Recherche avancée       Liste groupes



      
BLACK ATMO   |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 


BATTLE DAGORATH - I - Dark Dragons Of The Cosmos (2016)
Par MEFISTO le 6 Avril 2018          Consultée 596 fois

Premier volet d'un duo concept de la part des guerriers de BATTLE DAGORATH, "Dark Dragons Of The Cosmos" m'a échappé à sa sortie. Et je m'en veux… Quelle intéressante idée de propulser le symbole numéro un de l'Epic fantasy dans l'Espace pour le transformer en gardien du Soleil noir inconnu, qui serait la source de la désintégration de notre corps, de notre divinité et de toutes les sources de notre essence magique. Wow, tu parles d'un programme…

Tout cela après un troisième album de qualité dont le noyau frigorifique était divisé entre les pentes mortelles d'un pic enneigé et la glorieuse et impériale nature.

Il faut croire que les Américains étaient mûrs pour quitter la planète bleue. Ils ont choisi le timing parfait pour sauter dans une navette, car leur parcours sur Terre commençait légèrement à devenir prolixe. Produire près de trois heures de Black Atmo sur deux albums pendant un laps de trois ans peut s'avérer lourd à porter. Comme une grosse cuite dont il est ardu de se débarrasser.

Eh bien, signe que BSB et Vinterriket ont de la cervelle, ils ont viré le guitariste et le batteur et ont pris trois ans et demi pour sortir ce nouveau mastodonte absolument furieux et imprégné de la fusion de leur talent. Ce "Dark Dragons..." évoque immédiatement chez moi le côté étouffant, violent et mélodieux à la fois de DARKSPACE, comme peu de groupes l'ont fait jusqu'à présent. Et pour ceux et celles qui suivent BATTLE DAGORATH depuis aussi longtemps que moi, c'est une surprise de taille, notamment au niveau des ambiances stellaires et des solos. Il règne une ambiance absolument dantesque sur cet album et la guitare mise en avant ajoute une couche de dynamisme non négligeable. Surtout, les couleurs, tirant toujours sur le noir et le gris, sont lancées sur la toile avec plus de doigté.

Mais bon, personne ne vous en voudra de ne pas percevoir les subtilités dans une musique aussi opaque, que plusieurs jugent redondante et limitée, un Metal déjà vieux par rapport à d'autres, dont le renouvellement est une sinécure. Pour cheminer dans ce milieu fermé et underground du Black Atmo, il faut bosser dur. Et comme fan, on doit être salement passionné pour redonner une chance aux groupes qui doivent se démener avec un champ sonore réduit. Mais bon, voyons cela comme un défi et sur "Dark Dragons...", BATTLE DAGORATH arrive à mettre à profit une pause bien méritée. Et ça s'entend assez rapidement.

Construit simplement autour de quatre pavés consolidés entre une intro et une outro, l'album descend comme une bonne stout impériale tellement il est gavé d'idées géniales qui font décrocher, planer et rêver. Je ne miserais pas sur une guerre des étoiles, plus sur la sensation d'être victime d'une mortelle solitude au fond d'un trou noir, avec comme seuls compagnons ces dragons noirs virevoltant dans l'immensité dépourvue d'oxygène. Danger et austérité vous attendent au tournant…
Vinterriket abat probablement le boulot le plus important ici en termes de coupure avec les trois skeuds précédents ; il dépeint à merveille l'univers choisi par la formation en y injectant une lourde dose de sci-horror et de sublimes trames rehaussées par les cordes de BSB, dont on appréciera le chant sauvage dans cet enchevêtrement frigide.

Une géniale évolution des Américains, qui leur garantit un avenir à court et moyen terme sur la scène Black Atmo. J'adore la progression, la prise de risques et la réorientation artistique. En plus, c'est sous le couvert d'un double-album concept, alors on ne peut qu'applaudir !

Un très gros 4 qui devrait dépasser d'une tête "Cursed Storm" en raison de la thématique exploitée et respectée.

Podium : (or) "Phantom Horizons Beyond", (argent) "Through The Rite Of The Stars", (bronze) "Transfixion Of The Spheres".

Indice de violence : 3/5.

A lire aussi en BLACK SYMPHO / ATMO par MEFISTO :


THYRANE
Spirit Of Rebellion (2000)
Un rebelle qui a de l'esprit !




WINTERFYLLETH
The Threnody Of Triumph (2012)
Solide et confortable continuité


Marquez et partagez




 
   MEFISTO

 
  N/A



- Bsb (chant, guitare, basse, batterie)
- Vinterriket (synthé)


1. From The Black Sun's Fire
2. Phantom Horizons Beyond
3. Return To Gates Of Dawn
4. Through The Rite Of The Stars
5. Transfixion Of The Spheres
6. Psychic Abduction



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod