Recherche avancée       Liste groupes



      
THRASH METAL  |  STUDIO

Commentaires (7)
Lexique thrash metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Metallica, Anthrax
 

 Myspace (462)

HEATHEN - Victims Of Deception (1991)
Par STEF le 17 Juillet 2003          Consultée 6731 fois

"Victims of Deception" est le deuxième et dernier album de la courte discographie des américains d'HEATHEN. Ce combo pratique un thrash metal technique et élaboré, avec des chansons très longues pour le style (6 à 9 minutes). Cet album n'est pas sans rappeler le METALLICA du milieu des années 80, quelque part entre "Ride The Lightning"(1984) et "Master Of Puppets"(1986).

Une production excellente pour l'époque, des titres épiques à souhait bourré de guitares rythmiques et solo jusqu'à la gueule, voici les gros points forts de cet album. Seul le chanteur David White-Godfrey manque un peu de puissance et chante un peu faux par moment, mais reste tout à fait correct dans son interprétation des chansons qui ne souffrent pas vraiment ces légers défauts. Les sujets sont intéressants, abordant les dérives de la société ("Opiate Of The Masses") ou de la religion ("Hypnotized").

Hormis les grands classiques de ce disque que sont "Hypnotized" ou "Opiate Of The Masses", on trouve notamment un réenregistrement d'un classique des classiques du premier album ("Heathen's Song"), un mid-tempo au refrain accrocheur ("Prisoners Of Fate") ou un instrumental de haute volée ("Guitarmony").
Le groupe enregistre également une reprise très réussie de "Kill The King" de RAINBOW. Et oui, à l'époque c'était encore original de reprendre ce titre (depuis PRIMAL FEAR ou STRATOVARIUS entre autres l'ont inclus à leur répertoire). Un jeu de batterie thrash et un riff "à fond sur le champignon", ça dépoussière le plus moderne des classiques !!
HEATHEN est le prototype du groupe qui n'a pas eu de chance: ils sont passés à coté d'une vraie carrière malgré une gros potentiel et des albums de qualité et se sont séparés dans l'indifférence générale. Dommage.
Raison de plus pour redonner une chance à cet album si vous êtes fans de METALLICA ou TESTAMENT par exemple !

A lire aussi en THRASH METAL par STEF :


NEVERMORE
Nevermore (1995)
Groove metal

(+ 1 kro-express)



NEVERMORE
Dreaming Neon Black (1999)
Groove metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   STEF

 
   FENRYL

 
   (2 chroniques)



- Dave White (chant)
- Lee Altus (guitare)
- Doug Piercy (guitare)
- Marc Biedermann (basse)
- Darren Minter (batterie)


1. Hypnotized
2. Opiate Of The Masses
3. Heathen's Song
4. Kill The King
5. Fear Of The Unknown
6. Prisoners Of Fate
7. Morbid Curiosity
8. Guitarmony
9. Mercy Is No Virtue
10. Timeless Cell Of Prophecy



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod