Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Commentaires (1)
Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Iron Maiden, Judas Priest, Saxon
- Style + Membre : Iced Earth, Blaze Bayley
 

 Facebook (15)

ABSOLVA - Side By Side (2020)
Par HAPLO le 29 Octobre 2020          Consultée 556 fois

Je suis dans une mauvaise passe…

Hier soir, en pleine engueulade avec ma chère et tendre, et avant qu’elle ne prenne la porte pour aller pioncer chez sa sœur, elle m’a jeté à la figure une vieille lettre qui traînait depuis deux trois semaines sur le buffet. On en était d’ailleurs au chapitre « tu ne ranges jamais rien, c’est le bordel ! »… Et ce courrier oublié adressé à « Haplo » ne plaidait effectivement pas en ma faveur…
C’est ce matin, après m’être renversé une partie de mon bol de café brûlant sur les pieds (nus ! grrr) que je me suis souvenu de cette foutue lettre... que j’ai enfin ouverte : oh [!] un gentil message du Grand Maître du Metal… notre big boss à nous chez NIME.

« Haplo,
ça fait maintenant un peu plus d’un an que tu as rejoint l’équipe . Tes kros s’améliorent doucement ; il faut dire que tu partais d’assez bas. Ton style s’adapte enfin au lectorat : on n’est pas ici pour écrire des romans intimes ou faire de l’esprit… ça rentre, et c’est tant mieux pour toi. Par contre, tes groupes, c’est vraiment pas top : quand c’est pas des Brésiliens qui donnent dans l’opéra historico-métallique, c’est des Autrichiens qui nous pondent des riffs disco… Faut que tu te recentres sur les vraies valeurs petit : du bon gros Heavy Metal bien bordé !
Alors, justement, il se trouve qu’on a encore pas mal de taff à ce niveau-là. Pour t’en donner un petit aperçu, figure-toi qu’un bon groupe bien de chez nous comme ABSOLVA n’apparaît nulle part sur NIME… sauf dans la boîte à demandes ! c’est pas un peu le bordel ça ? Comme t’es un bon p’tit gars, que les autres sont bien occupés et que tu veux me faire plaisir, tu vas t’y coller… fissa ! Leur dernière sortie "Side by Side" est paru le 17 avril dernier. c’est leur cinquième album studio après "Flames Of Justice" (2012), "Anthems To The Dead" (2014), "Never A Good Day To Die" (2015) et enfin "Defiance" en 2017, tous largement chroniqués chez nos chers concurrents… Si on reste sur la limite des six mois, ça te laisse quelques semaines pour gribouiller ta kro et la sortir en « nouveautés » (tu t’occupera après du reste de leur discographie). Si tu veux durer parmi nous, je te conseille gentiment de t’affoler le troufignon dès réception de ce message.
Bises métalliques.
Le Boss. »

Merde… Plus que deux jours !

Disons-le tout de suite, nos joyeux zicos d’ABSOLVA brillent plus par leur soigneuse application que par leur franche originalité ! Routards expérimentés du circuit métallique (ICED EARTH, FURY UK, Blaze BAYLEY…), leurs références sont sans équivoque constituées par les groupes mythiques de la NWOBHM tels IRON MAIDEN, SAXON ou autres JUDAS PRIEST et de leurs riffs nerveux caracolant sur une base rythmique tressautante, sans oublier des thèmes lead accrocheurs qui le disputent à des soli acrobatiques et aiguisés… mais aussi de belles mélodies menant à des refrains fédérateurs aux relents épiques, le tout enjolivé par des chœurs fraternels mais restant virils… Bref, du bon Heavy comme on l’aime !

Menées par la voix puissante, bien qu’un poil convenue, de mister Chris Appleton, les guitares, dans la plus pure tradition métallique 80/90s, déversent des rythmiques tant tapageuses qu’incisives, elles-mêmes arc-boutées sur un socle basse-batterie survitaminé et alimenté aux figures de style de prédilection propre au courant qui inspire ce consciencieux combo britannique.

Sans plagiat grossier, mais sans réelle innovation (ou même un soupçon d’originalité) ABSOLVA s’attelle au fil des dix titres qui composent la cartouchière de "Side By Side" (je n’y inclue pas les bonus tracks constituées par des reprises d’IRON MAIDEN et de BLACK SABBATH) à revisiter, aussi bien dans le fond que dans la forme, le Hard Rock de nos jeunes années.

Talentueux et déployant tout leur art pour servir cette noble cause, ces musiciens nous entraînent dans un voyage où le cœur à l’ouvrage et la volonté de bien faire ne manquent pas : À l’image du convaincant "Side By Side", titre éponyme dans lequel les arpèges introductifs sont intelligemment bousculés par un bridge accélérant au solo bien mené, mais aussi par le très punchy "Eternal Soul" dont la rythmique sulfureuse laisse le champ libre à non pas un seul, mais deux soli technico-endiablés, qui viennent couronner le tout ! J’y ajouterai une ch’tite mention particulière avec la bonne impression globale laissée par la power-balade "From This World" aux relents teintés de sonorités folk qui amène pour l’occasion un brin d’originalité au sein d’un album, qui par ailleurs, en manque cruellement…

Car, il faut bien l’avouer, sans pour autant être un fan irréductible de Metal expérimental, le reste des titres meublant "Side By Side", s'ils s’avèrent être légitimement fidèles à leurs augustes modèles, sont loin, très loin, de me faire grimper aux rideaux ! Qu’il s’agisse de l’introductif et militant "Advocate Your Fate" au refrain fédérateur, de "Living A Lie" avec ses ruptures rythmiques marquées et même du turboesque "Heart Lets Go" aux riffs si aiguisés ; on a malgré tout le sentiment qu’au-delà de la revue des figures de style classiques et typiques du genre considéré (même si elles sont exécutées avec un certain brio)… et bien qu’il manque un petit quelque chose. Tu appelleras ça comme tu voudras ô lecteur attentif, mais on pourrait ici évoquer une petite étincelle de génie ou plus simplement le petit truc qui fait la différence entre un titre passe-partout et une compo ou même un passage qui laisse baba dès la première écoute… et qu’on ne trouve pas, selon mon humble avis, sur "Side By Side".

Ainsi, malgré l’énergie indéniable dont ils font preuve, les musiciens d’ABSOLVA ne parviennent pas à trouver ce mélange magique qui retient, accroche et fait irrémédiablement revenir l’auditeur pour une seconde écoute : constat d’autant plus regrettable au vu du désir de bien faire tout comme de la fougue qui caractérisent "Side By Side"… qui s’avère finalement être un album somme toute assez moyen et surtout en-dessous du niveau réel de ses zicos…
Certes en mesure de contenter les (accrocs) puristes du genre, ce dernier-né d’ABSOLVA risque vite d’être rangé sur les étagères sans fin qu’alimentent les milliers de micro-groupes qui cherchent à jouer sur ce sentiment de nostalgie au son et aux arrangement actualisés. Sans être mauvais, "Side By Side" n’est pas non plus ce que j’attends d’un bon album… D’où ma déception.

C’est cependant avec tout le respect dû à la NWOBHM ainsi qu’au travail nécessaire à la réalisation d’un album studio que j’assène un 2/5 à ce millésime 2020 d’ABSOLVA.

Ce soir, rétamé par une journée pourrie, j’ai trouvé ce petit message sous ma porte :

« haplo,
J’ai lu ta kro d’ABSOLVA. Tu ne respectes rien. T’y racontes encore ta vie et ça va être le bureau des pleurs dans la rubrique commentaires… Mais t’as respecté les délais. Je te garde dans l’équipe… pour le moment.
Fais pas le comique. Je t’ai à l’œil.
Le Boss. »

- pour le petit rayon de soleil : "Eternal Soul",
- pour le petit côté folk : "From This World",
- c’est pas grave si t’en causes pas à tes petits enfants la veille de noël : le reste de l’album.

A lire aussi en HEAVY METAL :


Axel Rudi PELL
Magic (1997)
It's magic ?

(+ 1 kro-express)



STORMWITCH
Tales Of Terror (1985)
Heavy metal


Marquez et partagez




 
   HAPLO

 
  N/A



- Chris Appleton (voix, guitare lead)
- Luke Appleton (guitare, chœurs)
- Karl Schramm (basse)
- Martin Mcnee (batterie)


1. Advocate Your Fate
2. Burning Star
3. The Sky's Your Limit
4. Side By Side
5. Living A Lie
6. Legion
7. Eternal Soul
8. End Of Days
9. Heart Let's Go
10. From This World
11. Bonus Tracks :
12. 2 Minutes To Midnight (iron Maiden Cover)
13. Heaven And Hell (black Sabbath Cover)



             



1999 - 2020 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod