Recherche avancée       Liste groupes



      
DOOM METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique doom metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


YEARNING - With Tragedies Adorned (1997)
Par JULIEN le 8 Août 2004          Consultée 3358 fois

Découverts en 1996 sur la compilation “The Holy Bible”, les finlandais de YEARNING avaient fait fort en proposant au public un excellent morceau en forme de carte de visite, le superbe "Autumn Funeral". Mélancolique à souhait, superbement produite, ourdie par un groupe capable, et déclamée par une voix claire solennelle cette composition inaugurait du meilleur pour YEARNING, et c’est donc avec grand espoir que je glissais ce « With Tragedies Adorned » dans ma chaîne... pour mieux laisser échapper, au bout des soixante minutes que durent cette oeuvre, un léger soupir de tristesse.

Contamination ? Influence effective de la musique ? Eh non, malheureusement, seulement petite déception de ne pas verser ma petite larme de satisfaction à la noble cause de l’espérance apaisée. Car si ce « With Tragedies Adorned » n’est pas un album raté loin de là, il n’en reste pas moins à mes yeux qu’il ne parvient pas totalement à ressusciter la savoureuse baignade langoureuse de cet « Autum Funeral » plus que prometteur... la faute d’abord à une musique qui pêche parfois à entretenir la force des sentiments tragiques sur l'intégralité d'une composition ; la faute ensuite au chanteur Juhani Palomäki (également guitariste, claviériste et principal compositeur de cette jeune formation) qui, s’il affecte un organe assez singulier, plombe parfois les effets de son chant grave manquant un peu d’aisance ("In The Hands Of Storm", "Flown Away", "Bleeding For Sinful Crown"...) et alourdi d’une solennité un peu outrancière. Rien de catastrophique, mais il est vrai que ce trait pompeux s’avère un brin irritant, et gâche pour moi certains passages de toute beauté.

Pour autant, le tableau n’est pas aussi négatif que pourrait le laisser croire ces quelques propos, et "With Tragedies Adorned" nous confie plusieurs instants de pur bonheur : "Remnants Of The Only Delight" est une merveille avec son tempo lent parsemé de flûtes et de guitares acoustiques, "Bleeding For Sinful Crown" impressionne avec son final très orchestral et menaçant, "The Temple Of Sagal" fait bouger les choses avec son tempo presque rapide, ses discrets mais majestueux claviers et son break acoustique, tandis que "Release" étincelle d’une beauté déchirante. Bref, si YEARNING souffre quelque peu d’un vocaliste manquant encore d’assurance, on goûte sans vergogne ce Doom mélancolique mais pas dépressif (nos finlandais n’ont pas grand chose à voir avec MY DYING BRIDE et l’épais livret en témoigne, avec ses photos de nature mordorée prises sur fond de beau ciel bleu), où la guitare règne en maître (les leads et harmonies sont souvent superbes d’ailleurs), et on regrettera d’autant plus que la force d’un excellent début d’album ne rejaillise ensuite que par intermittence, au détour d’un somptueux solo ("Flown Away") ou d’un beau passage atmosphérique ou acoustique captivant ("Haze Of Despair", "Canticum").

Si YEARNING ne s’avère donc pas convaincant de bout en bout avec ce premier album, il amène suffisamment d’éléments intéressants et plaisants pour qu’on acceuille avec une sincère bienveillance son « With Tragedies Adorned » qui, je le maintiens, est un bon album qui profite de nombreux moments forts (les deux premiers morceaux, "Temple Of Sagal", "Release"), malheureusement gâtés par des compositions moins marquantes ("Flown Away" et "In The Hands Of Storm" à cause du chant, "Haze Of Despair" et surtout "Canticum" qui s'égarent en de pénibles longueurs). Holy Records ne s’est cependant pas trompé, selon moi, en signant YEARNING, comme vous ne vous tromperez pas en vous risquant à découvrir cet album de Doom funéraire qui ne s’apprécie que sur la longueur, au calme et dans la plus totale solitude.

A lire aussi en DOOM METAL :


KATATONIA
Brave Murder Day (1996)
Doom metal

(+ 2 kros-express)



MY DYING BRIDE
As The Flower Withers (1992)
Doom metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
   BIONIC2802

 
   (2 chroniques)



- Juhani Palomäki (chant, guitare, claviers)
- Tero Kalliomäki (guitare)
- Petri Salo (basse)
- Toni Kostiainen (batterie)
- Tiina Ahonen (flûte session)


1. Remnants Of The Only Delight
2. Bleeding For Sinful Crown
3. Flown Away
4. Haze Of Despair
5. The Temple Of Sagal
6. Release
7. In The Hands Of Storm
8. Canticum



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod