Recherche avancée       Liste groupes



      
DOOM METAL  |  STUDIO

Commentaires (3)
Lexique doom metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Paradise Lost, Madrigal, Anathema, Khemmis
- Membre : Hellfest Open Air Edition, Cradle Of Filth

MY DYING BRIDE - Like Gods Of The Sun (1996)
Par MOX le 28 Juillet 2003          Consultée 4946 fois

Impossible pour My Dying Bride de rester campé sur une seule et même musique. Là où The Angel and the Dark River avait fait l'effet d'une bombe, le groupe anglais décide de ne pas réitérer l'exploit et d'avancer vers quelque chose de plus original. Like Gods of the Sun est un album qui vous ferait presque oublier les racines du groupe.
Plus clairement les bases doom de leur musique semblent éloignées. On retrouve bien ça et là quelques passages voire quelques parties lentes, mais le gros de l'album se situe dans les rythmes bien plus enjoués qu'auparavant.

Mais ça n'est ni rapide comme on aurait pu le voir dans leurs débuts très death ni technique comme du heavy. A la limite ça se rapprocherait plus de quelque chose de gothique. Autre point important, la tristesse et la mélancolie qui gorgeait leurs morceaux s'est estompée. C'est certes bien peu joyeux mais légèrement moins sombre qu'à l'accoutumée et rien ne pousse l'auditeur à chialer (peut-être For My Fallen Angel, totalement atmosphérique, est très triste dans son genre). Et celà est bien dommage car désormais on se retrouve en face de morceaux plus courts, plus linéaires et sans grands breaks calmes ou violents qui faisaient la joie de tout le monde (et surtout la mienne). Ca reste toutefois complexe mais c'est bien moins ambitieux et grandiloquent puisque les violons et autres arrangements se font légèrement plus discrets, laissant les guitares s'exprimer plus facilement.

Et puis d'un autre côté la voix d'Aaron évolue encore pour rarement retomber dans le chant plaintif. Il y préfère dans cet album les vocaux graves ou chantés même, ce qui à mon avis donne beaucoup moins d'impact aux morceaux même si sa voix est toujours envoûtante. Bref aucune envie de plonger l'auditeur dans une léthargie suicidaire.

Cependant même si on ne peut pas leur tenir rigueur de vouloir évoluer, ce sont bien les mélodies qui comptent au final. C'est à ce niveau-là que pêche l'album: les accords et les riffs sont beaucoup moins transcendants qu'à l'accoutumée, assez plats et assez peu entêtants. Certes il reste quand même d'excellents morceaux dans la vraie lignée MDB, comme A Kiss to Remember ou For You, mais dans l'ensemble les mélodies sont moins bonnes, et il y a au final peu de morceux qui se détachent du lot.

Je ne suis absolument pas contre les expérimentations mais force est de constater que Like Gods of the Sun n'est pas tellement pertinent face à leurs précédents. Il reste quelques très bons moments, et globalement ce n'est pas si catastrophique, ce n'est en aucun cas ce que j'ai voulu dire. Maintenant cet album fait pâle figure au niveau de l'expérimentation face à l'album suivant!

A lire aussi en DOOM METAL par MOX :


SHAPE OF DESPAIR
Shades Of... (2000)
Doom metal




TEETH OF LIONS RULE THE DIVINE
Rampton (2002)
Doom metal


Marquez et partagez




 
   MOX

 
   AAARGH

 
   (2 chroniques)



- Aaron Stainthorpe (chant)
- Andrew Craighan (guitares)
- Calvin Robertshaw (guitares)
- Adrian Jackson (basse)
- Rick Miah (batterie)
- Martin Powell (violon, claviers)


1. Like Gods Of The Sun
2. The Dark Caress
3. Grace Unhearing
4. A Kiss To Remember
5. All Swept Away
6. For You
7. It Will Come
8. Here In The Throat
9. For My Fallen Angel
10. It Will Come (nightmare-remix-)



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod