Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK MELODIQUE  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


1995 1 Vittra
1998 1 Diabolical
2003 2 Sheol
2005 1 Pariah
2007 1 Harvest
2012 Téras
2002 Ex Inferis
 

- Membre : Dead Silent Slumber

NAGLFAR - Téras (2012)
Par MEFISTO le 8 Novembre 2015          Consultée 827 fois

"Téras" fait partie des albums que j'aurais dû chroniquer depuis longtemps. Deux raisons : NAGLFAR est un de mes groupes de Black Mélo préférés et "Téras", sixième album des Suédois, nécessite une mise en garde. Laquelle ? Passez votre chemin, vous n'avez nullement besoin de vous frotter à cette bête sans griffes.

Mieux (pire) : "Téras" mérite une mitraillade en règle. Chicago style. Je me souviens alors pourquoi je n'avais pas étalé de bafouille sur cet enchevêtrement de coups de vent.

Avant de crier au scandale quand même, on doit se poser LA question : qu'est-ce qui explique le fossé abyssal entre le très bon "Harvest" et ÇA ? Primo, cinq longues années se sont écoulées. La dernière fois que NAGLFAR avait pris son temps ainsi, c'était avant de sortir la gemme de sa disco, le bien nommé "Sheol", qui figurera à jamais dans mon top 20, tous styles confondus. Sauf qu'à l'époque, le groupe avait un line-up solide, cinq têtes métalliques inspirées qui ont changé la façon dont on joue le Black Mélo aujourd'hui. Sur "Téras", il ne reste que trois zicos de cette mouture de 2003. Et je ne sais trop ce qui s'est passé, mais la magie ne fonctionne plus.

Les seuls relents de génie qui nous proviennent d'un lointain écho peuvent se trouver sur une pièce comme "An Extension Of His Arm And Will", unique pièce vraiment marquante grâce à une classique complainte cauchemardesque NAGLFARienne issue des guitares. Les fans, comme les autres, accrocheront tout de suite, ça rappelle les belles années des Suédois. Tout comme la seconde moitié de "Come Perdition", dont les notes nous rappellent que l'Enfer fait encore partie du champ lexical du trio. "III: Death Dimension Phantasma" et "Invoc(H)ate" ne sont pas non plus dénués d'intérêt, mais il n'y a absolument rien de percutant.

Et pour le reste, c'est le calme plat. Le strict minimum, du Black Mélo sans surprises, interchangeable. Même quand on pense avoir déniché une étincelle et qu'on s'y colle, on se rend vite compte qu'on est à des lieues de ce que NAGLFAR a pu réaliser au milieu des années 2000. La formation se ridiculise même en offrant du baston sans imagination ("Pale Horse", la pénible "Bring Out Your Dead"), du mid-tempo aussi mat qu'une tombe ("The Monolith") et de l'inutile avec "Téras" et "The Dying Flame Of Existence", qui à la base étaient supposées annoncer et clore cette fournée de façon épique. Eh ben, c'est raté. Et d'épique façon. Genre les soldats ne se sont pas pointés au champ de bataille car trop hangover.

Dans le fond, "Téras" est un sous-"Pariah", qui lui, au moins, comportait une belle collection de mélodies dantesques. Mais le format demeure le même, soit un disque simple, produit correctement, sans plus. Une déception pour ceux qui, comme moi, ont attendu aussi longtemps et ont été conquis par "Harvest", qui nous avait fait oublier les petites faiblesses de "Pariah".

Est-ce que les Suédois se relèveront de cet échec ? Peu d'infos circulent à ce sujet…

Pour être bon joueur, je dois avouer que la pochette est sublime. À part "An Extension Of His Arm And Will", c'est la meilleure réussite de l'album… Ainsi s'achève la mitraillade. Laissons le sang couler, il y a des tonnes de groupes mieux foutus en 2015 que mon précieux NAGLFAR.

Podium : (or) "An Extension Of His Arm And Will", (argent) "Come Perdition", (bronze) "Invoc(H)ate".

A lire aussi en BLACK MELODIQUE par MEFISTO :


HYPERION [SWE]
Seraphical Euphony (2016)
Future vedette made in Scandinavia




KEEP OF KALESSIN
Armada (2006)
Le petit frère nerveux de "Kolossus" !


Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Kristoffer Olivius (chant)
- Andreas Nilsson (guitare)
- Marcus E. Norman (guitare, basse, synthé)


1. Téras
2. Pale Horse
3. Iii: Death Dimension Phantasma
4. The Monolith
5. An Extension Of His Arm And Will
6. Bring Out Your Dead
7. Come Perdition
8. Invoc(h)ate
9. The Dying Flame Of Existence



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod