Recherche avancée       Liste groupes



      
HARD ROCK  |  COMPILATION

L' auteur
Acheter Cet Album
 


 

1969 Beginnings (ambrose S...
1970 Play It Loud
1972 Coz I Luv You
  Slayed ?
  Alive !
1973 Merry Christmas Everybod...
  Sladest
1974 Old New Borrowed And ...
  Slade In Flame
1976 Nobody's Fool
1977 Whatever Happened To ...
1978 Alive 2
1979 Return To Base
1981 We'll Bring The House...
  Till Deaf Do Us Part
1983 The Amazing Kamikaze ...
1985 Rogue's Gallery
1987 You Boyz Make Big Noi...
 

- Style : Kiss, Nazareth, Queen, Ufo, Wild Horses [uk], Kix, Sweet

SLADE - Sladest (1973)
Par DARK BEAGLE le 23 Mars 2018          Consultée 966 fois

SLADE, souvent on les connaît par groupes interposés. Enfin, dans le milieu du Hard Rock/Heavy Metal, c’est surtout une formation, QUIET RIOT, qui aura fait la promotion des Anglais en reprenant "Cum On Feel The Noize" et "Mama Weer All Crazee Now". Aujourd’hui, nos sympathiques gars de Wolverhampton sont un peu oubliés, même si au début des années 70, ils dépotaient sévèrement, au point d’influencer un certain KISS qui choisira d’intituler son premier album live "Alive" en hommage à SLADE. Et en cette journée funeste, je me retrouve à vous dire que si vous voulez découvrir le groupe, ou juste avoir l’essentiel, cette compilation peut largement faire l’affaire. Vie de merde, hein ?

SLADE aurait pu s’arrêter après "Slayed?". À dire vrai, pour les musiciens, cela n’aurait pas été de gaieté de cœur, mais Don Powell, le batteur, a été victime d’un accident de voiture très grave, et il a pu s’en sortir, à défaut d’autres personnes. Mais il fut sérieusement blessé, au point où la formation se retrouva un premier temps dans l’expectative avant que Powell, se remettant, leur assura qu’il pourrait continuer. Mais cela tombait quand même un peu mal, avec les succès de "Slayed?" et des singles qui ont suivi, "Cum On Feel The Noize" ainsi que "Skweeze Me, Pleeze Me". Ouais, n'essayez pas d'apprendre l'anglais avec eux.

Alors, il restait l’option de la compilation. La deuxième déjà ! Mais là, c’est de l’or en barre. Vous pouvez croquer dedans, mais vous y laisserez des dents. SLADE jouissait d’une réussite insolente, produisant des hits à la pelle, arrivant à placer deux 45-tours au sommet des charts en trois mois. Il faut dire que leur formule est simple comme le bon Rock. Un riff mémorable, un chanteur qui laisse ses tripes à chaque couplet, des refrains qui restent immanquablement en tête et une énergie tout ce qu’il y a de plus communicative. Il y a quelque chose des BEATLES chez ce groupe, ce sens de la mélodie, de l’entertainment, en moins pincé, plus direct.

Aussi, cette compilation qui propose quatorze morceaux dans sa forme originale (dix-huit pour l’édition de 2011), reste un excellent point d’entrée dans l’univers déconnant et cancre de SLADE, voire un des essentiels pour apprécier totalement les Anglais. C’est moche dit comme ça et cela entame quelque part l’intérêt que l’on peut placer dans "Slayed?", mais sans déconner, passez-vous ce best-of et prenez votre pied, quoi merde ! Vous comprendrez que vous avez là le nectar le plus pur de ce qu’était SLADE à l’époque de sa grandeur, pile avant sa décadence.

Ici, nous avons le résumé parfait de ce dont était capable SLADE. Un Rock dur, parfois Glam, avec ce parfum typiquement anglais. SLADE, ça sent le pavé, le pub, l’alcool. C’est concis, ça va droit à l’essentiel. Les punks peuvent se reconnaître en eux même si les thématiques ne sont pas les mêmes. Les musiciens savent se débarrasser de tout le superflu pour proposer juste ce qu’il faut. Pas d’intro interminable ici, pas de solo qui s’étend plus que nécessaire, pas d’effets de style pompeux. SLADE, c’est l’essence même du Rock’N’Roll le plus primaire, avec une hargne dans l’interprétation absolument jouissive et un sens du riff absolument indécent.

Bref, ici, on en bouffe à tous les niveaux. De "Cum On Feel The Noize" à "Mama Weer All Crazee Now", tout est parfait. Vous aviez raté la compilation précédente et vous n’avez pas "Cuz I Love You" ? C’est pas grave, elle est là. Vous cherchiez le premier 45-tours de ce groupe de fous et vous ne le trouvez pas ? Arrêtez de pleurer, "Wild Winds Are Blowin’" est là ! Vous cherchez quelques titres plus anciens ? Faites-vous plaisir avec "Know Who You Are" ainsi que "The Shape Of Things To Come" qui sont là pour offrir une autre vision du savoir-faire des musiciens. Et vous savez quoi ? C’est juste un délice de s’envoyer tous ces titres à la suite, ça donne envie de taper du pied, de claquer des doigts, de s’égosiller à saigner des cordes vocales et il y a bien sûr de quoi secouer la tête dans tous les sens. Du Rock, quoi !

Et ça me fend le cœur tellement c’est moche à dire, mais si vous ne devez posséder qu’un seul disque de SLADE, c’est celui-ci. Parce que tout est bon du début à la fin, parce qu’on ne peut pas s’en lasser, parce que même après toutes ces années passées, ces décennies où la musique a changé, s’est métamorphosée, s’est fait pousser des couilles ou s’est fait faire une vasectomie, SLADE sonne toujours aussi bien, c’est toujours aussi jouissif, pur quelque part, insidieux et capable de filer la gaule à un impuissant. Mais que cela ne vous empêche pas de vous pencher sur le restant de la discographie de ce groupe fédérateur mais un peu oublié, histoire de vous prendre une piqûre de rappel.

A lire aussi en HARD ROCK par DARK BEAGLE :


KIX
Kix (1981)
KIX out the jams ! Ok, je sors...




MEAT LOAF
Bat Out Of Hell (1977)
Opéra Hard Rock

(+ 1 kro-express)

Marquez et partagez




 
   DARK BEAGLE

 
  N/A



- Noddy Holder (chant, guitare)
- Dave Hill (guitare)
- Jim Lea (basse, piano)
- Don Powell (batterie)


1. Cum On Feel The Noize
2. Look Wot You Dun
3. Gudbuy T' Jane
4. One Way Hotel
5. Skweeze Me, Pleeze Me
6. Pouk Hill
7. The Shape Of Things To Come
8. Take Me Bak 'ome
9. Coz I Luv You
10. Wild Winds Are Blowin'
11. Know Who You Are
12. Get Dawn And Get With It (get Down With It)
13. Look At Last Night
14. Mama Weer All Crazee Now
- bonus 2011
15. Hear Me Calling (studio Version)
16. My Friend Stan
17. My Town
18. Kill 'em At The Hot Club Tonite



             



1999 - 2018 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod