Recherche avancée       Liste groupes



      
HEAVY SPEED  |  STUDIO

Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

- Style : Hibria
- Membre : Dark Age
- Style + Membre : Iron Savior
 

 Site Officiel (425)
 Myspace (317)

STORMWARRIOR - Stormwarrior (2002)
Par JEFF KANJI le 1er Décembre 2019          Consultée 410 fois

La scène Heavy Metal hambourgeoise restera à jamais marquée par l'explosion d'HELLOWEEN qui a permis à cette scène du nord de l'Allemagne de se distinguer en inventant une nouvelle façon de jouer. "Helloween" et "Walls Of Jericho" furent à l'époque de leur sortie de véritables innovations mais aussi des instantanés de ce groupe qui mutait vitesse grand V, affinant son style dès l'EP "Judas" en 1986 pour ensuite évoluer vers les "Keeper…". Les premières sorties du groupe conservent donc après tout ce temps cette particularité, ce mélange de Heavy Priestien (donc éminemment mélodique) et de Thrash pas encore abouti, soit un Speed Metal particulièrement fin comparé à la concurrence, mais encore assez sauvage pour ne pas mériter le qualificatif essentiel de mélodique.

Et il a fallu attendre les années 2000 et le coup de projecteur sur le Power pour voir de nouvelles formations émerger et proposer des compositions baignant dans cette mixture (il y a bien eu SCANNER à l'époque, mais le succès est resté confidentiel). Et c'est dans ce creuset que STORMWARRIOR va se former et commencer à diffuser ses démos jusqu'aux oreilles de Kai Hansen lui-même qui repèrera le talent du combo mais fera part à Lars Ramcke de la nécessité pour le quartette de parfaire son art pour proposer une musique aboutie qu'il serait amené à mettre en avant.

Ainsi STORMWARRIOR suit son bonhomme de chemin, fourbit ses armes ("Spikes And Leather" voit le jour en 2001) puis signe sur un label pour mettre en boîte son premier opus éponyme. Illustration à la thématique viking (qui n'est pas sans rappeler celle du "Septentrion's Walk" de SEYMINHOL), production minimaliste mais ultra efficace, les quatre Allemands sortent rien de moins que la suite directe de "Walls Of Jericho" !

STORMWARRIOR, à ce stade (et pour un moment) est un pur clone du HELLOWEEN de 1985, mais plus accompli techniquement… Et inspiré ! Autant le mimétisme sur la reprise de "Heavy Metal (Is The Law)" est bluffant voire déroutant (et pour cause, Markus Grosskopf et Kai reprenant leur place originelle pour une réactualisation qui permet de reléguer l'originale au rang des souvenirs), autant sur le potentiel hymnique d'un "Iron Prayers", on peut constater que STORMWARRIOR sait pondre des brûlots Heavy Speed séduisants. On n'a pas le temps de s'ennuyer sur ces onze premiers titres même si on aura peut-être du mal à tous les fredonner instinctivement.

Parce que ça tabasse quand même sec. La batterie bombarde à fond de sixième la plupart du temps, les riffs sont tranchants, et les guitares tirent dans tous les coins, s'harmonisant (pas toujours de façon bien originale mais c'est pas bien gênant) ou se répondant en permanence. Et puis il y a cette voix… Lars Ramcke est un quasi sosie vocal de Kai Hansen, si bien que sur "Defenders Of Metal" je me suis même demandé si le diablotin n'était pas venu faire un featuring comme il le faisait assez volontiers depuis plusieurs années… Mais non, Lars Ramcke a certes quelques petites différences à mettre à son crédit, mais on est vraiment très près de l'original.

STORMWARRIOR a bien écouté les conseils de son mentor et sort un premier opus puissant, acéré et bien soutenu par le parrain de la scène sur lequel il n'y a franchement rien à jeter. Pour le manque d'originalité on serait tenté de le saquer, mais comme premier jet, c'est déjà du très gros, les gars jouent super bien et c'est jouissif !

Heaaaaavy Metaaaaal!

A lire aussi en POWER METAL par JEFF KANJI :


STORMWARRIOR
Thunder & Steele (2014)
Dès qu’il y a l’envie, ça va mieux !




NOVERIA
Risen (2014)
Arrivée d'un sérieux client


Marquez et partagez




 
   JEFF KANJI

 
  N/A



- Lars Ramcke 'thunder Axe' (chant, guitare)
- Scott Bölter 'scythewielder' (guitare)
- Tim Zienert 'hell Saviour' (basse)
- André Schumann (batterie)
- -
- Kai Hansen (chant, guitare sur 12)
- Markus Grosskopf (basse sur 12)
- Dirk Schlächter (guitare solo sur 7)


1. The Hammer Returneth (intro)
2. Signe Of The Warlorde
3. Sons Of Steele
4. Bounde By The Oathe
5. Deceive
6. The Axewielder
7. Deathe By The Blade
8. Thunderer
9. Iron Prayers
10. Defenders Of Metal
11. Chains Of Slavery
12. Heavy Metal (is The Law) [bonus Track]



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod