Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY METAL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Iron Maiden, Judas Priest, Saxon, The Lightbringer Of Sweden, Maule
- Style + Membre : Iced Earth, Blaze Bayley
 

 Site Officiel (81)
 Facebook (448)
 Youtube (36)

ABSOLVA - Fire In The Sky (2022)
Par JOHN DUFF le 8 Mars 2023          Consultée 1120 fois

Si je m'étais magné le cul, j'aurais pu sortir cette chronique dans la catégorie des nouveautés sur NIME mais vu que l'album a désormais un an d'ancienneté, le voici relégué au rayon des archives. Qu'est-ce que j'ai pu retarder l'écriture de cette chronique ! À maintes reprises je me suis dit "allez motive-toi", écris quelques lignes mais non, rien à faire, l'inspiration ne me venait pas. Il faut dire qu'avec ABSOLVA, l'attente est rarement élevée. Attention, les sorties d'ABSOLVA sont souvent de qualité mais horriblement homogènes. Et si cette absence d'inspiration coïncidait avec la même absence d'inspiration présente sur ce "Fire In The Sky" ?

Petit aparté sur la productivité du groupe. "Fire In The Sky" est le sixième album du groupe depuis le premier effort paru en 2012. Je ne peux qu'être admiratif face à une telle motivation mais quand on officie dans un style aussi générique, est-ce réellement une bonne idée ? Pourquoi donc je m'acharne sur ABSOLVA ? Bah parce que je les ai vus en concert à deux reprises et qu'à chaque fois bah c'était très bon ! Une première fois en ouverture du grand Michael SCHENKER en 2013 puis je les ai revus en première partie de Blaze BAYLEY en 2019 dans la salle des fêtes d'une petite commune de la Marne, show d'ailleurs enregistré et sorti sous le nom de "Live In Europe" (sic).

ABSOLVA c'est avant tout des passionnés de Heavy et cette passion on la retrouve dans leurs compositions. C'est le genre de groupe qui te fait passer un bon moment, qui te paraît sincère quand il joue devant toi. C'est bien fichu même si c'est foutrement classique. Quand on analyse la discographie, difficile de conseiller tel ou tel album car ils sont quasiment identiques.

Concernant ce "Fire In The Sky", malgré un artwork plutôt sympa, il souffle le chaud et le froid. L'entame est bonne, "Demon Tormentor" dépote mais c'est surtout "Burn Inside" qui remporte les louanges tant que le Heavy proposé par les Britanniques fait mouche. Ça groove sévère et ça fait un bien fou ! Si vous voulez vous défoncer les cervicales, foncez également sur le titre éponyme, véritable uppercut avec ses riffs incisifs et ses "whoho" fédérateurs.

ABSOLVA arrive quand même à varier ses propos, c'est à saluer. On alterne brûlots et mid-tempo dévastateurs sans souci. "Addiction" et "Stand Your Ground" notamment avec leur rythmique pachydermique font le job même si c'est gâché par des refrains poussifs. La power-ballade "Whats Does God Know?" également est plutôt réussie, Chris Appelton arrivant à retranscrire des émotions. ABSOLVA joue même la carte celtique avec "Galloglaigh", comportant des lignes de guitare qui rappelleront Gary MOORE. Le résultat est excellent et j'aurais aimé entendre plus de surprises de ce genre.

Malheureusement après ce moment de fraîcheur, l'enchaînement des deux titres finaux se veut pénible. "A Historic Year", pièce de six minutes, démarrait plutôt bien avec de jolis arpèges mais le tout traîne en longueur car il ne se passe finalement pas grand-chose. C'est vraiment dommage, je suis persuadé qu'il y avait mieux à faire. Quant à "Refuse To Die", c'est extrêmement générique malheureusement.

Globalement, "Fire In The Sky" s'écoute plutôt bien. On est face à un album de Heavy efficace, générique certes mais pas désagréable. ABSOLVA sauve les meubles en variant ses compositions avec quelques ajouts bien amenés mais quand on ressort de cette écoute de 42 minutes, je n'ai aucune envie d'y retourner. Et pourtant, cet album constituerait une bonne porte d'entrée pour découvrir le groupe, comme les autres efforts finalement. Dommage.

A lire aussi en HEAVY METAL par JOHN DUFF :


SWORD
Metalized (1986)
1986 : une bonne année




BLOODRITE
The First Rite (2023)
Heavy Metal is the law


Marquez et partagez




 
   JOHN DUFF

 
  N/A



- Chris Appleton (chant, guitare)
- Luke Appleton (guitare, chœurs)
- Martin Mcnee (batterie)
- Karl Schramm (basse)


1. Demon Tormentor
2. Burn Inside
3. Addiction
4. What Does God Know?
5. Stand Your Ground
6. Fire In The Sky
7. Man For All Seasons
8. Galloglaigh
9. Historic Year
10. Refuse To Die



             



1999 - 2024 © Nightfall.fr V5.0_Slider - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod