Recherche avancée       Liste groupes



      
METALCORE GENTIL  |  STUDIO

Lexique heavy metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Killswitch Engage
- Style + Membre : Shadows Fall
 

 Site Officiel (13)
 Chaine Youtube (12)

ALL THAT REMAINS - Overcome (2008)
Par METALINGUS le 11 Mai 2019          Consultée 208 fois

Suite au succès de "The Fall Of Ideals", ALL THAT REMAINS commence enfin à recevoir la reconnaissance qu’il mérite. Phil Labonte, maître d’œuvre de la barque du groupe, prend alors la décision de changer radicalement le son de sa musique. Si les raisons de ce changement drastique ne sont pas clairement évoquées, on peut facilement en trouver les motivations : la volonté de plaire à un public plus large. Pour ajouter à la section « nouveauté », l’album n’est pas produit par Dutkiewicz, mais plutôt par Jason Suecof.

"Overcome" se veut donc plus facile d’approche, les titres étant moins alambiqués, moins techniques que sur les précédents essais. Les morceaux sont plus courts, la voix de Phil est également plus claire, moins agressive. La carte du Metalcore traditionnel est ainsi évoquée. On y retrouve donc des semi-ballades comme "Forever In Your Hands", "A Song For The Hopeless", ou encore la reprise "Believe In Nothing" de SHINEDOWN.

Si la musique est plus « facile », est-ce pour autant un album de merde ? Non, ai-je envie de dire. Bien que la probabilité de me faire lapider sur place par les maniaques de vitesse, de « Trve » et d’anciens fans finis soit très grande, j’ose tout de même argumenter que ce n’est pas parce que tu simplifies ta manière de jouer que la musique est plus accessible, qu’elle est logiquement moins bonne. J’ai toujours pensé qu’un bon morceau est un bon morceau, peu importe le genre et la difficulté de le jouer. En ce sens, plusieurs titres de "Overcome" entrent dans cette catégorie : "Two Weeks", "Days Without" et la chanson-titre sont tous des brûlots qui sont de futurs classiques.

Bien sûr, quelques fois Labonte a de la difficulté à cacher son désir de faciliter les choses, et les morceaux tombent dans la mièvrerie collante (option endormissement). Les refrains sont souvent un peu bonbon, un peu Pop parfois ("Do Not Obey"), provoquant un certain malaise chez l’auditeur étant resté fidèle au Metal. Néanmoins, notre grand manitou a la brillante idée de ne pas dépasser la ligne trop souvent.

Surprenant, un peu détestable et déstabilisant, "Overcome" tranche avec l’historique discographique d’ALL THAT REMAINS. Mouton noir de la famille, il en reflète la simplicité. Il en va sans dire que ce quatrième album des Américains divisera les fans, et reflète donc logiquement la note qui a le cul entre deux chaises.

Morceau préféré : "Overcome".

A lire aussi en HEAVY METAL par METALINGUS :


Blaze BAYLEY
Endure And Survive (2017)
Star Wars Blaze




Phil CAMPBELL AND THE BASTARD SONS
The Age Of Absurdity (2018)
L'après MOTÖRHEAD


Marquez et partagez




 
   METALINGUS

 
  N/A



- Philip Labonte (chant)
- Oli Herbert (guitare solo)
- Mike Martin (guitare rythmique)
- Jeanne Sagan (basse)
- Jason Costa (batterie)


1. Before The Damned
2. Two Weeks
3. Undone
4. Forever In Your Hands
5. Chiron
6. Days Without
7. A Song For The Hopeless
8. Do Not Obey
9. Relinquish
10. Overcome
11. Believe In Nothing



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod