Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK / HEAVY METAL  |  E.P

L' auteur
Acheter Cet E.P
 


 

- Membre : Twilight Force

MUSTASCH - A Final Warning: Chapter One (2021)
Par FREDOUILLE le 1er Novembre 2021          Consultée 941 fois

MUSTASCH est un groupe que j’apprécie tout particulièrement et ce depuis maintenant quelques années - depuis l’écoute de "Latest Version Of The Truth" (2007) plus exactement et encore plus depuis "Thank You For The Demon" (2014) il faut bien le reconnaître, disque un peu plus commercial qu’à l’accoutumée mais particulièrement beau et racé possédant même de véritables tueries parmi lesquelles "Feared And Hatred" (rien que ce titre vaut l'achat de l'album). Tant et si bien que je me suis regardé quelques livestreams que MUSTASCH a réalisé courant 2020 (contexte pandémique oblige !) et même courant 2021, que ce soit dans des studios mais également dans des garages.

Les mecs, emmenés par leur chanteur Ralf Gyllenhammar aussi charismatique que décontracté, font figure de musiciens ultra chevronnés (leur batteur est plutôt pas mal dans le genre d’ailleurs, le type reprenant aisément lors d’un de ces livestreams l’introduction de "Painkiller" de vous-savez-qui), et possèdent mine de rien une belle palanquée de hits à leur actif (le récent "Ransacker", "Thank You For The Demon", "Barrage" pour n’en citer que quelques-uns). Je vous recommande par conséquent et très chaudement leur Livestream du 16 avril 2021 (disponible sur la chaîne YouTube), diffusé spécifiquement pour la sortie de leur EP "A Final Warning: Chapter One" dont il est question ici. Cet EP fait d’ailleurs suite à un "Killing It For Life" de bonne facture mais peut-être un peu décevant par rapport à ce que les Suédois ont pu proposer par le passé ("Thank You For The Demon", "Silent Killer"). J’y reviendrai un de ces jours sur les colonnes de NIME. En attendant et pour information, veuillez noter que "A Final Warning: Chapter Two" est prévu dans pas longtemps c’est-à-dire en Novembre 2021 sur Tritonus Records .

Assez étonnant en tout cas de voir MUSTASCH nous délivrer des disques sous un format inhabituel, il s’agissait possiblement pour le groupe de fêter aussi son vingtième anniversaire ? Toujours est-il que quand on dit EP, on dit aussi disque plus court. Et c’est bien évidemment le cas sur "A Final Warning: Chapter One" (seulement six titres avec même un "To Be Continued" sorte de ballade / intermède qui clôture le disque sur des notes plus légères, piano et chant un peu plus doucereux de l’ami Ralf Gyllenhammar). Au menu de ce disque, on ne peut pas dire que MUSTASCH révolutionne quoi que ce soit, bien au contraire, les Suédois se cantonnant à nous balancer leur Hard / Heavy Metal habituel, testostéroné et accrocheur avec des morceaux toujours aussi qualitatifs, toujours aussi énergiques emmenés par un Ralf qui occupe fortement l’espace avec ses vocaux atypiques (reconnaissables entre mille), puissants et bien souvent rageurs que ce soit sur des titres énervés ("You Are Killing Me" même s’il a tendance à en faire encore un peu trop, il force en quelque sorte) ou un peu plus mélodieux comme sur le très joli "Searching For Long Range Communication", morceau assez calme où les guitares se font plus lisses, les harmonies plus présentes.

"A Final Warning" ouvre le disque classiquement (trop ?) serais-je tenté de dire, le morceau est plutôt entraînant malgré tout avec ses quelques belles et subtiles orchestrations auxquelles le groupe nous habitue depuis quelques années. MUSTASCH accélère quelque peu le tempo avec le très efficace single qu’est "Contagious" qui met en avant non seulement une solide section rythmique mais qui montre aussi à quel point Robban Bäck est un redoutable batteur. Avec "Albert Einstein", morceau un brin plus moderne mais également plus sombre, moins évident aussi, les Suédois montent encore d’un cran d’un point de vue puissance et lourdeur avec notamment quelques grosses guitares et un break soudain suivi d’un mini solo quasi explosif. Mais c’est bien le titre suivant, le très fun "You Are Killing Me" (presque dansant) qui montre davantage les crocs avec non seulement cette basse omniprésente de Stam Johansson, mais également ces grosses guitares et ce chant hyper agressif de Ralf Gyllenhammar qui lâche tout vocalement. Certes, le refrain est un poil répétitif, mais n’en doutez pas, ce titre est ultra addictif et fera incontestablement partie des incontournables des prochaines setlists live du groupe.

"A Final Warning: Chapter One" comprend toutes les qualités d’un bon petit EP, ni plus ni moins. On retrouve ici un travail d’écriture assez habituel je dois dire, pas de dépaysement en tout cas à signaler pour ce Hard/Heavy énergique et testostéroné qui se situe dans la lignée de ce que le groupe peut proposer depuis environ "Testosterone". Peu ou pas de prises de risques de la part de MUSTASCH sur cet EP, mais qu’importe, ce que les Suédois nous proposent ces dernières années, c’est quand même de la bonne came. Personnellement, j'aime beaucoup. Hâte donc d’écouter le second chapitre.

Note réelle : 3,5/5 arrondi à 3/5.

Morceau qui vaut son pesant de cacahuètes : "You Are Killing Me".

A lire aussi en HARD ROCK par FREDOUILLE :


EXTREME
Saudades De Rock (2008)
Un retour EXTREMEment réussi!

(+ 1 kro-express)



AEROSMITH
Pump (1989)
Hard rock / heavy metal

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   FREDOUILLE

 
  N/A



- Ralf Gyllenhammar (chant, guitare)
- David Johannesson (guitare)
- Stam Johansson (basse)
- Robban Bäck (batterie)


1. A Final Warning
2. Contagious
3. Albert Einstein
4. You Are Killing Me
5. Searching For Long Range Communication
6. To Be Continued



             



1999 - 2022 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod