Recherche avancée       Liste groupes



      
FOLK METAL EXTREME  |  STUDIO

Commentaires (2)
Metalhit
L' auteur
Acheter Cet Album
 

 

- Style : Finntroll
 

 Site Officiel (368)
 Myspace (247)
 Chaîne Youtube (228)

TROLLFEST - Kaptein Kaos (2014)
Par VOLTHORD le 17 Mai 2014          Consultée 1884 fois

Il est devenu presque embêtant de parler de TROLLFEST au beau milieu de toute cette stagnation des eaux Folk Metalliques. Embêtant, car en cette année sacro-sainte, les Norvégiens reviennent répandre le sang et la bière et botter le cul d’à peu près tous ses congénères… wans euguaine.

Alors commencez pas à être chiants, autant le dire, "Kaptein Kaos" fait peut-être un tout petit peu redite, et on y retrouve du "En Kvest For Den Helligen Graal" tout comme du "Brumlebassen", surtout dans la première partie de l’album qui, bien qu’excellente, ne flamboie pas forcément de tous les feux de l’Olympe trollique.

Mais encore une fois, impossible de ne pas se laisser avoir par la furie folklo-déconnante du groupe, qui signe là son album le plus « accessible ». Dans le précédent, le groupe nous disait clairement qu’il vendait son cul : le titre "Sell Out" était assez clair, et la reprise d’un titre de Britney SPEARS avait sans doute pour seul but de faire des tonnes de views sur YouTube. Les deux titres cités étant certainement les meilleures trouvailles récentes des délurés Norvégiens, je m’attendais en fait à voir dans "Kaptein Kaos" une formule un peu moins alourdie, ultra mélodique et moins dégueulassement agressive.

Et "Kaptein Kaos", c’est à peu près ça, et en très très bien. Plus de chants clairs ? Plus de refrains ? Plus de riffs mélodiques ? Oui, mais on ne perd ni l’énergie, ni la rage, ni l’embonpoint surexcité de Trollmannen.

Archi varié, ne dégueulant jamais de brutalité comme sur ses deux premiers opus, "Kaptain Kaos" tire profit de son excès d’instrumentations plus éclectiques tu meurs pour aller encore plus loin que l’autre point d’orgue de la carrière du groupe : "En Kvest For Den Helligen Graal". Toujours ensemencé de ses trompettes qui sentent bon les tortillas d’après-cuite ou son saxo qui fleure bon les fêtes manouches fofolles, de ses accordéons type fête des knackis dans les fjords septentrionaux, ses allures gipsy cartonnées et de son Black désormais atténué mais pourtant toujours strident et défoulant, TROLLFEST pousse encore le bouchon plus loin.

La ribambelle continue en rajoutant une couche de mélodies Rabbi Jacobisantes, de pas de tango ("Sagn Om Stein") aux couleurs tropicalisantes de "Solskinnsmedisin" en passant par un salut de samuraï virulent (ce "Kinesisk Alkymi" avec ses traces de soleil levant et son refrain speedo-génial). TROLLFEST n’a peut-être pas le don de l’ambiance de son grand-frère FINNTROLL, mais il a atteint une diversité d’influences qu’il sait désormais mettre en scène avec plus de talent qu’Achille.

L’album sue moins la barbarie que les offrandes précédentes. Les rythmes sont plus pondérés, ce qui rend les blasts d’autant plus jouissifs quand ils apparaissent (l’intérêt en est entier sur l’acharné "Troll Gegenn Mann"), et surtout permet de renouveler constamment la dynamique d’un carnaval aussi génial que déglingué. Ceux qui avaient un peu peur avec "Ave Maria", titre identifié comme un peu mou par la populace, n’auront donc rien à craindre sur ce point. TROLLFEST a toujours un goût de pêche dans sa bière.

On ne peut pas pinailler : il y a un peu de redite, et oui on se demande comment Trollmannen arrive toujours à chanter tellement sa voix suraiguë semble racler ses vocalises jusqu'à la corde, mais tous, absolument tous les titres foutent une envie incroyable de se bouger l’arrière-train dans un bain de boue au purin.
Alors bon les mecs, il serait largement le temps de découvrir ce groupe de fou avant que vous le preniez en pleine face lorsqu’il écumera les festivals estivaux.

A lire aussi en FOLK METAL EXTREME par VOLTHORD :


AES DANA
Formors (2005)
Le black celtique a trouvé son nom (?)




ARKONA
Goi Rode Goi ! (2009)
Orchestralement folk, long, dense et percutant


Marquez et partagez




 
   VOLTHORD

 
  N/A



- Lodd Bolt (bassouille)
- Manskow (accordéon, banjo)
- Trollmannen (dégueuli vocal)
- Drekkadag (saxofun)
- Mr. Seidel (gratouilles)
- Trollbank (badaboum)
- Dr. Leif Kjønnsfleis (grat-grat)


1. Trolltramp
2. Kaptein Kaos
3. Vulkan
4. Ave Maria
5. Filzlaus Verkündiger
6. Die Grosse Echsen
7. Seduction Suite No.21
8. Solskinnsmedisin
9. Troll Gegen Mann
10. Sagn Om Stein
11. Renkespill
12. Kinesisk Alkymi
13. Døden Banker På



             



1999 - 2017 © Nightfall.fr - Comment Soutenir Nightfall ? - Nous contacter - Webdesign : Inox Prod