Recherche avancée       Liste groupes



      
POWER METAL  |  STUDIO

Lexique power metal
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Membre : Luca Turilli's Rhapsody
- Style + Membre : Lione / Conti

TRICK OR TREAT - Re-animated (2018)
Par T-RAY le 16 Mai 2018          Consultée 540 fois

« Laaaaa biroute ! » Hah, Rocco Siffredi s’est enfin mis au Power Metal ? Mais il n’a pas oublié le bon goût ni les répliques soignées… Ah, ben non, à bien relire les paroles, ça n’est pas « La biroute ! » mais « Robin Hood » qu’il faut entendre. Sacré accent italien qui fait passer les vessies pour des lanternes. Ou, en l’occurrence, les verges pour ce qui n’en est pas, mais alors pas du tout. TRIQUE OR TITS… Pardon, TRICK OR TREAT a failli m’avoir sur ce coup. La formation transalpine a même failli nous avoir tous avec cet album, "Re-Animated". Ce qui paraît, à première vue, être un tout nouvel opus de compos maison n'en est pas un. C'est plutôt un cadeau que le groupe s’est fait à lui-même ainsi qu'à tous les nostalgiques des séries et longs-métrages animés de leur enfance. Enfin, à condition d’avoir passé cette enfance en Italie.

On l’oublie un peu à mesure que l’on devient adulte et que l’on se prend à regarder les dessins animés d’autrefois en version originale sous-titrée, mais peu de génériques originaux sont effectivement conservés lorsque vient le moment d’adapter lesdites œuvres au jeune public de chaque pays. Et si la musique, parfois, reste, les paroles, elles, sont quasiment toujours réécrites pour être comprises par des enfants encore monolingues. Quand ça n’est pas l'intégralité du générique qui est repensée, texte et musique à la fois. Oui, au risque de briser ce qu’il reste de votre cœur de petit garçon ou de fillette, sachez que les chansons que vous repreniez en chœur dans la cour de récré, signées Jean-François Porry (aka Jean-Luc Azoulay) et Gérard Salesses et interprétées, au choix, par Dorothée, Bernard Minet ou Ariane Carletti, n’étaient PAS les génériques originaux. Et ça, c’est si vous avez entre 25 et 45 ans.

À vrai dire, dans l’infinie galaxie des produits culturels, il n’y a pas grand chose d’aussi peu exportable, en l'état, qu’un générique de dessin animé. Rappelez-vous la gueule que vous avez tiré quand, fans de “Dragon Ball Z”, vous avez vu pour la première fois un épisode en V.O. commençant par le fameux "Cha-la Head Cha-la" made in Japan... « C'est quoi ce bordel ? Rendez-moi Ariane et son gentil Sangohan qui combat tous les méchants ! » (perso je l’ai toujours trouvé à chier le générique du “Z” en comparaison de celui de “Dragon Ball”). Pour apprécier pleinement un générique en langue étrangère d’une série qu’on a regardé gamin, il faut avoir les références nécessaires, et celles-ci remontent à loin et font davantage appel à l’affect le plus pur qu'à quelque réflexion que ce soit.

Raison pour laquelle TRICK OR TREAT risque d’avoir bien du mal à toucher un public autre qu’italien avec son "Re-Animated". Même en connaissant les trois-quarts des séries animées dont le groupe a repris les génériques, difficile de se faire à ces versions dans la langue de Goldoni. Car si leurs textes nous sont étrangers, leur musique aussi. Sauf à avoir vécu vos jeunes années dans la Botte, ces reprises des thèmes d’ouverture de “Batman”, “Les Samouraï de l'Éternel”, “Dragon Ball”, “Pokémon”, “Prince Valiant”, “Nadia Et Le Secret De L’Eau Bleue”, “Beyblade” et “Ken Le Survivant” ne parleront pas à votre âme d’enfant. Elles vous feront peut-être esquisser un sourire et taper du pied, mais ça devrait s'arrêter là. Quant aux autres dessins animés dont les génériques sont ici réinterprétés, peu d’entre eux devraient vous rappeler quelque chose, n’ayant pas ou très peu été diffusés dans l’Hexagone.

En effet, si vous vous souvenez à la perfection de “Jem et les Hologrammes”, “David le Gnome” et “Diabolik, sur les traces de la Panthère”, par exemple, vous faites partie d’une minorité parmi les ex-enfants de France. Et si “Voltron”, “Jeeg Robot”, “Daitarn 3” ou “Devilman” vous évoquent de francs souvenirs, alors vous avez été élevés ailleurs qu'ici… Ou vous êtes un passionné absolu d’animation et êtes un excavateur de séries animées d'autant plus épanoui depuis l'avènement du web tout puissant voilà vingt ans. Comme l’est TRICK OR TREAT, manifestement. Bien sûr, le groupe se fend tout de même d’au moins une reprise d'œuvre mainstream avec "Let It Go", incontournable thème (en V.O.) de “La Reine des Neiges” à côté duquel nul parent n’a pu passer ces dernières années. Le duo entre Alessandro Conti et l'Américaine Adrienne Cowan est, à ce titre, tout à fait réussi et agréable à écouter et réécouter. Il propose également une cover très efficace, en japonais dans le texte avec Erabu Yurie au micro, du générique nippon de “Saint Seiya” (“Les Chevaliers du Zodiaque”), "Pegasus Fantasy".

Pour le reste – et quel reste, 17 morceaux tout de même ! – difficile de trouver des points d’accroche issus de votre expérience d’enfant. Il y a donc peu de chances que TRICK OR TREAT vous touche, malgré la réussite indéniable de ces reprises assez fidèles aux génériques d’origine. Évidemment, le traitement Power Metal que leur applique la formation modénaise nous rend l’exercice beaucoup plus familier, de par notre culture Metal à tous. On en attendait difficilement moins du combo d'Émilie-Romagne. Tout est carré, puissant, les soli qu’il faut sont au rendez-vous et la musique se révèle accrocheuse, rien à redire à ce sujet. C’est très bien fait… Mais sans surprise aussi, car en les comparant avec leurs versions de base, ces génériques ne sont pas transcendés. Pas de déclinaisons épiques, progressives ou plus sombres à l’horizon. Mais il y a de quoi les apprécier quand même, je vous rassure.

Comment ? D’abord, en essayant de reconnaître les différents vocalistes invités pour jouer du micro aux côtés de Conti. Roberto Tiranti (LABΫRINTH), Mark Basile (DGM), Giacomo Voli (RHAPSODY OF FIRE), Sara Squadrani (ANCIENT BARDS), Marco Pastorino (TEMPERANCE), Damnagoras (ELVENKING), Potowotominimak (NANOWAR OF STEEL), Michele Luppi (SECRET SPHERE), Steva (DEATHLESS LEGACY), Fabio Dessi (ARTHEMIS) font partie des invités plus ou moins prestigieux conviés par TRICK OR TREAT à pousser la chansonnette en toute nostalgie. Ensuite, en oubliant les héros et aventures auxquels ils font référence, sinon les images et sons de ce que vous en connaissez viendront inévitablement perturber votre écoute. Donc en vous concentrant sur la seule musique, en somme. Certes, vous perdrez une partie de l'intérêt de la démarche, mais vous aurez droit à une bonne dose d’une heure et cinq minutes de Power Metal bien traditionnel qui a toutes les caractéristiques pour réjouir l’amateur du genre le temps de l'album.

D’accord, c’est mince et cela souligne en définitive la toute petite ambition de ce "Re-Animated" conçu par des Italiens pour des Italiens. Reste la musique... Mais comme elle ne révèle en rien les nombreuses qualités que l’on connaît de TRICK OR TREAT depuis le diptyque "Rabbit’s Hill", aucune raison de s’emballer outre mesure. Écoutez l’album une fois, faites-vous en une idée, et si vous vous le repassez, tant mieux. Pour les autres, certains refrains vous trotteront sûrement dans la tête quelques heures, voire quelques jours pour les meilleurs ("Batman", "Cinque Samurai", "David Gnomo", "Il Mistero Della Pietra Azzurra" et les très bonnes reprises en V.O. de "Let It Go" et "Pegasus Fantasy")... Mais pas de quoi vous faire revenir l’envie d'écouter l'ouvrage.

A lire aussi en POWER METAL :


BLIND GUARDIAN
At The Edge Of Time (2010)
Blind Guardian, le grand

(+ 4 kros-express)



EDGUY
Superheroes (2005)
Nouveau single et cinq vrais inédits: excellent ep

(+ 2 kros-express)

Marquez et partagez




 
   T-RAY

 
  N/A



- Alessandro Conti (chant)
- Guido Benedetti (guitares)
- Luca Venturelli (guitares)
- Leone Villani Conti (basse)
- Luca Setti (batterie)


1. Voltron
2. Batman
3. Cinque Samurai
4. What's My Destiny Dragonball
5. Jeeg Robot D'acciaio
6. Jem
7. Oltre I Cieli Dell'avventura - Pokémon
8. David Gnomo
9. Prince Valiant
10. Il Mistero Della Pietra Azzurra
11. Daitarn 3
12. Beyblade Metal Masters
13. Devilman
14. Robin Hood
15. Ken Il Guerriero
16. Diabolik
17. King Arthur And The Knights Of Justice
18. Let It Go
19. Pegasus Fantasy



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod