. So Play It Loud, Mutha !

A lire aussi en HARD ROCK par POWERSYLV :


JUDAS PRIEST
Sad Wings Of Destiny (1976)
Second lp avec les premiers classiques du priest !

(+ 4 kros-express)



SHAKRA
Infected (2007)
6ème obus helvète de bon hard rock

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   POWERSYLV

 
  N/A



- Dee Snider (chant)
- Jay Jay French (guitare)
- Eddie Ojeda (guitare)
- Mark Mendoza (basse)
- Aj Pero (batterie)


- Live At Wacken - The Reunion (dvd Part)
1. Intro - What You Don't Know (sure Can Hurt You)
2. In The Beginning
3. The Final Show ... 1987 (interviews)
4. The Kids Are Back
5. Stay Hungry
6. The Speaks Reunion (interviews)
7. A Night For Jason (interviews)
8. Destroyer
9. Like A Knife In The Back
10. Vh1 Behind The Music (interviews)
11. The New York Steel Benefit (interviews)
12. Under The Blade
13. Old School Returns (interviews)
14. You Can't Stop Rock'n Roll
15. The Fire Still Burns
16. The U.s.o. Tour Of South Korea April 2003 (intervi
17. Shoot'em Down
18. We're Not Gonna Take It
19. Festivals (interviews)
20. The Price
21. Reflections (interviews)
22. Burn In Hell
23. I Wanna Rock
24. Intro Of Band - S.m.f.
25. Credits

- Live ... Past & Present (cd Part)
1. Bad Boys Of Rock’n Roll (detroit, Mai 1980)
2. Born To Be Wild (detroit, Mai 1980)
3. I’ll Never Grow Up, Now ! (detroit, Mai 1980)
4. You Know I Cry (detroit, Mai 1980)
5. You Can't Stop Rock'n Roll (londres, Déc 1982)
6. What You Don't Know (wacken 2003)
7. The Kids Are Back (wacken 2003)
8. Stay Hungry (wacken 2003)
9. Like A Knife In The Back (wacken 2003)
10. I Am, I'm Me (wacken 2003)
11. The Fire Still Burns (wacken 2003)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod