Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK/DARK MELODIQUE  |  STUDIO

Commentaires (2)
Questions / Réponses (2 / 4)
Metalhit
Lexique black metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


1995 1 Vittra
1998 1 Diabolical
2003 2 Sheol
2005 1 Pariah
2007 1 Harvest
2012 Téras
2002 Ex Inferis
 

- Membre : Dead Silent Slumber

NAGLFAR - Vittra (1995)
Par JULIEN le 17 Juin 2004          Consultée 4150 fois

Groupe culte de la scène suédoise, NAGLFAR n’aura pas autant marqué les esprits que les SACRAMENTUM, DARK FUNERAL, MARDUK ou encore SETHERIAL (DISSECTION est définitivement à part). Et c’est bien dommage, car la bande à Jens Ryden (également auteur en solo d’un excellent disque de Heavy Black Original enregistré sous le nom de DEAD SILENT SLUMBER) n’a strictement rien à envier à ces derniers. Bien au contraire, avec « Vittra » et son Black mélodique de tradition, parcouru de riffs brumeux qui sonnent parfois (et même souvent) comme des claviers - à la manière d’un DARK FUNERAL (très) évolué - NAGLFAR nous offre un festival de mélodies prenantes, et mêmes franchement belles, soutenues par une bonne production signée Peter Tägtgren (même si la batterie claque de façon trop artificielle à mon goût).

Garni de neuf titres, « Vittra » honore ainsi avec panache l’univers d’un Black attentif à sa livrée mélodique, et c’est avec intelligence que NAGLFAR jongle entre la rage (le chant presque compréhensible de Jens, mixé assez en avant, est un modèle du genre) et la jouissance saisissante des ténèbres, savamment entretenue par de discrets claviers (l’instrumental éponyme, le majestueux "The Eclipse Of Infernal Storms", "As The Twilight Gave Birth To The Night", la conclusion de "Failing Wings"…). Une vraie alliance entre de furieuses accélérations, ne se départissant jamais de leur capital emphatique, et des parties plus lentes et des riffs heavy ("Through The Midnight Spheres", "Emerging From Her Weepings", "Sunless Dawn"…), avec même quelques percées atmosphériques ("The Eclipse Of Infernal Storms" entre autres). A noter aussi quelques parties de guitare cristallines ("Exalted Above Thrones", "Emerging From Her Weepings") et des solos de guitares emballants et ultra mélodiques ("Failing Wings", le fabuleux "Enslave The Astral Fortress", LE morceau qui me fit aimer le Black…).

Bon, je suis obligé de l’avouer, ce disque véhicule une grosse charge affective pour moi, comme je viens de l’indiquer. Mais ceci ne fait pas tout, et je ne produirai pas de propos aussi élogieux sur « Vittra » s’il n’y avait pas, derrière, une matière musicale hautement recommandable à mon sens. Je l’affirme donc : ce disque est l’un des plus beaux disques de Black mélodique que je connaisse, et seul le chant agressif de Jens pourra rebuter les non familiers du genre. Car « Vittra » a le potentiel de traverser les frontières du genre, tout en restant totalement Black. J’en suis la preuve !

A lire aussi en BLACK METAL par JULIEN :


NAGLFAR
Diabolical (1998)
Gifle black speed et sombre à la production énorme

(+ 1 kro-express)



BLUT AUS NORD
The Work Which Transforms God (2004)
Expérience Black unique

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   JULIEN

 
   MEFISTO

 
   (2 chroniques)



- Jens Ryden (chant, claviers)
- Andreas Nilsson (guitare, claviers)
- Kristoffer Olivius (basse, choeurs)
- Morgan Hansson (guitare)
- Matte Holmgren (batterie)
- Invité :
- Peter Tägtgren (choeurs)


1. As The Twilight Gave Birth To The Night
2. Enslave The Astral Fortress
3. Through The Midnight Spheres
4. The Eclipse Of Infernal Storms
5. Emerging From Her Weepings
6. Failing Wings
7. Vittra
8. Sunless Dawn
9. Exalted Above Thrones



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod