Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL EXTREME  |  STUDIO

L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Finntroll
 

 Site Officiel (642)
 Myspace (332)
 Chaîne Youtube (316)

TROLLFEST - Norwegian Fairytales (2019)
Par VOLTHORD le 11 Mai 2019          Consultée 508 fois

Il m’arrive parfois de plier mon long corps filiforme et de prendre mon pied sur l’ancien TROLLFEST. Celui de "Brakebein", qui jouait ses fourberies de Scapin en version Punk Folk avec la plus grande des dérisions mais sans s’enlever la poutrelle de son crâne. Ça forçait le respect. Et puis celui plus carnavalesque mais toujours délirant de "Villanden" et ses titres phares.
Avec "En Kvest...", TROLLFEST semblait avoir dépassé un cap "artistique" qui le sortait définitivement de l’innocence (et de la régression sonore), et après ledit album-clé (clairement une des plus belles pièces de Folk Metal de la dernière décennie), TROLLFEST est devenu plus formulaïque, toujours fougueux mais dans une débilité contrôlée et parfois même trop sage (ce qu’on peut finalement reprocher à "Kaptein Kaos" autant qu’à "Helluvah").

Il est difficile d’étayer beaucoup le propos sur la nouvelle mouture de 2019, comme elle s'inscrit dans une forme déjà connue.
Elle est déjà, il faut se l’avouer, supérieure à la précédente livraison du groupe : on retrouve de la mélodie, on retrouve de l’hymne sautillant, un peu plus d’agressivité, mais un équilibre intelligent des rythmiques et de la dynamique globale.

La déconne caractéristique se retrouve toujours, d’un "Kjettaren Mot Strømmen" qui met le cache-œil avec sa mélodie ALESTORM-ienne au possible et son refrain sous forme de chant de marin belliqueux au moins inspiré "Byttingenes Byttehandel" et son poum-tchak poum-tchak idiotique. Elle est contrebalancée par un peu d’obscurité qui se perçoit entre ce (très bon) "Espen Bin Askeladden" dont la dynamique me rappelle le "Blodsvept" de FINNTROLL (tiens donc ?) et un acte final presque plaintif. Un peu de chant féminin, toujours de retour, sur un "Fanden Flyr" tout beau tout propre (j’aimerais qu’un jour le chant féminin ne soit pas simplement là pour créer une petite accalmie, mais bon…), pas mal de chant clair, et une batterie décidée à rester globalement pondérée.

TROLLFEST tente d'aller au delà de son format phare de 3-5 minutes, avec notamment la pièce maîtresse "Småfolkets Store Bragder" où breaks et chants clairs sentencieux viennent donner la réplique à des passages sautillants ou épiques. Presque du Prog à l’échelle de TROLLFEST. "Nøkken Og Fossegrimen Spiller Opp Til Midnattstimen" prend quant à lui une tourne narrative pour venir clore l’album, loin de l’aspect hymnique que les Norvégiens cherchent habituellement.

C’est fun, ça fait le taff, il y a assez de bonnes idées pour ne pas se lasser (trop vite)... TROLLFEST reste maître en sa forêt.

Mais voilà, TROLLFEST doit quitter ses influences de l’Est, il doit quitter le Nord, il doit aller en Mongolie, en Indonésie, au Bahamas, peu importe putain, le tour du Monde de la gogolerie qu’il nous proposait entre "Villanden" et "Kaptein Kaos" n’est simplement plus présent, et c’est foutrement dommage ! Et si on va pas cracher à la gueule de ces contes pour grands enfants un peu pétés du casque, on est bien loin des chiards de 2004 qui singeaient FINNTROLL. On espère forcément plus d’une formation qui nous a tant surpris par le passé, mais on ne boude pas son plaisir.

A lire aussi en FOLK METAL EXTREME par VOLTHORD :


TROLLFEST
Brakebein (2006)
Un Finntroll sous ecstasy... Barré et brillant




TROLLFEST
Brumlebassen (2012)
Amène le miel et mets toi nu


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Trollmannen (chant)
- Mr. Seidel (guitares)
- Trollbank (batterie)
- Drekka Dag (saxophone)
- Dr.leif Kjønnsfleis (guitares)
- Lodd Bolt (basse)
- Fjernkontrollet (accordéon)


1. Fjøsnissens Fjaseri
2. Kjettaren Mot Strømmen
3. Espen Bin Askeladden
4. Trine Reinlender
5. Fanden Flyr
6. De Tre Bukkene Berusa
7. Småfolkets Store Bragder
8. Draugen
9. Deildegasten
10. Byttingenes Byttehandel
11. Nøkken Og Fossegrimen Spiller Opp Til Midnattstime



             



1999 - 2019 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod