Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL EXTREME  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Finntroll
 

 Site Officiel (345)
 Myspace (229)
 Chaîne Youtube (209)

TROLLFEST - Helluva (2017)
Par VOLTHORD le 11 Mai 2017          Consultée 530 fois

Benêts blancs et blanc benêts, on repart sur fond de kazou et de saxophone avec le carnaval ambulant TROLLFEST. À chaque fois qu’on décelait une micro perte de vitesse chez eux, ils revenaient à la charge de plus belle. "Kaptein Kaos" étalait l’aspect "Folk" du groupe comme de la fiente de pigeon sur la tartine du matin du gobelin moyen, avec une diversité qui faisait plaisir à entendre même si ça n’aura pas manqué de décevoir de nombreux fans.
Pour autant, un album à mon avis digne d’un groupe qui, depuis l’excellent "Brakebein", m’apparaît complètement increvable.

Ce qui fâche chez TROLLFEST, c’est que leurs riffs sont désormais complètement subordonnés aux mélodies de fanfare et à l’étalage de joie estampillée "costume de banane" en festival. "Kaptein Kaos" s’en sortait encore de par sa diversité et la solidité de ses mélodies. Mais avec "Helluva", on se retrouve bien embêté de penser que les Norvégiens se répètent. Bref, voilà que le côté "groupe délire de festival" semble suffisant pour décrire l’album, niveau inventivité le bât blesse et le porte-jarretelle bifle. Je venais pour avoir mon fun printanier et ma ration de tubes folklo-débiles, je me retrouve finalement à hausser les épaules et descendre excessivement ma note.
Si vous aimiez surtout la brutalité Punk et la défonce de fûts des premiers albums, et si "Kaptein Kaos" vous paraissait déjà décevant, "Helluva" va un pas plus loin, avec zéro, mais genre absolument zéro titres géniaux.

Je mentionne à peine "Gigantic Cave" et son chant clair de refrain en anglais un peu fastoche, avec même du chant féminin au milieu (on croirait pendant quelques secondes à une intervention d’Anneke ?), qui reste dans la tête et tournera forcément un petit moment dans les lecteurs mp3, même si sa longévité sera sans doute limitée. "Don Gnomo Vega" et son swing à la DIABLO SWING ORCHESTRA sera au final un des très rares titres à se tirer d'affaire. "Professor Otto" s'amuse pas mal dans le style balkan qu'on connaît au groupe. Un bon petit tube, mais encore rien de grandiose.

"Steel Sarah", le "single" de l’album, est un exemple de ce qui foire dans l’album : mélodies déjà entendues, chants clairs peu inspirés, trompette hispanisante qu’on a malheureusement entendu mille fois depuis "Villanden" sur un final apaisé qui joue maladroitement la carte de l’émotion... Les limites semblent atteintes. Un pas de trop vers plus d’accessibilité, les derniers élans de nez pétés qui faisaient le charme Punk de "Brakebein" ou "Villanden" se sont déjà largement substitués au cartoonesque bébête. Pendant que les blasts s’étouffent en arrière-plan, les variations semblent creuses et les compos n’accrochent plus.

Les bruits de bouches, les rires stridents et les clapotements de bouche continuent à être de mise pour un "Trollmannen" de moins en moins adapté à une musique devenue nettement trop mélodique. Là aussi, les mêmes mimiques au micro pour un album de trop.

"Kaptein Kaos" sentait la redite mais nous donnait encore beaucoup de variété. "Helluva" est le premier album de TROLLFEST lorsqu’il atteint un plateau et ne recherche plus le maillot à pois. 14 titres qui sonnent un peu tous les uns comme les autres. À moins d’avoir une révélation dans quelques mois, je ne peux que me dire tout à fait déçu par cette galette et recommander à tous les nouveaux venus de décrocher le dernier opus, ou le "En Kvest…", petite perle du groupe.

A lire aussi en FOLK METAL EXTREME par VOLTHORD :


TROLLFEST
Willkommen Folk Tell Drekka Fest! (2005)
Une bonne petite fête entre trolls, ça vous dit?




ELUVEITIE
Spirit (2006)
Fureur Helvète et metal celtique rageur!


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Trollbank (batterie)
- Mr. Seidel (guitares)
- Trollmannen (chant)
- Dr. Leif Kjonnsfleis (guitare, chant)
- Drekkadag (saxophone)
- Lodd Bolt (basse)
- Fjernkontrollet (accordéon, clavier)


1. This Is Just The Intro
2. Professor Otto
3. Spelunking Sisters
4. Gigantic Cave
5. Steel Sarah
6. Tollachen
7. Hen Of Hades
8. Reiten Mite In Fisch
9. Fräulein Helluva
10. Kabaret
11. La Grande Finale
12. What A Good Idea!
13. Don Gnomo Vega
14. Sputnik



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod